Toyota/Save Mart 350

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toyota/Save Mart 350
Logo.
Circuit Sonoma Raceway
Sponsor Toyota
Save Mart
Nombre de tours 110
Distance de course 218,9 milles (352,29 km)
Première édition 1989
Anciens noms
  • Banquet Frozen Foods 300 (1989–1991)
  • Save Mart 300K (1992)
  • Save Mart Supermarkets 300K (1993)
  • Save Mart Supermarkets 300 (1994–1997)
  • Save Mart/Kragen 350 (1998–2000)
  • Dodge/Save Mart 350(2001–2006)

Depuis 1989, le Toyota/Save Mart 350 est une course automobile annuelle organisée par la NASCAR et comptant pour le championnat des NASCAR Cup Series. Elle se déroule sur le Sonoma Raceway de Sears Point à Sonoma en Californie et est actuellement (en 2017) une des deux seules courses disputée sur circuit routier (avec celle de Watkins Glen). Sa longueur actuelle est de 220,5 miles soit 354,9 kilomètres.

Cette course a remplacé dans le calendrier NASCAR le Budweiser 400 de Riverside qui n'est plus organisé depuis 1988. Elle a changé plusieurs fois de nom depuis sa création en fonction des sociétés sponsorisant l'événement. Sa longueur a également varié.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1997, la NASCAR utilise le circuit complet qui est long de 2,52 miles (4,06 km), plus reconnu pour les courses de voitures de sport. Des modifications subtiles dans certains virages sont prises en compte pour les voitures de stock-car. La largeur de certain passage est augmentée.

C'est Ricky Rudd qui gagnera la course inaugurale de Nascar Cup Series à Sonoma.

En 1991, la course de Sonoma acquiert une certaine réputation. Alors qu'il ne reste que sept tours de circuit à parcourir, Mark Martin tente de dépasser Tommy Kendall (remplaçant Kyle Petty blessé). Les deux voitures entrent en contact. Celle de Martin percute un mur composé de pneus situé en retrait du circuit tandis que Kendall déchire un de ses pneus. C'est Davey Allison qui se retrouve en tête. Alors qu'il ne reste que deux tours, Ricky Rudd (qui avait fait la pole position) dépasse Allison lequel perd le contrôle de sa voiture. Ricky Rudd, en tête au drapeau blanc (entrée dans le dernier tour), pense avoir course gagnée (sa deuxième victoire à Sonoma) et espère alors prendre la tête du championnat. Cependant, alors qu'il se trouve à 1 mètre de la ligne d'arrivée, un drapeau noir (sanction obligeant un passage par les stands) lui est adressé. C'est Davey Allison qui est déclaré vainqueur de la course à la suite de cette pénalité très controversée. Rudd finira classé en seconde position.

La dernière course NASCAR qui se déroule sur le circuit initial de Sonoma aura lieu le 5 octobre 1997 et compte pour le championnat de Camping World Truck Series. C'est Joe Ruttman qui remporte la victoire mains une controverse éclate lorsque Rick Bickle reproche au rookie Boris Said de l'avoir écarté du top-10. Lors d'un contact, Rich Bickle avait provoqué une fuite à un pneu du véhicule de Boris. Pour s'en venger, Boris attend que Bickle revienne dans ses parages. Il le percute alors volontairement. La NASCAR, après un bref drapeau rouge sorti à la suite d'un accident impliquant plusieurs véhicules dans un mur de pneus, disqualifie Said et le sanctionne d'une amende de 10,000 dollars.

En 1998, le circuit est raccourci pour les courses de NASCAR. Celui-ci passe à 1,95 miles (3,14 kilomètres), les virages 5 et 6 étant esquivé par un raccourci dénommé The Chute allant du virage 4 au virage 7.

En 2001, la Chute est modifiée donnant au circuit sa longueur actuelle de 1,99 miles (3,20 kilomètres).

La Gilligan's Island[modifier | modifier le code]

De 1989 à 2001, la ligne des stands ne pouvait accueillir que 34 écuries. Lors des premières années, certains stands accueillaient deux écuries tandis que d'autres devaient effectuer leurs arrêts à l'intérieur des garages. Lorsqu'une voiture abandonnait, son stand était de facto repris par une autre écurie qui partageait un stand. Ce système n'était pas très optimal.

Après quelques années, une route de stands auxiliaire, surnommée la Gilligan's Island, fut construite à l'intérieur de l'épingle à cheveux (virage 11). Les voitures qui avaient les neuf moins bons temps aux qualifications se voyaient assignées à ces stands. Les écuries qui s'y retrouvaient se considéraient comme nettement désavantagées par rapport aux autres. La longueur de cette route auxiliaire étant beaucoup moins longue que la ligne principale des stands. Dès lors, les voitures s'y arrêtant étaient retenues entre 15 et 20 secondes afin que les voitures s'arrêtant dans la ligne principale des stands ne soient pas désavantagées[1].

Les arrêts sur la Gilligan's Island présentaient d'autres inconvénients. Les emplacements étaient enclavés par le parcours de la course si bien que les techniciens des équipes ne savaient plus quitter les stands une fois la course commencée. Les équipes ne savaient y envoyer que leurs techniciens principaux, et une fois qu'ils y étaient, ceux-ci ne savaient plus accéder à la zone des garages ou aux camions où se trouvaient entreposées les pièces de rechange et leurs outils. Les seules opérations qui pouvaient être effectuées sur les voitures étaient des changements de pneu, les réapprovisionnements en fuel et quelques petites réparations assez mineures. Les autres membres de l'équipe technique étaient placés dans les garages en cas de réparations majeures à apporter aux voitures. Si une voiture abandonnait, les membres de l'équipe technique ne savaient pas remiser le matériel et anticiper leur départ du circuit (pratique courante sur les autres circuits) avant la fin de course.

Les modifications apportées à la piste en 2002 (séparation entre la piste pour dragsters et la ligne droite principale, enlèvement de la tribune principale de la piste pour dragsters, construction d'une nouvelle tour de contrôle pour la course routière) ont permis un allongement de la ligne des stands autorisant 43 écuries à s'y installer. La ligne ds stands était comprise entre la ligne droite principale et la colline située après le virage no 1. La Gilligan's Island fut dès lors abandonnée rendant plus d'équité à la course.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Date Pilote Écurie Châssis Distance course Temps course Vitesse moyenne
(mph)
Tours Miles (km)
1989 11 juin Ricky Rudd King Racing Buick 74 186.48 (300.11) 2:27:03 76.088
1990 10 juin Rusty Wallace Blue Max Racing Pontiac 74 186.48 (300.11) 2:41:35 69.245
1991 9 juin Davey Allison Robert Yates Racing Ford 74 186.48 (300.11) 2:33:20 72.97
1992 7 juin Ernie Irvan Morgan-McClure Motorsports Chevrolet 74 186.48 (300.11) 2:17:26 81.413
1993 16 mai Geoffrey Bodine Bud Moore Ford 74 186.48 (300.11) 2:25:17 77.013
1994 5 mai Ernie Irvan Robert Yates Racing Ford 74 186.48 (300.11) 2:24:27 77.458
1995 7 mai Dale Earnhardt Richard Childress Racing Chevrolet 74 186.48 (300.11) 2:38:18 70.681
1996 5 mai Rusty Wallace Penske Racing Ford 74 186.48 (300.11) 2:24:03 77.673
1997 5 mai Mark Martin Roush Racing Ford 74 186.48 (300.11) 2:27:38 75.788
1998 28 juin Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 112 218.288 (351.3) 3:00:56 72.387
1999 27 juin Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 112 218.288 (351.3) 3:06:06 70.378
2000 25 juin Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 112 222.88 (358.69) 2:46:14 78.789
2001 24 juin Tony Stewart Joe Gibbs Racing Pontiac 112 224 (360.493) 2:57:06 75.889
2002 23 juin Ricky Rudd Robert Yates Racing Ford 110 218.9 (352.285) 2:42:08 81.007
2003 22 juin Robby Gordon Richard Childress Racing Chevrolet 110 218.9 (352.285) 2:57:55 73.821
2004 27 juin Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 110 218.9 (352.285) 2:49:34 77.456
2005 26 juin Tony Stewart Joe Gibbs Racing Chevrolet 110 218.9 (352.285) 3:00:18 72.845
2006 25 juin Jeff Gordon Hendrick Motorsports Chevrolet 110 218.9 (352.285) 2:57:36 73.953
2007 24 juin Juan Pablo Montoya Chip Ganassi Racing Dodge 110 218.9 (352.285) 2:56:11 74.547
2008 22 juin Kyle Busch Joe Gibbs Racing Toyota 112* 222.88 (358.69) 2:54:56 76.445
2009 21 juin Kasey Kahne Richard Petty Motorsports Dodge 113* 224.87 (361.893) 3:10:00 71.012
2010 20 juin Jimmie Johnson Hendrick Motorsports Chevrolet 110 218.9 (352.285) 2:56:38 74.357
2011 26 juin Kurt Busch Penske Racing Dodge 110 218.9 (352.285) 2:54:10 75.411
2012 24 juin Clint Bowyer Michael Waltrip Racing Toyota 112* 222.88 (358.69) 2:39:55 83.624
2013 23 juin Martin Truex Jr. Michael Waltrip Racing Toyota 110 218.9 (352.285) 2:51:20 76.658
2014 22 juin Carl Edwards Roush Fenway Racing Ford 110 218.9 (352.285) 2:51:30 76.583
2015 28 juin Kyle Busch Joe Gibbs Racing Toyota 110 218.9 (352.285) 2:55:39 74.774
2016 26 juin Tony Stewart Stewart-Haas Racing Chevrolet 110 218.9 (352.285) 2:42:13 80.966
2017 26 Juin Kevin Harvick Stewart-Haas Racing Ford 110 218.9 (352.285) 2:46:52 78.71

Notes :

  • 2008, 2009, et 2012 : La course s'est jouée en prolongation (green–white–checker finish).

Longueur du circuit :

  • 1989–1997 : 2.52 miles
  • 1998–1999 : 1.949 miles
  • 2000, 2002–présent : 1.99 miles
  • 2001 : 2 miles

Pilotes multiples gagnants[modifier | modifier le code]

Nb. Pilote Année
5 Jeff Gordon 1998, 1999, 2000, 2004, 2006
3 Tony Stewart 2001, 2005, 2016
2 Ernie Irvan 1992, 1994
Rusty Wallace 1990, 1996
Ricky Rudd 1989, 2002
Kyle Busch 2008, 2015

Écuries multiples gagnantes[modifier | modifier le code]

Nb. Écurie Année
6 Hendrick Motorsports 1998, 1999, 2000, 2004, 2006, 2010
4 Joe Gibbs Racing 2001, 2005, 2008, 2015
3 Robert Yates Racing 1991, 1994, 2002
2 Richard Childress Racing 1995, 2003
Penske Racing 1996, 2011
Michael Waltrip Racing 2012, 2013
Roush Fenway Racing 1997, 2014

Statistiques pas marques[modifier | modifier le code]

Nb. Marque Année
11 Chevrolet 1992, 1995, 1998, 1999, 2000, 2003, 2004, 2005, 2006, 2010, 2016
7 Ford 1991, 1993, 1994, 1996, 1997, 2002, 2014
4 Toyota 2008, 2012, 2013, 2015
3 Dodge 2007, 2009, 2011
2 Pontiac 1990, 2001

NASCAR West Series[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, une épreuve de NASCAR K&N Pro Series West est programmée lors du même weekend que le Toyota/Save Mart 350 de NASCAR Cup Series.

2006 24 juin Brian Vickers
2007 23 juin David Gilliland
2008 21 juin Jason Bowles
2009 20 juin Jason Bowles
2010 19 juin Andrew Ranger
2011 25 juin Joey Logano
2012 23 juin David Gilliland
2013 22 juin Derek Thorn
2014 21 juin Kyle Larson
2015 27 juin David Mayhew (en)
2016 25 juin Chase Elliott

USAC stock car NorCal 200[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]