Sœurs de Saint-Joseph-de-l'Apparition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Sœurs de Saint-Joseph-de-l'Apparition forment une congrégation religieuse catholique apostolique fondée en 1832 à Gaillac (Tarn) par sainte Émilie de Vialar (1797-1856). Ses membres signent S.J.A.

Historique[modifier | modifier le code]

Née à Gaillac, Émilie de Vialar se consacre aux malades et aux pauvres pendant vingt ans et en 1832, avec trois compagnes, elle fonde la congrégation enseignante et hospitalière de Saint-Joseph-de-l'Apparition. Elles prononcent leurs vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance l'année suivante. Elle a été canonisée en 1951.

La congrégation connaît une expansion rapide, car au bout de vingt-quatre ans, en 1856, année du décès de sa fondatrice, elle compte déjà quarante-deux maisons.

Dès 1835, elle l'implante en Algérie pour soigner la population lors d'une épidémie de choléra, puis en Tunisie (1840) et encore l'Italie, Chypre, Grèce, Liban, Birmanie, Syrie, Arménie, Empire ottoman, Bulgarie...

Elle comptait en 2007 neuf cents religieuses, de vingt-six nationalités réparties dans 154 maisons dans le monde, en France et les pays ci-dessus, ainsi qu'en Australie, Inde, Thaïlande, Argentine, Guatemala, Panama, Pérou, Angleterre, Irlande, Palestine, Israël, (gèrent des écoles à Jérusalem, Ramallah et Bethléem), Roumanie.

Le siège social est à Paris XVe, 83, rue de l'Abbé-Groult. La congrégation largement internationalisée, compte désormais une minorité de francophones et l'anglais est de plus en plus utilisé comme langue véhiculaire. La supérieure générale est Sœur Dorothy Vella-Zarb, d'origine maltaise.

Elles sont présentes dans des écoles, des hôpitaux, des foyers, etc. et auprès de populations pauvres, répondant à leurs besoins les plus criants.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luce Camuzet, L'œuvre de Syrie des Sœurs de Saint Joseph de l'Apparition, préface du général Weygand et avant-propos de Louis Marin, édité en 1931 par Nation.
  • Émilie de Vialar (fondatrice des Sœurs de Saint Joseph de l'Apparition), édité chez Fayard en 1953.
  • Émilie de Vialar, fondatrice : Les Sœurs de Saint-Joseph de l'Apparition, une congrégation missionnaire, par Sœur Agnès Cavasino, Imprimerie de l'abbaye Sainte Scholastique, Dourgne, 1987
  • Élisabeth Dufourcq, Les aventurières de Dieu, Paris, Perrin, 2e édition, 2009