Ryse: Son of Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ryse
Son of Rome
Éditeur Microsoft Studios (Xbox One)
Crytek (PC numérique)
Deep Silver (PC physique)
Développeur Crytek
Concepteur Cevat Yerli
Musique Borislav Slavov
Tilman Sillescu
Peter Antovski

Début du projet 2011[réf. nécessaire]
Date de sortie Xbox One

Windows
Genre Action-aventure
Hack'n'slash
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Xbox One
Windows
Média Disque Blu-ray
DVD
Distribution numérique
Langue Multilingue
Contrôle Manette de jeu

Moteur CryEngine 3

Ryse: Son of Rome (précédemment connu sous les noms Codename Kingdoms, puis Ryse) est un jeu vidéo à la troisième personne développé par le studio allemand Crytek et publié par Microsoft Studios. Le jeu sort sur Xbox One le 22 novembre 2013 puis sur Windows le 10 octobre 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le joueur est plongé dans l'époque de la Rome antique.

Le héros principal que vous incarnez, Marius Titus, est un soldat de l’Empire romain. Ivre de colère et assoiffé de vengeance à la suite de l'assassinat de sa famille par les barbares, Marius embarque avec la légion pour la Britannia (l’actuelle Angleterre), pour se venger des responsables de ces meurtres. Mais les apparences sont parfois trompeuses et les véritables criminels ne sont peut-être pas ceux qu’on croit….

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Ryse: Son of Rome est un beat them all. Il vous place dans la peau de Marius Titus, soldat de l’Empire romain, vous donnant la possibilité d'utiliser des armes classiques de l'Antiquité comme le gladius, le bouclier, le pillum, le scorpion et la balliste.

Le système de combat alterne entre phase d'attaque, de contre, de roulade et de coup de bouclier. Le jeu inclut un système d'exécution qui se déclenche aléatoirement.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Ferdinand Sébum, Ryse: Son of Rom - Call of Duty: Ancient Warfare, 1er novembre 2014, Canard PC n°306, p. 25.
  2. (en) Chris Carter, « Review: Ryse: Son of Rome », Destructoid, (consulté le 11 août 2015)}
  3. (en) Marc Camron, « Ryse: Son of Rome Review », Electronic Gaming Monthly, (consulté le 22 novembre 2013)}
  4. (en) Andrew Reiner, « Ryse: Son of Rome Review », Game Informer, (consulté le 22 novembre 2013)}
  5. Aymeric Lallée, Test - Ryse: Son of Rome, 21 novembre 2013, Gameblog.
  6. Nicolas Verlet (Puyo), Test - Ryse: Son of Rome, 22 novembre 2013, Gamekult.
  7. (en) Hollander Cooper, « Ryse: Son of Rome review », GamesRadar, (consulté le 11 août 2015)}
  8. (en) Mark Walton, « Ryse: Son of Rome Review », GameSpot, (consulté le 22 novembre 2013)}
  9. (en) Brian Albert, « Ryse: Son of Rome », IGN, (consulté le 22 novembre 2013)}
  10. Dinowan, Test de Ryse: Son of Rome, 27 novembre 2013, Jeuxvideo.com.