Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche
Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche
L'étang du moulin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarreguemines
Canton Bitche
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Bitche
Commune Montbronn
Saint-Louis-lès-Bitche
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 19″ nord, 7° 20′ 17″ est
Divers
Date de Fondation
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 15.svg
Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche

Géolocalisation sur la carte : Moselle

Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 15.svg
Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Moulin de Saint-Louis-lès-Bitche

Le moulin de Saint-Louis-lès-Bitche ou Minzdaler Miel est un ancien moulin et un écart des communes françaises de Montbronn et de Saint-Louis-lès-Bitche, dans le département de la Moselle.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le moulin est situé en fond de vallée sur le territoire de la commune de Montbronn. Toutes les autres habitations de l'écart, parmi lesquelles l'ancienne gare de Saint-Louis, se situent dans la commune de Saint-Louis-lès-Bitche[1],[2].

Rose des vents Montbronn Rose des vents
N Langlach, Saint-Louis-lès-Bitche
O    Le moulin et la gare de Saint-Louis    E
S
Soucht, Pauluskapelle Neimiel, Meisenthal

Toponymie[modifier | modifier le code]

Moulin[modifier | modifier le code]

Lieux-dits[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Un village disparu du nom de Mühl, « moulin », dont la création a été autorisée le par la chambre des comptes de Lorraine[5], se trouvait à l'emplacement actuel de l'écart. Il est acquis par la cristallerie en . Le bâtiment actuel du moulin est construit en . Les maisons de Mühl sont démolies en pour faire place à la nouvelle gare[6]. Cette gare est fermée au service des voyageurs en et sans doute vendue après le déclassement de la ligne de Wingen-sur-Moder à Saint-Louis-lès-Bitche et frontière en et la dépose des voies en . Le bâtiment est devenu une propriété privée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr): Joël Beck, Les moulins et scieries du Pays de Bitche,
  • (fr): Marie-France Jacobs, Jacques Guillaume et Didier Hemmert, Le Pays de Bitche (Moselle), Metz, Éditions Serpenoise, , p. 108-118
  • (fr): Ad. Marcus, Les verreries du comté de Bitche : Essai historique XVe-XVIIIe siècle, Nancy, , 419 p.
  • (fr): André Schontz, Arsène Felten et Marcel Gourlot (préf. François Roth), Le chemin de fer en Lorraine, Metz, Éditions Serpenoise, , 316 p. (ISBN 9782876924147), « Wingen-sur-Moder à Saint-Louis-lès-Bitche », p. 240-241

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cartes IGN disponibles sur Géoportail.
  2. Cartes Google Maps.
  3. « Dictionnaire en ligne de Francique Rhénan », sur projetbabel.org (consulté le 16 septembre 2016).
  4. « Parcelles cadastrales », sur cadastre.gouv.fr (consulté le 16 septembre 2016).
  5. Les verreries du comté de Bitche - Essai historique XVe-XVIIIe siècle.
  6. « Saint-Louis-lès-Bitche », sur bitscherland.fr (consulté le 16 septembre 2016).