Rue du Pot-de-Fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

5e arrt
Rue du Pot-de-Fer
Image illustrative de l’article Rue du Pot-de-Fer
La rue depuis l'angle de la rue Mouffetard.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Val-de-Grâce
Début 58, rue Mouffetard
Fin 33, rue Lhomond
Morphologie
Longueur 170 m
Largeur m
Historique
Dénomination 1588
Ancien nom Rue du Pot-de-Fer-Saint-Marcel
ruelle des Prêtres
chemin au Prêtre
rue du Bon-Puits
Géocodification
Ville de Paris 7724
DGI 7752

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Pot-de-Fer
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue du Pot-de-Fer est une voie du 5e arrondissement de Paris située dans le quartier du Panthéon.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue du Pot-de-Fer est desservie par la ligne (M)(7) à la station Place Monge qui est la plus proche, ainsi que par la ligne de bus RATP 47.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom à l’enseigne d’un ancien commerce qui s’y trouvait.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette ancienne voie de Paris qui existait en 1550 à l'état de ruelle était nommée « ruelle des Prêtres » en 1554.

En 1558 elle est nommée « rue du Pot-de-Fer » — dans un titre — à partir de 1588[1], puis en 1579 « chemin au Prêtre » et « chemin des Prêtres » et en 1603 « rue du Bon-Puits dite du Pot-de-Fer » et plus simplement « rue du Bon-Puits », en raison d'un puits se trouvant à son angle avec la rue Mouffetard, devenu ensuite fontaine publique[2]. Elle a également été appelée « rue du Pot-de-Fer-Saint-Marcel » afin de la distinguer de la rue du Pot-de-Fer-Saint-Sulpice[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Formant angle avec la rue Tournefort se trouve l'ancienne caserne des Gardes françaises dont la façade datant de 1775 est inscrite aux monuments historiques depuis 1973[3].

La fontaine du Pot-de-Fer, datant du XVIIe siècle, se trouve à l'angle de la rue Mouffetard ; elle est également classée aux monuments historiques depuis 1925[4].

Dans sa partie attenante à la rue Mouffetard, elle bénéficie aujourd'hui de son activité touristique et festive, avec de très nombreux petits restaurants.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Descriptions littéraires[modifier | modifier le code]

C'est dans cette rue qu'habite Louis Salavin, le héros du cycle romanesque Vie et aventures de Salavin de Georges Duhamel publié de 1920 à 1932, et dont il fait de précises descriptions[5].

Elle est également décrite, telle qu'elle était en 1827, au début du chapitre CLII des Mohicans de Paris d'Alexandre Dumas. Description qui s'achève sur ces mots : « […] pour un savant, pour un philosophe ou pour un poète, habiter cette petite rue silencieuse et verdoyante, c'était un rêve enchanté. »

L'écrivain britannique George Orwell y était domicilié vers la fin des années 1920, dans un hôtel miteux, au 6, rue du Pot-de-Fer, où il vécut les expériences racontées dans Down and Out in Paris and London.

Notes et références[modifier | modifier le code]