Rudolf Harbig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rudolf Harbig Portail athlétisme
Rudolf Harbig 1940 Frankfurt Oder.jpg
Rudolf Harbig en 1940.
Informations
Disciplines 400 m, 800 m, 1000 m, 4 × 400 m
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 8 novembre 1913 à Dresde
Décès 5 mars 1944
Records
RM du 400 m, du 800 m et du 1000 m
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats d'Europe 2 0 0

Rudolf Harbig, né le 8 novembre 1913 à Dresde et mort le 5 mars 1944 à Olchowez (Ukraine), était un athlète allemand, pratiquant le demi-fond dont la spécialité était le 800 mètres. Le , il améliore le record de monde de la distance de 2 secondes 80 centièmes à l'Arena de 500 mètres de Milan lors d'un match Italie-Allemagne, record qui tiendra 16 ans[1]. Il détiendra aussi les records du monde du 400 mètres en 46 s (de 1939 à 1947) et du 1 000 mètres en min 21 s 5 (de 1941 à 1946).

Ses records personnels sont de 10 s 6 sur 100 m, 21 s 5 sur 200 m et min 1 s 7 sur 500 m.

Il ne survécut pas à la Seconde Guerre mondiale et mourut sur le front de l'est en défendant un pont avec son unité.

Carrière[modifier | modifier le code]

Rudolph Harbig a été découvert en 1934 à l'occasion des journées de "l'athlète inconnu", alors qu'il était âgé de 20 ans et qu'il courait le 800 m en min 4 s.

Il sort dès les séries du 800 m aux Jeux olympiques de Berlin en 1936, victime d'une grippe intestinale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. cf. reportage de Marcel Hansenne et photos de Roger Krieger en pages 35 à 39 de la revue du groupe L'Equipe Athlétisme Magazine n°8 du 9 juillet 1969.