Jacques Lunis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Lunis
Image illustrative de l'article Jacques Lunis
Jacques Lunis,
en août 1947
(vice-champion de France du 400m.).
Informations
Disciplines 800 m
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Pierrecourt
Décès (à 85 ans)
Lieu Plessis-Trévise (Val-de-Marne)
Taille 1,81 m (5 11)
Poids 72 kg (158 lb)
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats d'Europe 1 2 0
Jacques Lunis en 1946 (champion de France du 400 mètres).
Jacques Lunis, croqué par G. de F. pour la FFA en juillet 1946.

Jacques Lunis est un athlète français de 1m80 pour 73kg, né le à Pierrecourt (alors Seine-Inférieure) et décédé le au Plessis-Trévise (Val-de-Marne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études supérieures à Rouen, adhérent au club sportif de l'école pour pratiquer le basket-ball. Sa première course à lieu lors d'un cross dans la catégorie cadets, organisé par le G.C. Boisguillaume, club auquel il s'effilie dans la foulée. De 1939 à 1941, il gagne plusieurs épreuves de cross, toujours en cadets, sur la Normandie. En 1939, il obtient le record cadet de Haute-Normandie sur le kilomètres, en 2' 57". En 1940, il est deuxième du Challenge des Bruyères, derrière Blanchemain, et il réalise un temps de 39" 5/10 sur le 300 mètres. Le principal adversaire régional devient Le Bivic. Lunis obtient, alors qu'il est toujours cadet, les records cadets et juniors du kilomètre en 1941, en 2' 52". Le Bivic réalise ensuite 2' 48", puis 2' 46", mais à la Porte de Saint-Cloud, Lunis obtient le temps de 2' 40" 8/10 (en 1941, Lunis sautait également 1m55, et il lançait le poids à 10 mètres)[1].

Il accomplira la majorité de sa carrière comme licencié du Stade Sottevillais.

Sélectionné pour les Jeux olympiques d'été de 1948, il se classe septième de la finale du 800 m en 1 min 53 s 0, et remporte par ailleurs la médaille d'argent du relais 4 × 400 mètres aux côtés de Jean Kerébel, François Schewetta et Robert Chef d’Hôtel. L'équipe de France s'incline de près de quatre secondes face aux États-Unis avec le temps de 3 min 14 s 8.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 26 sélections en équipe de France A
  • Recordman de France du 400 m durant 5 ans, dont 47" 6 en 1950

Distinction[modifier | modifier le code]

  • 1950 : le Challenge National du Docteur Marc Bellin du Coteau (pour le meilleur temps d'un athlète français sur 400 mètres durant l'année; décerné par l'Association Les Amis du sport).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Athlétisme, 15 juillet 1946, p.5.

Liens externes[modifier | modifier le code]