Ronald Foguenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ronald Foguenne
Image illustrative de l’article Ronald Foguenne
Ronald Foguenne en 1999.
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (51 ans)
Dolhain (Belgique)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1990-2002
Poste Milieu de terrain, défenseur
Parcours junior
Années Club
1979-1986Drapeau : Belgique R Dolhain FC
1986-1990Drapeau : Belgique RFC Liège
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1993Drapeau : Belgique RFC Liège082 0(7)
1993-1994Drapeau : Belgique RFC Seraing031 0(3)
1994-1995Drapeau : Belgique KAA La Gantoise031 0(4)
1995-1996Drapeau : Belgique Standard de Liège031 0(4)
1996-2000Drapeau : Belgique KAA La Gantoise099 (14)
2000-2002Drapeau : Belgique Charleroi SC012 0(0)
2003-2005Drapeau : Belgique RCS Verviers044 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1989Drapeau : Belgique Belgique -19 ans004 0(0)
1991Drapeau : Belgique Belgique espoirs002 0(0)
1995Drapeau : Belgique Belgique002 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2008-2012Drapeau : Belgique RRC Hamoir(adjoint)
2012-2014Drapeau : Belgique RFCU La Calamine(adjoint)
2014-2016Drapeau : Belgique RFC Seraing (U21)(adjoint)
2016-2017Drapeau : Belgique Stade Disonais(adjoint)
2017-2019Drapeau : Belgique URSL Visé(adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 10 mars 2021

Ronald Foguenne, né le à Dolhain, est un footballeur international belge[1] actif durant les années 1990 et au début des années 2000. Il a évolué au poste de milieu de terrain puis de défenseur. Il a pris sa retraite sportive en 2005. Depuis 2008 il s'est reconverti entraîneur et a occupé le poste d'adjoint dans deux clubs de divisions inférieures de la région liégeoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts prometteurs[modifier | modifier le code]

Ronald Foguenne commence le football à l'âge de neuf ans dans le club de son village de naissance, le Royal Dolhain Football Club, qui est également un des plus anciens du pays. En 1986, il est repéré par le RFC Liège où il part terminer sa formation. Il intègre le noyau de l'équipe première au début de la saison 1990-1991 et joue son premier match officiel à l'occasion de la Supercoupe de Belgique contre le FC Bruges. Il devient rapidement titulaire dans l'entrejeu liégeois et participe notamment à la Coupe des vainqueurs de coupe, où le club est éliminé en quarts de finale par la Juventus. Il conserve sa place dans le onze de base de l'équipe durant trois ans puis décide de quitter le club pour rejoindre le RFC sérésien, fraîchement promu parmi l'élite.

Ronald Foguenne devient international[modifier | modifier le code]

Après un bon début de saison où il est titularisé pendant les sept premiers matches puis est écarté de l'équipe de base[2]. Après une saison et malgré la troisième place finale synonyme de qualification pour la prochaine Coupe UEFA, Ronald Foguenne décide de quitter le club pour rejoindre La Gantoise. Il y retrouve une place de titulaire en milieu de terrain et attire les recruteurs du Standard de Liège, qui le convainquent de revenir dans la Cité ardente. À Sclessin, il réalise un début de saison tonitruant, inscrivant trois buts lors de ses quatre premiers matches[3]. Ces bonnes prestations lui valent d'être appelé en équipe nationale pour disputer la rencontre amicale face à l'Allemagne à l'occasion du centenaire de l'Union belge[4]. Trois semaines plus tard, il joue son second et dernier match avec les « Diables Rouges » face au Danemark. En fin de saison, le Standard fusionne avec son ancien club, le RFC sérésien, et le joueur se retrouve excédentaire dans le noyau professionnel. Il retourne alors à La Gantoise.

Retour à La Gantoise[modifier | modifier le code]

Ronald Foguenne retrouve sa position dans le onze de départ gantois mais sa fin de saison est gâchée par une grave blessure survenue en . Il revient au début de la saison suivante au cours de laquelle il joue dans un rôle plus offensif et inscrit neuf buts, la meilleure performance de sa carrière[5]. Lors de la saison 1999-2000, il est victime de blessures à répétition qui lui coûtent sa place dans l'équipe de base. Il joue à peine 18 rencontres sur l'année, dont seulement sept comme titulaire. En fin de championnat, il est laissé libre par le club et il rejoint alors le Sporting Charleroi.

Blessures à répétition et fin de carrière[modifier | modifier le code]

Ronald Foguenne entame sa première saison à Charleroi dans la peau d'un titulaire mais après trois matches, il se blesse une nouvelle fois sérieusement et reste écarté des terrains pendant cinq mois[6]. Il revient dans le noyau à la fin du mois de [7] mais après avoir disputé une rencontre complète en février, il est de nouveau blessé pour une longue période. Ses problèmes physiques le handicapent régulièrement et après deux ans et demi et seulement douze matches joués au club, il est licencié par celui-ci en [8]. Il décide alors de quitter le football professionnel pour aller terminer sa carrière au RCS Verviétois, convainvu par l'ancien joueur Benoît Thans[8]. Même s'il ne parvient pas à éviter au club la relégation en Promotion en fin de saison, il choisit de rester à Verviers pour l'aider à remonter au niveau supérieur. C'est chose faite en 2005 quand le club décroche le titre de champion dans sa série. Ronald Foguenne décide alors d'arrêter définitivement sa carrière de joueur.

Reconversion[modifier | modifier le code]

En 2008, Ronald Foguenne est nommé entraîneur-adjoint au RRC Hamoir[9], en Division 3. Le club est relégué en Promotion en fin de saison. En , il démissionne en compagnie de l'entraîneur Stéphane Huet et de l'entraîneur des gardiens Jean-François Lecomte[10]. Une semaine plus tard, le trio rejoint La Calamine[11] que les trois compères dirigent jusqu'à leur limogeage en fin de saison 2013-2014[12].

L'indissociable trio s'occupera ensuite pendant deux saisons des espoirs du RFC Seraing[13] avant de prendre la direction du Stade Disonais en P1 liégeoise[14]. Foguenne et ses collègues n'y resteront qu'une seule saison[15] avant d'opter pour l'URSL Visé[16]. Deux années et une promotion en Division 1 Amateur plus tard, Stéphane Huet et son fidèle adjoint jettent l'éponge après seulement 6 journées à l'entame de la saison 2019-2020[17].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ronald Foguenne au [18],[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Belgique Belgique Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
1990-1991 Drapeau de la Belgique RFC Liège Division 1 17 4 3 0 - - 1 0 C2 2 0 - - 23 4
1991-1992 Division 1 33 1 3 0 - - - - - - - - - 36 1
1992-1993 Division 1 21 2 2 0 - - - - - - - - - 23 2
Sous-total 71 7 8 0 - - 1 0 - 2 0 - - 82 7
1993-1994 Drapeau de la Belgique RFC sérésien Jupiler League 29 3 2 0 - - - - - - - - - 31 3
Sous-total 29 3 2 0 - - - - - - - - - 31 3
1994-1995 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler League 29 4 2 0 - - - - - - - - - 31 4
1996-1997 Jupiler League 19 1 2 0 - - - - - - - - - 21 1
1997-1998 Jupiler League 30 9 1 0 1 0 - - - - - - - 32 9
1998-1999 Jupiler League 27 4 1 0 - - - - - - - - - 28 4
1999-2000 Jupiler League 16 0 2 0 - - - - - - - - - 18 0
Sous-total 121 18 8 0 1 0 - - - - - - - 130 18
1995-1996 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler League 28 4 1 0 - - - - C3 2 0 2 0 33 4
Sous-total 28 4 1 0 - - - - - 2 0 2 0 33 4
2000-2001 Drapeau de la Belgique R Charleroi SC Jupiler League 5 0 - - - - - - - - - - - 5 0
2001-2002 Jupiler League 6 0 - - - - - - - - - - - 6 0
2002-2003 Jupiler League 1 0 - - - - - - - - - - - 1 0
Sous-total 12 0 - - - - - - - - - - - 12 0
2002-2003 Drapeau de la Belgique RCS verviétois Division 3B 9 2 - - - - - - - - - - - 9 2
2003-2004 Promotion D (D4) 8 0 - - - - - - - - - - - 8 0
2004-2005 Promotion D (D4) 24 4 3 0 - - - - - - - - - 27 4
Sous-total 41 6 3 0 - - - - - - - - - 44 6
Total sur la carrière 302 38 22 0 1 0 1 0 - 4 0 2 0 332 38

En sélections nationales[modifier | modifier le code]

Ronald Foguenne est sélectionné en équipe nationale des moins de 19 ans à quatre reprises en 1989[1]. Deux ans plus tard, il joue deux rencontres avec les espoirs[1]. Chez les « A », il doit attendre 1995 pour être appelé une première fois pour disputer une rencontre amicale face à l'Allemagne dans le cadre du centenaire de la Fédération belge de football. Il joue son second et dernier match la même année face au Danemark lors des éliminatoires de l'Euro 1996[1]. Il ne sera plus jamais rappelé par la suite.

Statistiques de Ronald Foguenne au [1]
Saison Sélection Campagne Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts
1988-1989 Drapeau : Belgique Belgique -19 ans Tournoi International 4 3 0 - 1 1 0 5 4 0
Sous-total 4 3 0 0 0 0 1 1 0 5 4 0
1990-1991 Drapeau : Belgique Belgique espoirs Euro espoirs 1992 - 1 0 0 - 1 0 0
1991-1992 2 1 0 1 1 0 3 2 0
Sous-total 0 0 0 3 1 0 1 1 0 4 2 0
1995-1996 Drapeau : Belgique Belgique Euro 1996 - 1 1 0 1 1 0 2 2 0
Sous-total 0 0 0 1 1 0 1 1 0 2 2 0
Total sur la carrière 4 3 0 4 2 0 3 3 0 11 8 0

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux de Ronald Foguenne[1]
# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition Club Notes
1 Stade Roi Baudouin, Bruxelles, Belgique Drapeau : Allemagne Allemagne D 1 - 2 Match amical Drapeau : Belgique Standard de Liège Entre en jeu à la place de Rudi Smidts à la 46e minute de jeu.
2 Stade Roi Baudouin, Bruxelles, Belgique Drapeau : Danemark Danemark D 1 - 3 Éliminatoires de l'Euro 1996 Drapeau : Belgique Standard de Liège Entre en jeu à la place de Gunther Schepens à la 55e minute de jeu.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Belgique RCS Verviers

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Fiche de Ronald Foguenne », sur RBFA.be
  2. « Ronald Foguenne retrouve ses amis », sur lesoir.be, Le Soir, (consulté le )
  3. (nl) « Saison 1995-1996 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  4. « Feuille du match Belgique - Allemagne », sur footballdatabase.eu,
  5. (nl) « Saison 1997-1998 du joueur », sur Belgian Soccer Database
  6. « Ronald Foguenne entre en piste », sur dhnet.be, La DH Les Sports+, (consulté le )
  7. « Ronald Foguenne, le retour, 7e », sur dhnet.be, La DH Les Sports+, (consulté le )
  8. a et b « Foguenne : « au Mambourg, c'est la guerre des clans » », sur dhnet.be, La DH Les Sports+, (consulté le )
  9. « RONALD FOGUENNE, L'ADJOINT QUI SENT LE FOOT », sur lavenir.net, L'Avenir, (consulté le )
  10. « Stéphane Huet et son staff quittent Hamoir », sur sudinfo.be, Groupe Sudpresse, (consulté le )
  11. « Stéphane Huet de retour à La Calamine », sur sudinfo.be, Groupe Sudpresse, (consulté le )
  12. « Foot – D3B: séisme à La Calamine, où Stéphane Huet est limogé », sur sudinfo.be, Groupe Sudpresse, (consulté le )
  13. « STÉPHANE HUET : “JE LAISSE LES U21 ENTRE DE TRÈS BONNES MAINS” », sur rfc-seraing.be, (consulté le )
  14. « DISON A CHOISI: CE SERA STÉPHANE HUET », sur lgfoot.be, (consulté le )
  15. « P1 : STÉPHANE HUET NE CONTINUERA PAS À DISON, IL L’A ANNONCÉ CE JEUDI SOIR! », sur lgfoot.be, (consulté le )
  16. « Huet à Visé, c'est officiel », sur lavenir.net, L'Avenir, (consulté le )
  17. « Visé: Stéphane Huet et Ronald Foguenne démissionnent ! », sur lavenir.net, L'Avenir, (consulté le )
  18. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database
  19. « Fiche de Ronald Foguenne », sur transfermarkt.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]