Rocket candy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le « rocket candy » est un propergol solide artisanal à base de sucre pour moteur-fusée. Il est uniquement utilisé dans la construction amateur de fusées. Le sucre (combustible) est mélangé avec un oxydant (nitrate de potassium, un ergol solide). Les fusées qui utilisent ce mélange sont souvent appelées K/S pour KNO3/Sucre.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Aspect sécurité[modifier | modifier le code]

GHS-pictogram-flamme.svg
  • Porter un vêtement adapté (ex. : une blouse en coton), des lunettes de protection et des gants.
  • Le nitrate de potassium, de formule KNO3, est relativement facile à manipuler si l'on respecte les règles de sécurité élémentaires.
  • Le rocket candy est extrêmement inflammable ; ne préparer que des petites quantités et à l'extérieur.

Mode opératoire succinct et proportions[modifier | modifier le code]

Sa fabrication nécessite du nitrate de potassium (oxydant) et du sucre (combustible ; majoritairement composé de saccharose). Ces réactifs peuvent être mélangés en proportion stœchiométrique. Les composés sont dissous dans de l'eau. Puis cette dernière est évaporée jusqu'à l'obtention d'une pâte blanche. Enfin, un peu de pâte est prélevée et placée dans le moteur-fusée. Le schéma de la réaction est le suivant :

48 KNO3 + 5 C12H22O11 → 55 H2O + 36 CO2 + 24 K2CO3 + 24 N2.

Soit proportionnellement : 15 g de nitrate de potassium pour environ 5 g de sucre.

Constituants[modifier | modifier le code]

Le rocket candy est constitué de :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]