Rhapsodies pour violon et orchestre de Bartók

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les deux rhapsodies pour violon et orchestre sont des œuvres de Béla Bartók, écrites les deux en 1928. La seconde est en outre révisée en 1944.

L'œuvre concertante pour violon et orchestre de Bartók comprend outre ces deux pièces, deux concertos pour violon. Ces rhapsodies sont écrites chronologiquement entre son premier et son second concerto pour piano. Elles sont composées initialement pour violon et piano et sont orchestrées par la suite. Elles reprennent la forme de la csardas avec ses deux parties (lente et rapide).

Rhapsodie n° 1 Sz 87[modifier | modifier le code]

Elle est dédiée au violoniste Joseph Szigeti, un ami du musicien. Un arrangement pour violoncelle et piano en a été fait par l'auteur. Sa création a lieu à Budapest par le dédicataire et le compositeur au piano le 22 novembre 1929. Son exécution demande environ 10 minutes.

Rhapsodie n° 2 Sz 90[modifier | modifier le code]

Elle est dédiée au violoniste Zoltán Székely. Elle sera par la suite transcrite pour piano et orchestre. L'œuvre est créée le 19 novembre 1928 à Amsterdam par le dédicataire et Geza Frid au piano. La première de la version orchestrale est faite dans cette même ville en janvier 1932 par le dédicataire, l'orchestre étant sous la direction de Pierre Monteux. Sa partition est reprise ensuite avec une nouvelle version en 1944. Son exécution demande environ 10 minutes.