Revit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Revit
Logo

Développeur Autodesk
Dernière version 2016
Environnement Windows
Langues Multilingue
Type Logiciels de modélisation 3D, CAO ; DAO ; BIM.
Politique de distribution Vendu dans le commerce
Licence Propriétaire
Site web www.autodesk.fr/revit

Revit est un logiciel de CAO tourné vers la modélisation des données du bâtiment (BIM). C'est un logiciel multi-métiers destiné aux professionnels du BTP (architectes, ingénieurs, techniciens et entrepreneurs,...). Il est édité par Autodesk et actuellement disponible en version 2016 depuis le [1].

Le logiciel est disponible en plusieurs versions - complète ou légère :

  • Revit (inclus dans les suites logicielles Building Design suite et Revit Collaboration suite d'Autodesk)
  • Revit LT (version light disponible en standalone ou dans la Autocad Revit LT suite)[2]

Revit peut aussi se décliner en différentes versions métier, on peut compter :

  • Revit Architecture : outil de modélisation pour architectes.
  • Revit Structure : outil de modélisation d'éléments de structure.
  • Revit MEP : outil de modélisation de réseaux, qui se concentre vers la ventilation, l'électricité, les sanitaires, la plomberie, le chauffage, et la climatisation.

Si les versions métier ne sont pas précisées on parle alors de Revit (tout cours), qui lui possède les outils de ces 3 disciplines incluses (à défaut, par exemple Revit Architecture ne possède que les outils Architecture). Cependant depuis 2013, les 3 disciplines sont réunies en un seul produit : Revit.

Revit[modifier | modifier le code]

Exemple de modélisation en 3D dans Revit 2015.

Revit est un puissant outil de BIM (Building Information Modeling) destiné aux architectes et servant à modéliser des bâtiments en trois dimensions. Autrement dit, un seul fichier contient toutes les données. Ainsi, lorsqu'un élément change de place ou de fonction, il est mis à jour dans toutes les vues du modèle ainsi que dans les nomenclatures et sur le jeu de feuilles des plans. Plusieurs disciplines se rencontrent dans cette même logique, comme la structure, les réseaux, les fluides ...

Ainsi, Revit travaille en plan, en coupe, en façade, en perspective, en vue orthogonale, en coupe 3D et en nomenclatures.

Le format natif d'un fichier Revit est le .rvt. Depuis celui-ci, il est possible d'exporter ce modèle en fichiers 2D (.dwg, .dxf, .dwf, .jpg ...) mais aussi en fichiers 3D (.dwg 3D, .fbx ...). De ce fait, l'interopérabilité est possible avec d'autres logiciels Autodesk tels Autocad ou 3ds Max (par le biais du fbx), ou Twinmotion logiciel de 3D en temps réel possédant un export natif Revit. Il est également possible d'exporter au format standardisé : IFC 2x3 (Industry foundation classes).

La base de la modélisation se fait par familles éditables. Ainsi un élément pourra être décliné selon d'autres dimensions, fonctions selon des attributs paramétriques ...

Histoire[modifier | modifier le code]

Rendu fait à partir des plans 2D et 3D.

Charles Software rivière a été fondée à Newton, Massachusetts, le , par Leonid Raiz et Irwin Jungreis, ses développeurs clés.

Dès le départ, Revit visait à permettre aux architectes et autres professionnels de la construction, de concevoir et documenter un bâtiment par la création d'un modèle tridimensionnel paramétrique qui comprenait à la fois la géométrie et la conception non-géométrique, ainsi que l'information de la construction, ce qui deviendra plus tard connu comme la modélisation des données ou BIM.

La facilité de faire des changements a inspiré le nom anglais « Revit », une contraction de « Revise-It » (trad. : « Révise le »).

Le logiciel progresse rapidement, avec la version 2.0, 3.0, 3.1, 4.0, et 4.1 sorties en août 2000, octobre 2000, février 2001, juin 2001, novembre 2001, et janvier 2002 respectivement[3].

Le logiciel était initialement offert uniquement sous forme d’abonnement mensuel, sans option d'achat.

Revit est racheté par Autodesk en 2002 à la société Américaine Revit Technology Corporation basée dans le Massachusetts pour 133 millions de dollars US[4]. Les premières versions du produit étaient connues sous le nom de Revit Building, qui s'est arrêté à la version 8.1 (sortie en ).

Depuis Revit 2013, les différentes disciplines (Structure et MEP (MEP : Mechanical, Electricity and Plumbing) soit pour la dernière discipline : ventilation, électricité, sanitaire, chauffage, climatisation) sont réunis en un seul produit, simplement appelé Revit.

Avec sa plate-forme Revit, Autodesk est un acteur important sur le marché du BIM avec Nemetschek (responsables d'ArchiCAD, AllPlan et Vectorworks), et Gehry Technologies avec CATIA basé sur Digital Project[5].

La version 2015 est sortie le [6],[7].

La version 2016 est sortie le [1].

Plateformes supportées[modifier | modifier le code]

Revit est disponible pour le système d'exploitation Windows.

Depuis la version 2015, seules les machines équipées de multiprocesseurs 64 bit peuvent faire tourner le logiciel, et le support pour Windows 32 bit a été supprimé[8].

Modélisation[modifier | modifier le code]

Les outils[modifier | modifier le code]

Les outils de modélisation sont : murs, dalles, poteaux, poutres, toits ou topographie pour les terrains... Une bibliothèque offre une petite quantité d'objets paramétrables (appelées familles) est fournie avec Revit. Ces objets sont des fenêtres, des portes, des éclairages, poteaux, un certain nombre d’éléments de mobilier (tables, chaises, lits...) etc...

Création de familles[modifier | modifier le code]

Revit offre la possibilité de créer ses propres "familles" (composants utilisés dans le projet, comme lits, tables chaises, luminaires... ) que l'on peut rendre paramétriques, grâce à des modèles livrés dans une bibliothèque de gabarits prédéfinis. Ces familles très puissantes permettent de créer des objets à l'infini et sont très versatiles.

Le travail se fait dans "l'éditeur de familles", qui est en quelque sorte un programme séparé ouvrant une interface de Revit, différente de "l'environnement projet", avec ses propres outils, destinée à la création et l'assemblage des familles.

Un utilisateur expérimenté peut créer des familles réalistes et précises allant des meubles aux appareils d'éclairage/luminaires etc... et aussi utiliser cette interface pour l'importation de modèles crées dans d'autres d'autres programmes de conception 3D, pourvu que les extensions de fichiers soient compatibles (.dwg, .skp, ifc etc...).

Ces familles sont ensuite chargées dans le projet.

Visualisation et imagerie[modifier | modifier le code]

La fenêtre 3D[modifier | modifier le code]

Rendu[modifier | modifier le code]

Historique des mises à jour[modifier | modifier le code]

La version 2015 de Revit inclut les nouveautés suivantes :

  • nouvel outil d’esquisse[7],[9] ;
  • la possibilité d’inclure des images dans les plannings[7] ;
  • un tracé amélioré des traits masqués[7] ;
  • possibilité d'exécuter en local ou dans le Cloud un calcul de performance énergétique[10]etc ...

Formats natifs et extensions de fichiers[modifier | modifier le code]

Les quatre extensions de fichiers créés par Revit sont :

  • .rvt pour les projets ;
  • .rfa pour les familles (les composants crées) ;
  • .rft pour les patrons / gabarits (modèles de départ) des familles (Template en anglais) ;
  • .rte pour les patrons / gabarits des projets de départ.

Ces extensions correspondent à :

  • .rvt : Autodesk Revit Project ;
  • .rfa : Autodesk Revit Family  ;
  • .rft : Autodesk Revit Family Template ;
  • .rte : Autodesk Revit Template .

[modifier | modifier le code]

Applications similaires[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)« Autodesk Unveils 2016 Suites for Building and Civil Infrastructure Industries », sur In The Fold,‎ (consulté le 28 mai 2015)
  2. « Revit LT et Revit | Comparer les produits Revit | Autodesk », sur www.autodesk.fr (consulté le 18 février 2016)
  3. (en)« The History of Revit - The Future of Design »,‎ (consulté le 22 juin 2014)
  4. (en)« Autodesk - Investor Relations - News Release », sur www.investors.autodesk.com (consulté le 22 juin 2014)
  5. « Building Information Modeling Market to Reach $6.5 Billion Worldwide by 2020 », sur www.navigantresearch.com,‎ (consulté le 22 juin 2014)
  6. (en)« Nouvelles suites Design 2015 (New Autodesk 2015 Design Suites) », sur www.autodesk.com,‎ (consulté le 29 mai 2014)
  7. a, b, c et d Isabelle Cazallé, « Autodesk dévoile ses logiciels Autodesk Design Suite 2015 », sur www.levif.be,‎ (consulté le 29 mai 2014)
  8. (en)« Spécifications sur le site de l'éditeur », sur www.autodesk.com (consulté le 5 mai 2014)
  9. « Revit 2015 : nouveautés », sur www.revitpourtous.fr,‎ (consulté le 29 mai 2014)
  10. « Autodesk 2015 : un an de plus, pas beaucoup plus... », sur www.cad-magazine.com,‎ (consulté le 29 mai 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]