René Sédillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Sédillot
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Orléans
Décès
Paris
Nationalité Flag of France.svg Français
Profession

René Sédillot, né le à Orléans et mort le à Paris, est un juriste, journaliste et historien économique français. Il a publié des ouvrages d'histoire financière, d'histoire industrielle et d'histoire générale. Il est enterré à La Selle-sur-le-Bied[1] (Loiret).

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études aux lycée de Bourges, lycée de Mayence et lycée Henri-IV à Paris. Il devient docteur en droit à 21 ans[réf. nécessaire] diplômé de Sciences politiques et licencié ès-lettres. Il participa à l'Information financière avant d'avoir fini ses études.

Carrière[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire de la rédaction de "l'Information" entre 1928-1940
  • Journaliste durant l'Occupation à Inter-France informations, filiale de l'Agence de presse Inter-France de 1937 à 1945[2].
  • Rédacteur en chef de la "Vie Française" en 1945, puis Directeur-rédacteur en chef (1962) et Conseiller de la direction (1977) de l'hebdomadaire "La Vie Française".
  • Vice-président du Syndicat national de la presse économique et financière (depuis 1965).
  • Vice-président (en 1965) puis Président (depuis 1972) de l'Union de la Presse Économique et Financière Européenne.
  • Membre (1962) et Vice-président (1964) de l'Académie d'histoire.
  • Président de la section de Paris de la Défense de la langue Française (1983).

Distinction et décoration[modifier | modifier le code]

  • Lauréat de l'Académie Française en 1959,1963,1965 et 1988.
  • Prix Renaissance de l'économie, 1987
  • Prix des Intellectuels indépendants 1988 pour Le coût de la Révolution française
  • Officier de La Légion d'honneur

Thèses[modifier | modifier le code]

Pour Sédillot, la Révolution française a, au nom de l'égalité, enrichi les riches et appauvri les pauvres[3]. René Sédillot expose ses thèses sur la Révolution française lors de cette conférence filmée : http://vimeo.com/13009736

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La chute des empires : 1945-1991, Perrin, 1992
  • Le coût de la Terreur, Perrin, 1990
  • Histoire morale et immorale de la monnaie, Bordas, 1989
  • Les deux cents familles, Perrin, 1988
  • Le coût de la Révolution française, Perrin, 1986
  • Histoire des marchés noirs, Tallandier, 1985
  • La France de Babel-Welche : l’Hexagone au XXIe siècle, Calmann-Lévy, 1983
  • La Lyonnaise des Eaux a cent ans : 1880-1980, SDE Conseils en Information, 1980
  • Histoire du franc, Sirey, 1979
  • Histoire des socialismes, Fayard, 1977
  • Histoire de l’or, Fayard, 1974
  • Histoire du pétrole, Fayard, 1974-Édition Italienne 1975-Édition Roumaine 1976
  • Onze monnaies plus deux, Hachette, 1973
  • ABC de l’économie, Hachette, 1970
  • La grande aventure des Corses, Fayard, 1979
  • D’Achille à Astérix : 25 pastiches d’histoire à la façon de… Flammarion, 1968
  • Survol de l’histoire de l’Europe, Fayard, 1967
  • L’histoire n’a pas de sens, Fayard, 1965
  • Histoire des marchands et des marchés, Fayard, 1964
  • Paris, Fayard, 1962
  • Peugeot : de la crinoline à la 404, Plon, 1960
  • Survol de l’histoire de France, Londres 1952-New-York 1953-Fayard 1955-Canada 1955-Club des libraires de France 1959-
  • Du franc Bonaparte au franc De Gaulle, Calman-Lévy, 1959
  • ABC de l’inflation, Plon, 1958
  • La maison De Wendel de 1704 à nos jours : deux cent cinquante ans d’industrie en Lorraine, Riss et Cie, 1958
  • Histoire des colonisations, Fayard, 1958
  • Le fisc ou L’école des contribuables, Amiot-Dumont, 1955
  • Toutes les monnaies du monde : dictionnaire des changes, Sirey, 1955
  • Survol de l'histoire du monde (Fayard 1949-Club des libraires de France 1958-Édition Suédoise 1950-Anglaise 1950-Américaine 1950 Norvégienne 1952-Italienne 1953-Espagnole 1954-Danoise 1954-Coréenne 1957-Brésilienne 1966-Livre poche Américain 1953.
  • Les secrets du marché de l’or, Sirey, 1948
  • La victoire de l’or, A. Martel, 1946
  • Le franc enchaîné : histoire de la monnaie française pendant la guerre et l’occupation, Sirey, 1945
  • Le drame des monnaies : histoire contemporaine des changes, Sirey, 1937
  • Les villes-champignons : contribution à l’étude de l’évolution urbaine, Les presses modernes, 1928

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Beyern, Guide des tombes d'hommes célèbres, Le Cherche midi, , 385 p. (ISBN 9782749121697, lire en ligne), p. 100.
  2. cité in Annie Lacroix-Riz, L'histoire contemporaine sous influence, éd delga/le temps de cerises, 2012, p51.
  3. René Sédillot, Le coût de la Révolution française, Vérités et Légendes, Perrin Mesnil-sur-l'Estrée 1987, p. 173-174

Liens externes[modifier | modifier le code]