Refuge de Solvay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la montagne et la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Refuge de Solvay
Illustration du refuge.
Vue du refuge de Solvay.
Altitude 4 003 m
Massif Alpes pennines (Alpes)
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Viège
Inauguration 1915
Propriétaire Club alpin suisse
Gérant Kurt Lauber
Capacité 10 couchages
Coordonnées géographiques 45° 58′ 43,5″ nord, 7° 39′ 46,5″ est

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Refuge de Solvay

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Refuge de Solvay
Refuge de montagne

Le refuge de Solvay, appelé en allemand Solvayhütte, est un refuge de montagne situé sur le flanc nord-est du Cervin, près de Zermatt dans le canton du Valais, en Suisse.

Situé à 4 003 mètres d'altitude sur l'arête du Hörnli, il s'agit du plus haut refuge possédé par le Club alpin suisse[réf. nécessaire], mais ne peut être utilisé qu'en cas d'urgence. On y trouve une radio de secours fonctionnant à l'énergie solaire. Le Hörnlihütte, situé sur le même flanc, est le point de départ du chemin vers le sommet.

Ce fut un don du philanthrope Ernest Solvay. Il fut inauguré en 1917 et rénové en 1966[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Depovere, La Fabuleuse Histoire des bâtisseurs de la chimie moderne, De Boeck, , 2e éd. (ISBN 978-2-8041-7564-1), p. 32

Lien externe[modifier | modifier le code]