Recensement des États-Unis de 1810

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Recensement des États-Unis de 1810
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date 6 août 1810
Nombre d'habitants 7 239 881
Évolution (en %) en augmentation 36.4%
État le plus peuplé Virginie (974 600 hab.)
État le moins peuplé Territoire du Michigan (4 762 hab.)
Ville la plus peuplée New York (96 373 habitants hab.)

Le recensement des États-Unis de 1810 est un recensement de la population lancé en 1810 le 6 août aux États-Unis qui comptaient alors 7 239 881 habitants dont 1 191 362 esclaves[1].

Catégories de recensement[modifier | modifier le code]

Le recensement de 1810 ne reconnait que deux catégories, les Blancs et les Noirs, divisée entre esclaves et personnes libres[2],[3].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats par État[2]
District Blancs Noirs Total
Libres Esclaves
Nb. % Nb. % Nb. %
Caroline du Nord 377 374 67,8 10 268 1,8 168 884 30,3 556 526
Caroline du Sud 214 196 51,6 4 554 1,1 196 365 47,3 415 115
Connecticut 255 179 97,4 6 453 2,5 310 0,1 261 942
Delaware 55 361 76,2 13 136 18,1 4 177 5,7 72 674
Géorgie 144 450 57,5 1 799 0,7 105 158 41,8 251 407
Kentucky 324 237 79,8 1 713 0,4 80 561 19,8 406 511
Maryland 235 117 61,8 33 927 8,9 111 502 29,3 380 546
Maine 227 736 99,6 969 0,4 0 0,0 228 705
Massachusetts 465 303 98,6 6 737 1,4 0 0,0 472 040
New Jersey 226 868 92,4 7 843 3,2 10 851 4,4 245 562
New Hampshire 213 490 99,5 970 0,5 0 0,0 214 460
New York 918 699 95,8 25 333 2,6 15 017 1,6 959 049
Ohio 228 861 99,2 1 899 0,8 0 0,0 230 760
Pennsylvanie 786 804 97,1 22 492 2,8 795 0,1 810 091
Rhode Island 73 214 95,2 3 609 4,7 108 0,1 76 931
Tennessee 215 875 82,5 1 317 0,5 44 535 17,0 261 727
Virginie[4] 551 514 56,6 30 570 3,1 392 516 40,3 974 600
Vermont 217 145 99,7 750 0,3 0 0,0 217 895
Territoire d'Orléans 34 311 44,8 7 585 9,9 34 660 45,3 76 556
Territoire de l'Illinois 11 501 93,6 613 5,0 168 1,4 12 282
Territoire de l'Indiana 23 890 97,4 393 1,6 237 1,0 24 520
Territoire du Mississippi 23 024 57,1 240 0,6 17 088 42,3 40 352
Territoire de Louisiane 17 227 82,6 607 2,9 3 011 14,4 20 845
Territoire du Michigan 4 618 97,0 120 2,5 24 0,5 4 762
District de Columbia[5] 16 079 66,9 2 549 10,6 5 395 22,5 24 023
Total 5 862 073 81,0 186 446 2,6 1 191 362 16,5 7 239 881
10 plus grandes villes en 1810[1]
Rang Ville État Habitants
1 New York État de New York 96 373
2 Philadelphie Pennsylvanie 53 722
3 Baltimore Maryland 46 555
4 Boston Massachusetts 33 787
5 Charleston Caroline du Sud 24 711
6 Northern Liberties Township (en) Pennsylvanie 19 874
7 La Nouvelle-Orléans Territoire d'Orléans 17 242
8 Southwark (en) Pennsylvanie 13 707
9 Salem Massachusetts 12 613
10 Providence Rhode Island 10 762

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « History: 1810 Fast Facts », U.S. Census Bureau
  2. a et b Gibson et Jung 2002, p. 118.
  3. (en) « What Census Calls Us: A Historical Timeline », Pew Research Center’s Social & Demographic Trends Project,‎ (lire en ligne).
  4. La Virginie comprend en 1810 l'actuel territoire de l'État, plus le territoire devenu l'État de Virginie-Occidentale en 1863, moins une portion de territoire cédée au gouvernement fédéral en 1790 et rétrocédée en 1846.
  5. Le District de Columbia comprend en 1810 des territoires rétrocédés à la Virginie en 1846.

Bibliographie[modifier | modifier le code]