Township (États-Unis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Township.

Un township est, aux États-Unis, une unité administrative à l'intérieur d'un comté.

Les fonctions et la taille peuvent varier d'un État à un autre comme au sein d'un même État :

  • Le terme est utilisé de trois manières, un township pouvant-être :
    • Un survey township ou congressional township, c'est-à-dire une référence géographique utilisé pour définir l'emplacement des propriétés ;
    • Un civil township, c'est-à-dire une unité de gouvernement local, généralement un lieu-dit ;
    • Un charter township, c'est-à-dire un civil township dans l'État du Michigan.
  • La gestion des routes figure parmi les fonctions traditionnellement assumées par le township. Il entretient parfois une école communautaire.
  • Le township ne doit pas être confondu avec la ville (« town ») ou le « village », même quand ils partagent le même nom et (très rarement) les mêmes limites géographiques. Typiquement, une ville peut être à cheval sur plusieurs townships.
  • Même au sein d'États à forte tradition de townships, certains comtés n'ont jamais adopté le système. D'autres ne sont que partiellement découpés, comme le comté de Cook, en Illinois.
  • Le découpage peut être très régulier dans certains comtés, plus complexe dans d'autres, avec certains townships éclatés en plusieurs morceaux.
  • Les townships varient en taille de 6 à 86.69 miles carrés (15,6 km2 à 224,5 km2)[1], avec une moyenne de 36 miles carrés (93 km2).

Références[modifier | modifier le code]

Voir également[modifier | modifier le code]