Raydale Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raydale Park
Raydale Park - geograph.org.uk - 1157411.jpg
Raydale Park en 2009.
Généralités
Adresse
Dominion Road, Gretna
Construction et ouverture
Ouverture
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Raydale Community Partnership
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
2 200
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Dumfries and Galloway

(Voir situation sur carte : Dumfries and Galloway)
Point carte.svg

Le Raydale Park est un stade de football construit en 1946, et situé à Gretna.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1946 à 2008, il est le stade de l'équipe écossaise de Gretna, avant de devenir celui de Gretna 2008 (en), après la liquidation du premier club.

Bien que Gretna soit situé en Écosse, le Gretna FC joue en non league en Angleterre de 1946 jusqu'en 2002, date à laquelle il rejoint la Scottish Football League, après la dissolution du club d'Airdrieonians.

Le club enchaîne alors les succès et les promotions, jusqu'à arriver en Scottish Premier League en 2007-08. Toutefois, comme le Raydale Park ne satisfait pas aux critères pour accueillir des matches de Scottish Premier League, le club doit jouer cette saison là au Fir Park de Motherwell, à 240 kilomètres de Gretna. Cela est également le cas lors de la Coupe UEFA 2006-07, qui voit Gretna affronter le club de Derry City.

Après la liquidation du Gretna FC, les supporteurs fondent un nouveau club, le Gretna 2008 (en), qui joue tout d'abord au Everholm Stadium (en) d'Annan. Le council area de Dumfries and Galloway, propriétaire du stade, songe alors à le vendre à des promoteurs pour une totale reconversion, mais les nouveaux acquéreurs, Sawtry (IoM), trouvent un accord avec Gretna 2008 (en), pour qu'ils y jouent leurs matches à domicile.

En mai 2011, Sawtry vend le stade au Raydale Community Partnership, une structure publique-privée, qui y confirme la résidence du Gretna 2008 (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]