Rétropéritoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le rétropéritoine est la partie de l'abdomen en arrière de la cavité péritonéale. Il contient des organes des appareils urinaire et digestif ainsi que des vaisseaux et nerfs à destination de l'abdomen, du pelvis et des membres inférieurs. Ainsi on peut considérer cet espace comme une prolongation du médiastin.

Contenu[modifier | modifier le code]

Les viscères rétropéritonéaux principaux sont :

On peut diviser ces organes en deux groupes selon un critère embryologique chronologique. En effet, la localisation rétropéritonéale peut être primitive ou intervenir secondairement ; ainsi le pancréas, le duodénum et le côlon sont "rétropéritonisés" secondairement.

Les artères principales sont :

Les veines principales sont :

Les nerfs principaux sont issus des plexus lombaire et cœliaque.

Des loges de tissu adipeux sont situées près des reins.

Enfin, dans un sens large on pourrait inclure le rachis lombaire dans le rétropéritoine.

Pathologie[modifier | modifier le code]

Le rétropéritoine peut être le siège de toutes les maladies spécifiques de chacun de ses organes.

Une pathologie spécifique de la région est la fibrose rétropéritonéale.