Réponse sexuelle humaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sexualité ou la sexologie
Cet article est une ébauche concernant la sexualité ou la sexologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La réponse sexuelle humaine est l'ensemble des réactions physiologiques et psychologiques de l'homme ou de la femme constituant un cycle sexuel complet. Cette réponse a été étudiée en détail par les sexologues américains Masters et Johnson.

Phases de la réponse sexuelle[modifier | modifier le code]

Chez l'humain, un cycle sexuel complet comprend quatre phases : l'excitation, le plateau, l'orgasme et la résolution.

Excitation[modifier | modifier le code]

L'excitation sexuelle est la phase de montée du plaisir sexuel à la suite des stimulations sexuelles.

Plateau[modifier | modifier le code]

Le plateau est la seconde phase du cycle, la plus longue, caractérisée par un niveau d'excitation à peu près constant.

Orgasme[modifier | modifier le code]

L'orgasme est une montée très rapide du plaisir sexuel à la fin du plateau, jusqu'à un maximum généralement associé à des contractions musculaires involontaires du périnée et, chez l’homme, à l’éjaculation.

Résolution[modifier | modifier le code]

La résolution est la phase au cours de laquelle l'excitation sexuelle redescend au niveau du repos, associée à une détente généralisée du corps et de l'esprit.

Cette phase est plus ou moins longue selon les individus et selon l'âge.

Chez l'homme, elle est dite aussi phase réfractaire, dans la mesure où aucune stimulation ne peut alors faire renaître l'excitation. En vieillissant la phase réfractaire est plus longue. La phase réfractaire n'existe pas, classiquement, chez la femme, même si certaines l'éprouvent cependant.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]