Quine (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quine.
Salle de jeu

Le quine ou le loto ou la rifle ou la « poule au gibier », suivant la région, est un jeu de hasard. Il est possible de choisir ses cartons suivant les numéros présents dessus (afin de choisir ses numéros fétiches par exemple).

Il est aussi appelé loto-quine dans les hauts de France

Origines[modifier | modifier le code]

Quine[modifier | modifier le code]

À l'origine, « quine » est un nom masculin. D'après le Larousse il peut être employé au féminin ou masculin. D'après le dictionnaire Le Petit Robert, le mot apparaît au pluriel, « quines », en 1155. Il provient du latin « quinas », accusatif féminin pluriel de « quini », signifiant « cinq chacun ». Il désignait, dans les anciennes loteries, « cinq numéros pris et sortis ensemble ».

Loto[modifier | modifier le code]

Le nom de « loto » vient de l'italien « lotto », qui signifie « lot ». L'invention du jeu de loto est souvent attribuée à l'Italien Benedetto Gentille. Ce dernier aurait tout simplement transformé en jeu le mode de renouvellement des membres du Conseil municipal de sa ville de Gênes. C'est François Ier qui l'aurait importé en France à son retour de la campagne d'Italie. Ce jeu est aussi à rapprocher du Cavagnole.

Désignation du jeu en France selon les régions[modifier | modifier le code]

Loto gourmand des donneurs de sang en Provence
Le meneur de jeu annonçant le numéro sorti de la ballote
  • Quine : Cantal, Aveyron, Charente-Maritime, Lot, Lozère
  • Rifle : Cher, Nièvre, Loir-et-Cher, Pyrénées-Orientales, à Béziers
  • Loto : Provence, Rhône-Alpes, Yonne, Aude, Languedoc-Roussillon, Suisse, Gironde, Saône-et-Loire, Tarn
  • Poule au gibier : Corrèze
  • Loto-Quine : Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Réunion

Façon française[modifier | modifier le code]

Il y a, dans un boulier ou un sac, 90 boules qu'on peut poser à plat et ordonner aux fins de vérification lors d'un gain. Chacune de ces boules porte un numéro de 1 à 90. Dès qu'une boule est sortie, le meneur de jeu annonce à voix claire et audible de tous, le numéro lu sur la boule.

  • 1 : Le petit, il est seul comme votre nommeur, le premier de mille ; Il est là, Pino roi du loto (dans le gard).
  • 2 : L'âne (peut-être à cause de ses deux oreilles), ils font la paire, les amoureux ; Malheureux sous le pont vieux de Bédarieux
  • 3 : En champagne, le cheval, Hélène (la guerre de Troie) ou l'oreille du porc.
  • 4 : La chaise (sans doute la forme du chiffre ou les 4 pieds d'une chaise) ou la main du menuisier
  • 5 : La pleine main
  • 6 : La queue en l'air, le facteur part en tournée, le 6 ! Elle a fait un saut, six
  • 7 : Petit port de pêche (dans l'Hérault) ; après Montpellier ou près de Cruzy
  • 8 : La cacahuète ou le 0 et sa ceinture
  • 9 : La queue est en bas ou le facteur rentre de tournée ou monsieur le neuf
  • 10 : Disputez-vous!
  • 11 : C'est une équipe de foot, ou les jambes de Brigitte ou les gambettes de Mistinguet ou on s'endort
  • 12 : Lève la blouse ; L'Aveyron là où on se lave le derrière sans savon ; le calibre
  • 13 : Ma sœur Thérèse,
  • 14 : La Grande (Guerre) ou c'est un Louis, ou l'homme fort (tension artérielle)
  • 15 : Le fromage
  • 16 : Le raccourci, les pois chiches (cèzes, terme patois), elle coule à Bagnols dans le Gard (la Cèze)
  • 17 : Le clou et le marteau, police secours
  • 18 : Les pompiers
  • 19 : Saint-Joseph (fêté le 19 mars)
  • 20 : Sans eau !, dans la barrique, le trou du cru
  • 21 : La moutarde
  • 22 : Et que fait la police ?… Elle joue au loto ou 22 : Les deux petits canards, ou les photographes, la boîte à biscuits, attention ils sont là ! Les écrivains du rond-point
  • 23 : Tête d'oie !
  • 24 : La Dordogne ou le réveillon, sortez les boules
  • 25 : La Noël
  • 26 : Le dromadaire, le pays du nougat
  • 27 : C'est l'heure (l'Eure), un jet
  • 28 : Après l'heure (l'Eure) ; tête d'huître
  • 29 : Le Finistère, tête d'œuf !
  • 30 : Un trou, le gars, ni toi nîmois, les écraseurs de nos chiens (expression dans l'Hérault) ou les meilleurs du monde ... (expression du Gard)
  • 31 : Toulouse, un cassoulet, la ville rose, le pays des violettes
  • 32 : Le dentier, trente dedans (jeu de mots), De Lombez à Samatan (Gers)
  • 33 : L'âge du Christ (quand il est mort), le docteur, Elle est Gironde
  • 34 : L'Hérault
  • 35 : Elle est vilaine
  • 36 : Les chandelles ou les congés payés (1936)
  • 37 : La température du corps ; l'année de la piquette
  • 38 : Misère misère ou les noix
  • 39 : Le gardian ; les pipes de Saint Claude
  • 40 : À côté de Cruzy, dans la marine
  • 41 : Saint Hubert
  • 42 : Les verts
  • 43 : La liqueur espagnole
  • 44 : Les deux chaises ou 44 : Maman voulait me battre ! ou Caracaca : 44
  • 45 : Le cinq dans une chaise ou la moitié du fourbi
  • 46 : La culotte à Charlotte (ou à Lolote)
  • 47 : Les pruneaux
  • 48 : La truite et champignon
  • 49 : Le pays angevin
  • 50 : Un trou dans la Manche
  • 51 : Le pastis, avec un glaçon ou encore « à consommer avec modération », « On le boit sans eau », ou "la tisane provençale".
  • 52 : À la une (allusion à l'émission télévisée 52 colonne à la une)
  • 53 : La pointure à Gertrude
  • 54 : Louis de Funès…, bergamote
  • 55 : La musique d'Alès (ou de Pignan pour les héraultais)
  • 56 : L'année des givrés (vague de froid de 1956)
  • 57 : Les Mirabelles : les voisins du 54
  • 58 : Le référendum
  • 59 : Bienvenue chez les ch'tis ou « Ne perdez surtout pas le Nord »
  • 60 : La retraite; ou le c.l de ma tante
  • 61 : « En Somme (61) il ne suffit Pas de Calais (62) »
  • 62 : Cette année-là
  • 63 : Le Clermontois ; le jeu de l'oie ; la bague au doigt (en référence à Danièle Gilbert)
  • 64 : Pas de Pau
  • 65 : Les miracles
  • 66 : Les 2 queues sont en l'air, Youpiii (entendu dans l'Aveyron et l'Hérault)
  • 67 : Le Bas-Rhin ou les saucisses (de Strasbourg)
  • 68 : Le Haut-Rhin
  • 69 : Essuyez vos moustaches ; « L'endroit vaut l'envers » ; « bouçi-boula » (terme patois) ; « Le plus cochon » ; « L'érotique » ; « Tempête sous la couette » ; « La piste aux étoiles » ; « ta touffe m'étouffe » (Pyrénées-Orientales)
  • 70 : L'année terrible (par rapport à la Commune) ; l'année où ils mangèrent les rats
  • 71 : Le marteau et le clou (les chiffres inversés du 17), le zizi de bronze
  • 72 : Tire-lui la blouse qu'on lui place des ventouses, ou les rillettes
  • 73 : L'homme de braise ; « Les petits savoyards »
  • 74 : Pavarotti elle est haute sa voix ; « La dame de Haute Savoie »
  • 75 : Le canon (de 75 mm) ; « Boum boum » ; « Les Parigots » (car les parisiens sont immatriculés 75), « Les culs blancs (ou les envahisseurs) de la Grande Motte ! », Les doryphores
  • 76 : Tante Rose
  • 77 : Las pigasses, ou les deux pioches, les outils dans la cabane du jardinier ou les outils du papé.
  • 78 : Les yvelines ; « Les Versaillais »
  • 79 : Le plus long (c'est celui dont le nombre de syllabe est le plus long), les deux chèvres
  • 80 : Dans le coin ; « Il est puni » ou coin coin
  • 81 : Le régiment (pour les Montpellierains, allusion au 81e régiment d'infanterie), ou la cacahuète sur la branche.
  • 82 : Dans le pneu. Montauban, tout le monde descend.
  • 83 : Saint Tropez
  • 84 : Le Pont d'Avignon ; « Le pays de Mireille » (Mathieu)
  • 85 : Le Vendée Globe
  • 86 : Je sens que ça vienne
  • 87 : La porcelaine
  • 88 : Les Vosges ; « Les gras doubles » ; les deux coucourdes ; les deux cacahuètes
  • 89 : La mamé, hé! Elle est pas encore couchée !
  • 90 : le papé, hé! il est pas couché non plus.

Le carton[modifier | modifier le code]

Carton simple
Cartons multiples de quine

La taille d'un carton est généralement de 9,6 cm x 14,6 cm, cependant il n'y a pas de taille fixe. Son prix varie de 1 à 6 euros. La législation interdit la vente de cartons globale pour un seul joueur au-dessus de 20 .

Un joueur achète un ou plusieurs cartons (autant qu'il le souhaite), chaque carton est composé de 27 cases (3 lignes, 9 colonnes), seules 15 cases possèdent un numéro (5 par ligne).

La première colonne peut contenir des chiffres de 1 à 9, la deuxième des nombres de 10 à 19 ainsi de suite…On obtient ainsi 8931 lignes différentes permettant de construire un "jeu complet" de 2977 cartons.

Les règles du jeu[modifier | modifier le code]

  • Si un numéro est annoncé par l'animateur, on le marque grâce à des jetons en plastiques ; le maïs a disparu pour des raisons d'hygiène et de sécurité. Cela signifie que l'on pose sur le numéro énoncé, s'il est présent sur ses cartons, un jeton.
  • Pour gagner le lot, il faut avoir « une ligne » c'est-à-dire avoir marqué tous les numéros d'une ligne, ou une double ligne. Pour le gros lot il est d'usage de le jouer à carton plein, il faut dans ce cas marquer les 15 numéros.
On joue pour le carton plein
  • Quand on a une ligne, il est d'usage de crier « Quine », le marqueur dit souvent ensuite : « Ne démarquez pas! », qui signifie n'enlevez pas encore les jetons car si la personne s'est trompée (et ça arrive), la partie reprend. Le plus souvent les parties vont par trois : on ne doit ainsi démarquer que toutes les trois parties. À noter que dans le secteur de Millau, nombreuses personnes crient "Assez !" lorsqu'elles ont gagné.
  • Pour le carton plein, c'est moins formel, certains crient « carton », d'autres « quine ».
  • Si un joueur oublie de crier et que le numéro suivant a été annoncé alors on tire 2 nouveaux numéros et si personne ne gagne, le lot revient à la personne qui n'avait pas crié.
  • Pour chaque partie, une personne est chargée de « renommer », comprendre relire solennellement tous les numéros d'une ligne ou du carton, en direction de l'animateur qui vérifie les numéros sortis. On commence toujours à renommer par le dernier numéro sorti.

Les lots[modifier | modifier le code]

Une table de lots

On y gagne des filets garnis, des jambons, des lots de viande (attention, la volaille vivante est interdite depuis 1985 et tout lot de viande doit mentionner le lieu de l'abattage de l'animal, le gibier est autorisé si l'examen initial, et l'examen trichine pour le sanglier ont été effectués et que celui-ci est découpé dans un abattoir), de l'électroménager, des appareils électroniques, des voyages et plus couramment des bons d'achats non remboursables. L'argent en espèces est strictement interdit.

Les gros lots, les paniers garnis, sont gagnés au carton plein.

Rites[modifier | modifier le code]

Il y a quasiment toujours un entracte dans un quine. On en profite pour boire et manger à la buvette.

Les parties se jouent généralement en salle.

Les évolutions du bingo[modifier | modifier le code]

La balloteur et un panier garni
  • Le loto doit désormais être organisé dans un cercle restreint, c'est-à-dire que c'est uniquement les adhérents de l'association organisatrice du loto qui peuvent participer; les personnes ne faisant pas partie de l'association pourront sûrement demander le jour de la manifestation, d'adhérer à l'association pour pouvoir participer au jeu.
  • Il est désormais interdit de faire le ramassage en bus des participants et de faire des encarts publicitaires dans la presse. Les affichettes sont tolérées.
  • Le maïs est remplacé par des jetons ou des pions magnétiques.
  • Le tirage se fait soit manuellement avec un boulier ou un sac et des jetons numérotés, soit de manière automatique avec un matériel électronique ou une soufflerie.
  • Les lots sont des bons d'achat ou des chèques cadeau, de l'électroménager, du matériel électronique, des lots de viande...
  • Les parties spéciales sont des jeux avec des thèmes et des règles différentes (numéro bonus, bingo, bingo américain, le joueur compose sa grille de jeu…)

Lien externe[modifier | modifier le code]