Quevilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Quevilly
Image illustrative de l’article Quevilly
Autres noms Deodata
Type Voilier
Fonction pétrolier, cargo
Gréement Quatre-mâts barque
Histoire
Chantier naval Chantiers de Normandie
Lancement 1897
Caractéristiques techniques
Longueur 106 m
Maître-bau 15 m
Tirant d'eau 6,50 m
Tonnage 3 203 tx
Voilure 4 500 m2
Carrière
Armateur Prentout-Leblond et Boniface
Pavillon France puis Norvège

Le Quevilly est un quatre-mâts barque construit par les chantiers de Normandie (Le Grand-Quevilly).

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est mis à flot le samedi . Sa figure de proue est due à Jean-Baptiste Foucher[1].

Dès 1897, il effectue le transport du pétrole sur la ligne Rouen - Philadelphie.

En 1906, il bat le record de vitesse de traversée de l'Atlantique.

En 1923, il est vendu à un armateur norvégien et est rebaptisé Deodata. Il transporte alors des huiles minérales, des huiles de baleine, du charbon et des carburants.

Il saute sur une mine le en mer du Nord, au large de la côte est de l'Écosse, alors qu'il naviguait vers Grangemouth.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le lancement du "Quevilly" », Le Journal de Rouen,‎ , p. 2 (lire en ligne, consulté le 17 août 2020)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]