Prix Jean-Charles-Falardeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Prix Jean-Charles-Falardeau était remis annuellement de 1990 à 2010 par la Fédération canadienne des sciences humaines récompensant la publication d'un ouvrage publié en français dans le domaine des sciences sociales au Canada grâce au programme d'aide à l'édition savante. Le prix Harold Adams Innis Prize visait quant à lui à récompenser un ouvrage du même domaine en anglais. À partir de 2011, ces deux prix ont été remplacés par le Prix du Canada en sciences sociales[1].

Son pendant en sciences humaines pour les mêmes années était le prix Raymond-Klibansky.

Lauréates et lauréats[modifier | modifier le code]

  • 1990 - Jean-Paul Lafrance, Le Câble ou l'univers médiatique en mutation
  • 1991 - Serge Courville, Entre ville et campagne. L'essor du village dans les seigneuries du Bas-Canada
  • 1992 - André Cellard, Histoire de la folie au Québec, 1600-1850
  • 1993 - Yves Landry, Les Filles du roi au XVIIe siècle. Suivi d'un Répertoire biographique des Filles du roi
  • 1994 - Louis-Edmond Hamelin, Le Rang d'habitat. Le réel et l'imaginaire
  • 1995 - Gilles Bibeau et Marc Perreault, Dérives montréalaises. À travers des itinéraires de toxicomanies dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve
  • 1996 - René Hardy, La sidérurgie dans le monde rural. Les hauts fourneaux du Québec au XIXe siècle
  • 1997 - Pierre Camu, Le Saint-Laurent et les Grands Lacs au temps de la voile, 1608-1850
  • 1998 - Michel Morin, L'Usurpation de la souveraineté autochtone. Le cas des peuples de la Nouvelle-France et des colonies anglaises de l'Amérique du Nord
  • 1999 - Dominique Marshall, Aux origines sociales de l'État-providence
  • 2000 - Bernard Allaire, Pelleteries, manchons et chapeaux de castor. Les fourrures nord-américaines à Paris, 1500-1632
  • 2001 - Daniel Dagenais, La fin de la famille moderne. Signification des transformations contemporaines de la famille.
  • 2002 - Gervais Carpin, Étude du monde migratoire de la France vers la Nouvelle-France
  • 2003 - Yves Théorêt, Le fédéralisme et les communications. Les relations intergouvernementales au Canada de 1984 à 1993
  • 2004 - Gilles Havard, Empire et métissages. Indiens et Français dans le Pays d'en Haut, 1660-1715
  • 2005 - Gilles Bibeau, Le Québec transgénique. Science, marché, humanité
  • 2006 - Denyse Baillargeon, Un Québec en mal d’enfants. La médicalisation de la maternité, 1910-1970
  • 2007 - Marie-Aimée Cliche, Maltraiter ou punir? La violence envers les enfants dans les familles québécoises, 1850-1969
  • 2008 - Claude Gélinas, Les autochtones dans le Québec post-confédéral, 1867-1960
  • 2009 - Michel Seymour, De la tolérance à la reconnaissance : une théorie libérale des droits collectifs

Références[modifier | modifier le code]

  1. « À propos des prix du Canada | Fédération des sciences humaines », sur www.idees-ideas.ca (consulté le 11 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]