Presviata Pokrova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Presviata Pokrova
Image illustrative de l’article Presviata Pokrova
Type Voilier
Gréement voile carré
Histoire
Chantier naval Lviv Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Fabrication bois
Lancement 1992
Caractéristiques techniques
Longueur 20 m
Maître-bau 3,60 m
Tirant d'eau 0,80 m
Déplacement 10 tonnes (à vide)
Lest aucun
Hauteur de mât 12 m
Voilure 56 m² (voile carrée)
Propulsion voile, rames et moteur annexe
Caractéristiques commerciales
Capacité 22 rameurs
Carrière
Pavillon Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Port d'attache Pont-Aven

La tchaïka Presviata Pokrova est une réplique de bateau de combat cosaque construit en 1992 à Lviv en Ukraine. Ce voilier à un mât et à voile carrée est maintenant basé au port de Pont-Aven.

Historique[modifier | modifier le code]

Presviata Pokrova est une réplique de bateau de guerre ukrainien qui naviguait en mer Noire du 15e au 17e siècle. Elle a été construite en 1992, à Lviv en Ukraine, sur un projet d'artistes ukrainiens dont Taras Beniakh[1]. C'est une construction en bois dite à bordages à clin et avec des éléments en fer forgé.

La tchaïka a rejoint la France la même année, en descendant le Dniepr pour rejoindre la mer Noire, en passant par Istambul, Athènes, le détroit de Messine et pour arriver à Saint-Tropez. Ce premier périple a été effectué seulement à la voile et à la rame. A Saint-Tropez le navire a été équipé d'un moteur et, en 1993, a rejoint la Bretagne par le canal du Midi et la Seine. Puis, les années suivantes jusqu'en 1998, il a navigué sur les côtes anglaises, en mer du nord et dans le golfe de Gascogne. De 1999 à 2001, il a emprunté le canal du midi pour rejoindre l'Ukraine sur le trajet inverse. En 2004, il est reparti de Lviv pour rejoindre la mer Baltique à Gdansk et naviguer sur les côtes de la Suède, de la Norvège et redescendre en mer de Nord et rejoindre la France en 2008. En 2009 le bateau a hiverné au port d'Auray dans le Morbihan où il a fêté le 20e anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine. Presviata Pokrova a participé à de nombreux rassemblements de voiliers traditionnels en Bretagne.

Les problèmes politiques entre l'Ukraine et la Russie, puis la guerre, ont fait que le navire ne naviguait plus et qu'il fut relégué dans le Port de Pont-Aven en 2013 [2]. Durant l'hiver 2015-2016 [3], la tchaïka a coulé à cause d'un défaut d'entretien et sa destruction a même été prononcée par les autorités locales. Renfloué le bateau a été mis à l'abri dans un chantier de Pont-Aven et a été d'abord partiellement restauré mais n'a pas pu participer aux fêtes maritimes de Brest 2016 et de Temps fête Douarnenez 2018. L'équipage ukrainien a fait des allers et retours en Bretagne, et l'association "La Belle Angèle Minahouët II" [4] de Pont-Aven les a aidés[5]. Le bateau a été mis au sec et une restauration complète a eu lieu jusqu'en 2018 [6]. Remis à l'eau au printemps 2019, il a effectué sa première navigation sur l'Aven, fin août lors de la fête de La Belle Angèle, le chasse-marée de la ville qui a fait naufrage le

La tchaïka participera aux Fêtes maritimes de Brest 2020.

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]