Premier livre de pièces de clavecin (Couperin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Premier livre de pièces de clavecin.
François Couperin - Premier Livre de Clavecin

Le Premier livre de pièces de clavecin de François Couperin paraît en 1713.

Bien que Couperin soit le claveciniste le plus en vue du règne finissant de Louis XIV, c'est seulement à 45 ans qu'il se décide à publier son premier recueil, suivant avec retard l'exemple de nombreux collègues : pendant la première décennie du siècle paraissent en effet de façon rapprochée les livres de Marchand, Dieupart, Le Roux, Clérambault, Dandrieu, Rameau, Jacquet de la Guerre et Siret.

S'écartant de la tradition des Lebègue et d'Anglebert, Couperin désigne ses suites sous le nom d'« ordre ». Ce premier livre en comprend cinq.

La distinction n'est pas uniquement sémantique. Si les pièces sont groupées, comme dans la suite classique, par tonalités, et si une place est presque toujours réservée aux danses traditionnelles, le nombre de pièces peut varier largement (jusqu'à 22 pièces dans le deuxième ordre) et Couperin y introduit de nombreuses « pièces de caractère », dont le rythme peut parfois être identifié à celui de certaines danses mais qui n'en portent pas le nom et auxquelles il attribue des titres souvent sibyllins.

Donner des noms aux pièces n'est pas une nouveauté en France : déjà Chambonnières, en 1670, suivait en cela l'exemple des luthistes de l'école française (Pavane l'Entretien des Dieux, Allemande le Moutier, Gigue la Madelainette, etc). Mais Couperin le fait de façon plus fréquente, et souvent n'indique pas de nom de danse.

  • 1er ordre (en sol)
    Allemande L'Auguste ; Première courante ; Seconde courante ; Sarabande La majestueuse ; Gavotte ; La Milordine, gigue ; Menuet (et double) ; Les silvains ; Les abeilles ; La Nanète ; Les sentimens, sarabande ; La pastorelle ; Les nonètes (Les blondes, Les brunes) ; La bourbonnoise, gavotte ; La Manon ; L'enchanteresse ; La fleurie, ou La tendre Nanette ; Les plaisirs de St Germain en Laÿe
  • 2e ordre (en ré)
    Allemande La laborieuse ; Premiere courante ; Seconde courante ; Sarabande La prude ; L'Antonine ; Gavote ; Menuet ; Canaries (avec double) ; Passe-pied ; Rigaudon ; La Charoloise ; La Diane ; Fanfare pour la suite de la Diane ; La Terpsicore ; La Florentine ; La Garnier ; La Babet ; Les idées heureuses ; La Mimi ; La diligente ; La flateuse ; La voluptueuse ; Les papillons
  • 3e ordre (en ut)
    La ténébreuse, allemande ; Premiere courante ; Seconde courante ; La lugubre, sarabande ; Gavotte ; Menuet ; Les pèlerines ; Les laurentines ; L'Espagnolète ; Les regrets ; Les matelotes provençales ; La favorite, chaconne ; La lutine
  • 4e ordre (en fa)
    La marche des gris-vêtus ; Les baccanales ; La pateline ; Le réveil-matin
  • 5e ordre (en la)
    La logiviére, allemande ; Premier courante ; Seconde courante ; La dangereuse, sarabande ; Gigue ; La tendre Fanchon ; La badine ; La bandoline ; La Flore ; L'Angélique ; La Villers ; Les vendangeuses ; Les agrémens ; Les ondes

Sources[modifier | modifier le code]

  • André Pirro, Les clavecinistes, Paris, Henri Laurens, coll. « Les musiciens célèbres », , 125 p.
  • Norbert Dufourcq, Le clavecin, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », , 3e éd. (1re éd. 1949), 127 p.
  • Claude Mercier-Ythier, Les clavecins, Paris, Expodif Éditions, , 263 p. (ISBN 2876772450)
  • Pierre Citron, Couperin, Paris, Seuil, coll. « Solfèges », , 2e éd. (1re éd. 1956), 203 p. (ISBN 2020282917)
  • Olivier Baumont, Couperin : Le musicien des rois, Paris, Gallimard, coll. « Découvertes », , 128 p. (ISBN 2070533123)
  • (en) Manfred Bukofzer, Music in the baroque era : from Monteverdi to Bach, New York, W. W. Norton & Co, , 489 p. (ISBN 0393097455)
  • (en) Ann Bond, A guide to the harpsichord, Portland, Oregon, Amadeus Press, , 1e éd., 267 p. (ISBN 1574670638)
  • Livret d'accompagnement de l'enregistrement intégral par Kenneth Gilbert (Harmonia Mundi, 1971), notes de Georges Beck

Discographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]