Pnina Tamano-Shata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pnina Tamano-Shata
Illustration.
Pnina Tamano-Shata
Fonctions
Députée à la Knesset
Élection 22 janvier 2013
Législature 19e
Biographie
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Wuzaba, Éthiopie
Nationalité Israélienne
Parti politique Yesh Atid
Religion Judaïsme

Pnina Tamano-Shata (hébreu : פנינה תמנו-שטה), née le à Wuzaba en Éthiopie, est une avocate, journaliste et femme politique israélienne. Membre du parti politique Yesh Atid, elle est députée à la Knesset de 2013 à 2015[1]. En 2018, elle remplace dans la 20e Knesset le député Yaakov Peri suite à sa démission.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tamano-Shata effectue son immigration vers Israël à l'âge de trois ans[2]. Elle étudie le droit à Ono Academic College (en) et devient vice-présidente de l'Association nationale des étudiants éthiopiens[3]. De 2007 à 2012, elle travaille comme journaliste pour Channel 1[4].

En 14e position sur la liste du parti Yesh Atid pour les élections législatives de 2013[5], elle est élue députée puisque sa liste remporte 19 sièges. Elle est alors la première femme née en Éthiopie et falashas à siéger à la Knesset[2].

En décembre 2013, le Magen David Adom, l'équivalent israélien de la Croix-Rouge, refuse le don de sang de Pnina Tamano-Shata[6], ce qui crée une polémique[7].

Placée en 13e position sur la liste de son parti pour les élections législatives anticipées de mars 2015, elle n'est pas réélue puisque son parti ne remporte que 11 sièges.

Références[modifier | modifier le code]

  1. KnessetPage bio sur le site officiel de la Knesset.
  2. a et b (en) All the kingmaker’s men, and women Times of Israel, 23 janvier 2013
  3. (en) The people we help: Pnina « Copie archivée » (version du 18 décembre 2011 sur l'Internet Archive) Jewish Community Federation
  4. (en) Pnina Tamano-Shata : 1st female Ethiopian Israeli to make her way FJN, 23 janvier 2013
  5. Yesh Atid Comité central des élections
  6. « Israël : une députée noire interdite de donner son sang », Jeuneafrique.com 12 décembre 2013
  7. «Israël : le don du sang d'une députée noire refusé», Le Point,

Lien externe[modifier | modifier le code]