Pierre Gourou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gourou (homonymie).
Pierre Gourou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 98 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Pierre Gourou est un géographe et « tropicaliste » français, né le à Tunis et mort le à Bruxelles.

Professeur honoraire de la faculté des sciences de l'université libre de Bruxelles. Titulaire de la chaire d'étude du monde tropical du Collège de France de 1947 à 1970. Fondateur, avec Émile Benveniste et Claude Lévi-Strauss de L'Homme, revue française d'anthropologie en 1961[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il est spécialiste du monde rural en Indochine, spécialement dans le delta du Tonkin, et de la géographie tropicale, en Asie et en Afrique essentiellement.

Son approche géographique est toutefois critiquée par Aimé Césaire qui le prend à partie dans son Discours sur le colonialisme, évoquant le passage de Les Pays tropicaux dans lequel Gourou expose ceci : « Les pays chauds typiques se trouvent devant le dilemme suivant : stagnation économique et sauvegarde des indigènes ou développement économique provisoire et régression des indigènes ». Après des éléments d'analyse reconnus comme clairvoyants par Césaire, celui-ci lui reproche de ne pas comprendre que ce dilemme ne se pose pas au colonisateur, mais est causé par la colonisation[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Tonkin, Paris, Exposition coloniale internationale, 1931.
  • Les paysans du delta tonkinois, Paris, EFEO, 1936.
  • Esquisse d’une étude de l’habitation annamite dans l’Annam septentrional et central, Paris, EFEO, 1936.
  • L’utilisation du sol en Indochine française, Paris, Centre d’études de politique étrangère, 1940.
  • La terre et les hommes en Extrême-Orient, Paris, Flammarion, 1940 (nouvelle édition : 1972)
  • L’avenir de l’Indochine, Paris, Centre d’études de politique étrangère, 1947.
  • Les pays tropicaux. Principes d’une géographie humaine et économique, Paris, PUF, 1947.
  • L’Asie, Paris, Hachette, 1953.
  • La densité de population au Congo belge, Bruxelles, Académie royale des sciences coloniales, 1955.
  • L’Afrique, Paris, Hachette, 1970.
  • Leçons de géographie tropicale, Paris, Mouton, 1971. Recueil de leçons données au Collège de France de 1947 à 1970. Préface de Fernand Braudel.
  • Pour une géographie humaine, Paris, Flammarion, 1973.
  • L’Amérique tropicale et australe, Paris, Hachette, 1976.
  • Terres de bonne espérance. Le monde tropical, Paris, Plon, « Terre humaine », 1982.
  • Riz et civilisation, Paris, Fayard, 1984.
  • L’Afrique tropicale, nain ou géant agricole ?, Paris, Flammarion, 1991.

Hommage[modifier | modifier le code]

  • Michel Bruneau, « Pierre Gourou 1900-1999, Géographie et civilisations », L’Homme, 153 / 2000, 7-26 disponible sur Les Éditions de l'EHESS

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]