Pierre Durand (guitariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Durand
Naissance (48 ans)
Activité principale Guitariste, musicien
Genre musical Jazz
Instruments Guitare, guitare électrique
Années actives Depuis 1998
Labels Les disques de Lily
Site officiel http://www.pierredurandmusic.com

Pierre Durand est un guitariste de jazz, compositeur et arrangeur français, né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Durand est guitariste et compositeur de jazz.

Il étudie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, section jazz et musiques improvisées (Prix de conservatoire 2003)[1][source insuffisante].

Il se produit en solo, avec son groupe "Roots Quartet"[réf. nécessaire].

Il codirige un hommage à Ali Farka Touré avec Joce Mienniel, compose et joue avec Marine Bercot[réf. nécessaire].

Il se produit avec le metteur Joël Jouanneau, mettant en musique Faulkner, Michaux, Cendrars[réf. nécessaire].

Il collabore avec Archie Shepp, Famoudou Don Moye, Daniel Humair, Amina Claudine Myers, Daniel Zimmermann, ONJ, Airelle Besson, Raphael Imbert, Anne Paceo, Joël Jouanneau, Marine Bercot, Joce Mienniel, Sylvain Rifflet...[réf. nécessaire]

Pierre Durand enseigne le jazz, au conservatoire du XXe arrondissement de Paris (Bizet)[2] ainsi qu'à des enfants et adolescents issus d'établissements du réseau d’éducation prioritaire[réf. nécessaire].

Il se produit également en prison ou en milieu hospitalier[réf. nécessaire].

Albums[modifier | modifier le code]

Leader[modifier | modifier le code]

  • 2022/2023 : Chapter Three : The End & The Beginning (Les disques de Lily / Socadisc)
  • 2016 : Chapter Two: ¡Libertad! (Les disques de Lily / Socadisc)
  • 2012 : Chapter One: NOLA improvisations (Les Disques de Lily / Socadisc)[3]

Co-leader[modifier | modifier le code]

  • 2021 : Marine Bercot[4] , Ravi(e)s

Albums (participations)[modifier | modifier le code]

  • 2020 : ONJ, Dancing in you Head (Ornette Coleman Galaxy), Victoire d'honneur Jazz pour l'ONJ
  • 2020 : Didier Ithursarry, ATEA
  • 2019 : Céline Bonacina, Fly Fly (Crystal Records)
  • 2018 : Raphael Imbert, Music is my hope (Jazz Village), album inclassable Victoires du Jazz
  • 2016 : Daniel Zimmermann, Montagnes Russes (Label Bleu)
  • 2016 : Sébastien Texier, Dreamers Quartet (Cristal Records)
  • 2015 : Archie Shepp, I Hear The Sound (Archieball), sélectionné aux Grammy Awards
  • 2014 : Sylvain Cathala, Live au Sunset (Connexe Sphère)
  • 2013 : François Cotinaud, Topologie d'un manège (Musivi, Great Winds)
  • 2012 : Claudio Pallaro, Desert Dance (Pallaro Records)
  • 2012 : David Patrois, Freedom Jazz Dance (Arts et Spectacles)
  • 2012 : X'tet Bruno Régnier, Créatures (Mikrokosmos)
  • 2009 : Ciné X'tet Bruno Régnier, The Mark of Zorro (Jazz à Tout Va Productions)
  • 2008 : Ciné X'tet Bruno Régnier, Sherlock Jr. (Jazz à Tout Va Productions)
  • 2008 : Ciné X'tet Bruno Régnier, Steamboat Bill Jr. (Jazz à Tout Va Productions)
  • 2007 : Marine Bercot, Ma Langue au chat (Le Chant du Monde / Harmonia Mundi)
  • 2007 : David Patrois, Il Sogno di Diego (Cristal Records)
  • 2007 : Airelle Besson, Sylvain Rifflet, Rocking Chair (Chief Inspector) Djangodor Premier album 2007
  • 2006 : B.O du film Changement d'adresse d'Emmanuel Mouret, musique de Franck Sforza
  • 2005 : Richard Turegano Quintet, Bilan de santé (Visages)
  • 2004 : Marine Bercot, Les Amants (Chant du Monde / Harmonia Mundi)
  • 2004 : À Suivre X'tet Bruno Régnier, Variations Altérées (Yolk)
  • 2002 : Greg Szlap, La part du diable (Night and Day)
  • 1998 : Giovanni Mirabassi, Architectures (Sketch Records)

Prix[modifier | modifier le code]

Il obtient plusieurs prix lors du Défense Jazz Festival :

  • 2002 : prix de groupe avec Le Grand Rateau de Jérôme Rateau[réf. nécessaire]
  • 2003 : prix de groupe avec Rockingchair Quintet de Sylvain Rifflet et Airelle Besson, Djangodor 2005
  • 2005 : prix de Groupe et de Composition avec le « Roots Quartet»[3],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pierre Durand - cd1d.com », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. « L'équipe pédagogique du conservatoire du 20e », sur conservatoires.paris.fr (consulté le )
  3. a et b Arnaud Stefani, « Chronique : Pierre Durand Chapter One : NOLA Improvisations », citizenjazz.com, (consulté le )
  4. « "Ravie" à l'Alhambra dimanche 8 février à 17h ! », sur Marine Bercot - Officiel, (consulté le )
  5. « La Défense Jazz Festival 2020 - Historique », sur ladefensejazzfestival.hauts-de-seine.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]