Joël Jouanneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouanneau.
Joël Jouanneau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Joël Jouanneau est un auteur et metteur en scène de théâtre français, né en 1946 à Cellé dans le Loir-et-Cher.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il anime Le Théâtre du Grand Luxe, une compagnie de théâtre amateur, de 1970 à 1984, année où il réalise sa première mise en scène au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis et fonde sa compagnie L’Eldorado. Il collabore avec Bruno Bayen de 1984 à 1987. Il monte lui-même la plupart de ses textes, notamment au théâtre de Poche à Genève, au CDNEJ de Sartrouville, au Festival d'Avignon et au Festival d'automne à Paris, ainsi qu’au théâtre de la Bastille.

Artiste associé puis codirecteur du théâtre de Sartrouville de 1990 à 2003, il participe au collectif pédagogique de l’école du théâtre national de Strasbourg, de 1992 à 2000.

Se consacrant largement à l’écriture, il a refusé en 2007 le poste de directeur du conservatoire national supérieur d’art dramatique, assurant seulement l’intérim entre le décès de Claude Stratz et la nomination de Daniel Mesguich. Son équipe de création technique est composée de Jacques Gabel (scénographe), Franck Thévenon (éclairagiste) et Pablo Bergel (créateur son).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les textes de Joël Jouanneau sont publiés chez Actes Sud.

  • Nuit d’orage sur Gaza, 1987
  • Kiki l’indien, comédie alpine, 1989
  • Le Bourrichon, comédie rurale, 1989
  • Mamie Ouate en Papôasie, comédie insulaire, 1990
  • Gauche uppercut, 1991
  • Le Marin perdu en mer, comédie pirate, 1992
  • Le Condor, 1994
  • Dernier Rayon, 1997
  • Gauche uppercut, 1998
  • Dernier rayon, 1998
  • La Main bleue, 1998
  • Allegria-Opus 147, 1999
  • Les Dingues de Knoxville, 1999
  • Yeul, le jeune, 2001
  • L’Adoptée, 2002
  • L’Ébloui, 2003
  • L’Inconsolé, 2004
  • Mère et fils, comédie nocturne, 2004
  • Dernier Caprice, 2006
  • Le Marin d’eau douce, 2006
  • Hydrogen Jukebox, 2008
  • Sous l’œil d’Œdipe, 2009
  • L’Enfant cachée dans l’encrier, ill. Annie Drimaracci, 2009
  • Pinkpunk Cirkus, 2011
  • Post-Scriptum. Aux sources d’une écriture, essai, 2012

Adaptation[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]