Pierre-Denis Martin (1663-1742)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre-Denis Martin.

Pierre-Denis Martin dit « Martin le Jeune », né à Paris en 1663 et mort aux Gobelins le 5 avril 1742, est un artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Denis Martin, architecte-sculpteur et dessinateur, originaire de Cluny, et qui vint s’établir à Paris vers l’an 1700, et de Françoise Dubut, il étudia sous Parrocel et aussi sous Van der Meulen, mais il n’avait que dix-huit ans quand ce dernier mourut[1]. « Peintre ordinaire et pensionnaire du roy et de sa majesté », il est connu pour avoir peint des chasses, des batailles, des vues de résidences royales. Il a laissé nombre de tableaux présents dans les châteaux royaux français réalisées à l’époque de Louis XIV puis de Louis XV, notamment au château de Versailles et au château de Compiègne. Le Musée du Louvre a de lui une chasse de Louis XIV dans les rochers d’Avon, à Fontainebleau.

Souvent désigné sous le nom de « Martin le jeune », on le croit frère de Jean-Baptiste Ier Martin, dit « Martin des Batailles » ou « Martin des Gobelins », peintre qui succéda à Van der Meulen, à la Manufacture des Gobelins, mais Augustin Jal conteste ceci[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Véron, Paul Leroi‬, ‪Courrier de l’art‪, vol. 4‬, Paris, Jules Rouam, 1884‬, p. 430.
  2. « Le « Martin le jeune », que Mariette croyait être un neveu de Martin l’ainé et qui était son cousin, selon Dézallier d’Argenville, c’est Pierre-Denis, l’habile portraitiste de châteaux, dont le Musée de Versailles conserve un grand nombre d’ouvrages … ces faits me portent à croire que P.-Denis Martin n’eut de commun avec le « Martin des batailles » que le nom et la qualité d’élève de Van der Meulen, et qu’aucun lien de parenté n’unissait ceux qu’on a nommés : Martin l’ainé et Martin le jeune. » Augustin Jal, Dictionnaire critique de biographie et d’histoire : errata et supplément pour tous les dictionnaires historiques, Paris, Henri Plon, 1867, p. 842 lire en ligne, consulté le 13.4.2016.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Vue du château de Versailles du côté de la place d'Arme (1722), château de Versailles
  • Chasse de Louis XIV à Chantilly (1671-1693), musée de la vénerie, Senlis.
  • Vue du château et des jardins de Fontainebleau (1722), musée du château de Fontainebleau.
  • Vue du château de Versailles du côté de la place d'Arme (1722), château de Versailles.
  • La Sortie du lit de Justice, le 12 septembre 1715, château de Versailles.
  • Vue du château de Meudon (1723), château de Versailles.
  • Vue de Rouen prise de Saint Sever (v. 1715-1720), huile sur toile, 80 × 201 cm, Musée des beaux-arts, Rouen.
  • Vue perspective d'un château et d'un parc, (1711), huile sur toile, 109 × 87,5 cm, Musée des Beaux-Arts de Rouen.
  • Vue du bassin d'Apollon et du Grand Canal de Versailles (v. 1713), huile sur toile, château de Versailles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :