Philostrate d'Athènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philostrate.

Philostrate (en grec ancien Φιλόστρατος / Philóstratos, en latin Lucius Flavius Philostratus), surnommé « Philostrate d'Athènes », est un orateur et biographe romain de langue grecque du IIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa vie est très mal connue. Il naît à la fin du IIe siècle, vers 170, probablement sur l'île de Lemnos. Il y passe son enfance avant d'être envoyé à Athènes pour y faire ses études. Il devient ensuite « sophiste », c'est-à-dire, à l'époque, orateur d'agrément. Au début du IIIe siècle, il est présenté à la cour de Septime Sévère, à Rome. Il reste attaché à la famille impériale qu'il suit dans la guerre contre les Pictes, en actuelle Écosse puis, sous le règne de Caracalla en 212, en Asie mineure, où Philostrate visite la ville de Tyane. C'est peut-être à cette occasion que Julia Domna, femme de Septime Sévère, lui commande une biographie du philosophe pythagoricien Apollonios de Tyane.

Il meurt pendant le règne de l'empereur Philippe l'Arabe.

On le confond parfois avec un autre Flavius Philostratus, né lui aussi à Lemnos et que l'on appelle Philostrate de Lemnos. Cet autre sophiste grec né vers 215 est désigné comme son gendre, ou son neveu, voire son fils ou son petit-fils.

Œuvres de Philostrate d'Athènes[modifier | modifier le code]

On attribue couramment à Philostrate d'Athènes :

  • les Vies des sophistes en deux livres, l'un sur les « sophistes proprement dits » (première et seconde sophistique) et l'autre sur les « philosophes qui ont été considérés comme des sophistes » ;
  • la Vie d'Apollonios de Tyane en huit livres, biographie romancée du philosophe ;
  • Sur la gymnastique (Gymnastikos)
  • et parfois les Héroïques (Ηρωικὰ ou ̔Ηρωικὸς)

Les Images ou Tableaux, attribués à Philostrate de Lemnos, sont en général publiés à la suite des autres œuvres de Philostrate d'Athènes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Vie d'Apollonius de Tyane (217-245)[1] Trad. fr. : Romans grecs et latins (textes présentés, traduits et annotés par Pierre Grimal), éditions Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade » no , Paris, 1958, XXII-1529 p. – Inclut une présentation et la traduction de la Vie d'Apollonios de Tyane, de Philostrate, p. 1025-1338.
  • Vies des sophistes (238). Texte grec et trad. an. : Lives of the Sophists, Harvard University Press, 1921, p. 2-315.

Études sur Philostrate d'Athènes[modifier | modifier le code]

  • (en) G. Anderson, Philostratus: Biography and Belles Lettres in the Third Century AD, Croom Helm, Londres, 1986.
  • (en) Christopher P. Jones, « Philostratus, Apollonius of Tyana », dans Loeb Classical Library (vol. 16 et 17), Cambridge (Massachusetts)-Londres, 2005.
  • Alain Billault, L'Univers de Philostrate, Latomus, Bruxelles, 2000 ;
  • Suzanne Saïd, Monique Trédé et Alain Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Premier Cycle »,‎ 1997 (ISBN 2130482333 et 978-2130482338).
  • Nouveau dictionnaire encyclopédique de Jules Trousset.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]