Philippe Bohn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Bohn
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(58 ans)
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
aviation, aéronautique

Philippe Bohn, né le , est un homme d'affaires, ancien directeur général de la compagnie aérienne Air Sénégal.

Surnommé « l'ex Monsieur Afrique d'Airbus », il s'est consacré pendant quinze ans aux relations entre l'Afrique et la France. Ayant travaillé à l'ONERA, pour le groupe F.C Oberthur ou encore au sein du groupe EADS transformé en Airbus Group, c'est un expert du domaine de l'aviation et de l'aéronautique. Il est également l'auteur d'une autobiographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1962, il étudie la philosophie à la Sorbonne après l’obtention de son baccalauréat[1]. Il parcourt ensuite de nombreux continents afin de réaliser des photographies. Il est alors frappé par l’Afrique et le conflit en Angola. Il rencontre le chef nationaliste angolais, Jonas Savimbi et décide de créer avec lui l’association France-Angola[1],[2].

Après avoir été embauché au Conseil général de l’Essonne en tant que chargé de mission auprès du vice-président, Philippe Bohn entre en 1989 chez Interaction International, une société de conseils en relations internationales[2]. Il est ensuite employé chez Elf comme conseiller du président pour les affaires internationales. En 1995, il rentre à l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (ONERA) en tant que directeur de cabinet de Michel Scheller. Il intègre ensuite le groupe F.C Oberthur au poste de directeur du développement international et des relations extérieures. En 2000 il rejoint le groupe Vivendi auprès d’Henri Proglio comme directeur du développement Amérique Latine et Afrique[2].

Après une mission en Afrique du Sud auprès d’EADS (European Aeronautic Defence and Space company), il devient Senior vice président, directeur Afrique au sein du groupe. Il évolue en 2011 comme corporate vice président chargé du business development du groupe EADS, transformé en Airbus Group[1].

Il devient en le nouveau directeur général de la compagnie aérienne Air Sénégal SA[3], désigné par le président sénégalais Macky Sall[4].

Depuis , Philippe Bohn est un des intervenants du Short MBA en diplomatie économique et lobbying de l'Université Centrale[5].

Le , Philippe Bohn démissionne de sa fonction de directeur général de la compagnie Air Sénégal SA[6],[7] Il est alors remplacé par Ibrahima Kane[8],[9].

Suite à sa démission, il intègre le Conseil d'administration d'Air Sénégal SA afin de conseiller le nouveau directeur sur les questions financières et le développement de la compagnie sur les États-Unis[7]. En parallèle de son poste d'administrateur au sein de la compagnie, Philippe Bohn fonde avec Jérôme Maillet en une société de conseil spécialisée dans l'aéronautique à Dubaï[10].

Fin , il devient directeur général de la compagnie française Aigle Azur mais est finalement évincé par les actionnaires[11],[12].

Autobibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Qui est Philippe Bohn, le nouveau DG français de Air Sénégal SA ? », Xalima,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c « Philippe Bohn, l'homme de l'ombre », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).
  3. Alfred Mignot, « Philippe Bohn, DG d'Air Sénégal (2/2) : « Nous ouvrons la ligne Dakar-Paris dès le 1er février prochain ! » », Africa Presse,‎ (lire en ligne)
  4. Par-876, « Air Sénégal : Philippe Bohn et Jérôme Maillet misent sur l’intercontinental », sur Club de Mediapart (consulté le 12 avril 2019)
  5. Communiqué de presse : « Diplomatie économique et lobbying, le nouveau Short MBA lancé par l’Université centrale », sur Business news, (consulté le 11 avril 2019)
  6. « Lancement réussi pour Air Sénégal, Philippe Bohn passe le relais », sur Club de Mediapart (consulté le 19 avril 2019)
  7. a et b François de Labarre, « Philippe Bohn: "Pourquoi je quitte Air Sénégal" », Paris Match,‎ (lire en ligne)
  8. « Air Sénégal : Philippe Bohn remplacé par Ibrahima Kane », sur La Tribune (consulté le 18 juillet 2019)
  9. « Air Sénégal : le directeur général Philippe Bohn démissionne », sur JeuneAfrique.com, (consulté le 18 juillet 2019)
  10. « Aérien : Philippe Bohn lance une société de conseil à Dubaï », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  11. « Nouvelle direction chez Aigle Azur, sur fond de dissensions », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  12. « La compagnie Aigle Azur au coeur d'un imbroglio surréaliste autour de sa direction », sur Challenges (consulté le 27 août 2019)

Liens connexes[modifier | modifier le code]