Peter Prevc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Prevc
{{#if:
Peter Prevc en 2014.
Peter Prevc en 2014.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 2006-
Présentation
Nationalité Drapeau : Slovénie slovène
Naissance (23 ans)
à Kranj
Taille 1,82 m
Poids 56 kg
Club SK Triglav Kranj
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 1
Championnats du monde 0 1 2
Championnats du M. de vol à ski 1 0 1
Coupe du monde (globes) 0 2 0
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
14 15 11
* Dernière mise à jour : 30 janvier 2016

Peter Prevc (né le à Kranj) est un sauteur à ski slovène, ancien détenteur du record du monde de longueur en saut à ski. Il se révèle en 2013 par deux médailles aux Championnats du monde de Val di Fiemme, et ses deux premiers podiums en Coupe du monde à Planica trois semaines plus tard. En 2014, il est médaillé d'argent olympique sur le petit tremplin et de bronze sur le grand tremplin. Le 14 février 2015 au tremplin de Vikersund, il réalise un saut mesuré à 250 mètres, surpassant de 3,5 mètres le record du monde établi en 2011 sur le même tremplin par le Norvégien Johan Remen Evensen. Ce record du monde est néanmoins dépassé le lendemain par le Norvégien Anders Fannemel avec une distance de 251,5 m[1]. Il remporte la Tournée des quatre tremplins en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé le saut à ski sur un tremplin de 25 mètres, appelé "Bregarca" situé près de son domicile à Dolenja Vas. Son père l'inscrit au SK Triglav Kranj l'année suivante alors qu'il a dix ans[2].

Ses frères Cene et Domen sont également des sauteurs à ski[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Peter Prevc débute sa carrière en participant à des compétitions FIS durant l'hiver 2006-2007. Sa première sélection nationale intervient lors des Championnats du monde junior de Strbske Pleso en 2009. En fin d'année il fait ses débuts en Coupe du monde à Lillehammer, marquant ses premiers points avec une vingt-deuxième place. Médaillé d'argent aux Championnats du monde junior d'Hinterzarten en 2010, il s'est qualifié pour les Jeux olympiques de Vancouver où il se classe septième à l'individuel en tremplin normal et seizième sur le grand tremplin.

2011-2013 : premiers podiums[modifier | modifier le code]

Lors de ses premiers Championnats du monde à Oslo en 2011, il obtient la médaille de bronze du concours par équipes en grand tremplin avec Robert Kranjec, Jernej Damjan et Jurij Tepeš. Deux semaines plus tard, il s'offre devant son public à Planica un premier podium en Coupe du monde dans épreuve par équipe.

Durant la saison 2011-2012, il termine plusieurs fois dans les dix premiers (quatrième à Zakopane et Willingen) puis permet en égalant le record du tremplin d'Oberstdorf aux slovènes de remporter leur premier concours par équipes en Coupe du monde. À cette occasion, il se fracture l'épaule gauche après une mauvaise réception[4]. Il met un terme à sa saison, se classant finalement quinzième au général.

En 2012-2013, il gagne avec ses coéquipiers les épreuves collectives de Zakopane, Willingen et Planica. En janvier 2013, il établit son record personnel au tremplin de vol à ski de Vikersund avec un saut de 230 mètres. Ensuite, lors Championnats du monde, il remporte successivement la médaille de bronze sur le petit tremplin puis la médaille d'argent sur le grand tremplin. En fin de saison, Prevc monte sur ses deux premiers podiums individuels à Planica avec une deuxième puis une troisième place. Vainqueur de l'Adidias Distance Award cette saison, il arrive à un total de 7 328 mètres de longueur pour le cumul de ses sauts[5].

Saison 2013-2014 : double médaillé olympique[modifier | modifier le code]

En fin d'année 2013, Prevc a été désigné sportif slovène de l'année[6]. Lors de la saison 2013-2014, à la suite de sa première victoire au tremplin de Kulm, il s'adjuge la Coupe du monde de vol à ski[7]. Ensuite, vainqueur à Sapporo il prend la tête du classement général qu'il cédera ultérieurement à Kamil Stoch. Lors des Jeux olympiques de Sotchi, il remporte la médaille d'argent au tremplin normal derrière Kamil Stoch puis la médaille de bronze au grand tremplin dominé par Stoch devant Noriaki Kasai. Cela fait de lui le premier athlète slovène masculin à obtenir deux médailles lors des mêmes Jeux d'hiver[8]. Il finit sa saison avec un podium (troisième place) aux Championnats du monde de vol à ski d'Harrachov puis une victoire à Planica lui assurant de terminer deuxième au classement général de la Coupe du monde.

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Il commence sa saison par plusieurs tops 10 avant de se classer deuxième au cinquième concours à Lillehammer. Il termine ensuite troisième de la Tournée des quatre tremplins. Ensuite, au cours du mois de janvier, il remporte son premier concours de l'hiver à Sapporo et monte au total sur cinq podiums. Le 1er février, quatrième à Willingen, il revient à 29 points du leader du classement général de la Coupe du monde, Stefan Kraft révélation de la saison[9]. Le 14 février 2015, lors de la manche de Coupe du monde de Vikersund, il effectue un saut de 250 mètres, ce qui représente un nouveau record du monde, détenu jusque là par Johan Remen Evensen (246,5 mètres). Il remporte ce concours et passe en tête de la Coupe du monde[10]. Le record est battu le lendemain par le Novégien Anders Fannemel[1]. Il perd ensuite la première place au général de la Coupe du monde sur Severin Freund qui établit une série de victoires jusqu'à l'avant dernière étape de la saison à Oslo. À Planica, il gagne le premier concours individuel, où il a reçu la note de style de vingt sur vingt de la part de tous les juges[11] mais est devancé le lendemain par son compatriote Jurij Tepes, ce qui fait qu'il se retrouve à égalité de points avec Freund au classement final de la Coupe du monde. Cependant, c'est l'Allemand Freund qui est déclaré vainqueur car il a gagné plus de concours cette saison (neuf contre trois) que Prevc.

Saison 2015-2016 : la domination[modifier | modifier le code]

Lors du concours par équipes inaugural de la saison, les Slovènes se classent deuxièmes avec au sein d'eux lui et son frère Domen. Il est deuxième le lendemain en individuel. À part une onzième place sur une manche disputée à Lillehammer, il établit une série continue de podium qui lui permet de prendre la tête du classement général. Cette prise de pouvoir est effective après une victoire à Nizhny Tagil. Ensuite les 19 et 20 décembre 2015, il signe un doublé à Engelberg dont à la clé un record de saut sur ce tremplin mesuré à : 142 mètres. A cette occasion, il gagne devant son frère Domen, alors âgé de 16 ans, il s'agit du premier doublé familial jamais réalisé en Coupe du monde de saut à ski[12].

Il dispute ensuite la Tournée des quatre tremplins en tant que favori. Elle démarre pour lui par une troisième place à Oberstdorf, où il est devancé par son rival Severin Freund ayant sauté sous un vent défavorable[13]. Il remporte confortablement les trois autres concours de la Tournée et s'offre donc la victoire finale, devenant le deuxième sauteur slovène à gagner ce titre après Primoz Peterka en 1997[14].

Il s'adjuge le tremplin de Willingen et signe sa 13e victoire.

En Janvier 2016, il devient le champion du monde de vol à ski lors des Championnats du monde de vol à ski 2016 en Autriche.

A Zakopane, bien qu'il ait fini premier après le premier round, il effectue un mauvais second saut et se place 3e.

A Sapporo, le 30 janvier, il remporte un 14e concours en Coupe du Monde. C'est le 8e succès de la saison.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Canada Vancouver 2010 Drapeau : Russie Sotchi 2014
Petit tremplin 7e médaille d'argent, Jeux olympiques Argent
Grand tremplin 16e médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze
Par équipes 8e 5e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Norvège Oslo 2011 Drapeau : Italie Val di Fiemme 2013 Drapeau : Suède Falun 2015
Petit tremplin 17e médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze 13e
Grand tremplin 25e médaille d'argent, Coupe du Monde Argent 4e
Par équipes Petit tremplin 6e 8e 5e
Grand tremplin médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze 6e 6e

Championnats du monde de vol a ski[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : République tchèque Harrachov 2014 Drapeau : Autriche Kulm 2016
Individuel médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze médaille d'or, Coupe du Monde Or
Par équipes 4e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 2014 et 2015.
  • 40 podiums individuels dont 14 victoires, 15 deuxièmes places et 10 troisièmes places.
  • 14 podiums par équipes dont 8 victoires.

Palmarès mis à jour le 12 janvier 2016.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
2009-2010 35e
2010-2011 24e
2011-2012 15e
2012-2013 7e
2013-2014 2e
2014-2015 2e

Victoires[modifier | modifier le code]

Année Lieu
2013-2014 Tauplitz/Bad Mitterndorf (Autriche)
Sapporo (Japon)
Planica (Slovénie)
2014-2015 Sapporo (Japon), Vikersund (Norvège), Planica (Slovénie)
2015-2016 Nizhny Tagil (Russie), Engelberg (Suisse) × 2, Garmisch (Allemagne), Innsbruck (Autriche), Bischofshofen (Autriche), Willingen (Allemagne), Sapporo (Japon)

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Slovaquie Strbske Pleso 2009 Drapeau : Allemagne Hinterzarten 2010
Individuel 6e médaille d'argent, Coupe du Monde Argent
Par équipes 5e médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vol à skis : record du monde pour le Norvégien Fannemel, lemonde.fr, 15 février 2015
  2. (sl) Biographie, sur gorenjci.si
  3. (en) Biographie, sur espn.go.com
  4. La surprise slovène, sur eurosport.fr, le 19 février 2012
  5. (en) Adidas Distance Award 2012-2013, sur berkutschi.com (consulté le 27 mars 2014)
  6. (sl) Športniki leta Mazejeva, Prevc in hokejska reprezentanca, sur rtvslo.si, le 19 décembre 2013
  7. Peter Prevc ouvre son compteur, sur ski-nordique.net, le 12 janvier 2014
  8. (en) Biographie, sur sochi2014.com
  9. Mirko Horminal, Severin Freund impressionnant, sur ski-nordique.net, le 1er février 2015
  10. Mirko Horminal, Record du monde pour Peter Prevc, sur ski-nordique.net, le 14 février 2015
  11. (sl) Popolno: Rekord in zmaga Prevca, Tepeš drugi!, sur rtvslo.si, le 20 mars 2015
  12. (de) Historischer Sieg für Skisprung-Brüder, sur sport1.de, le 19 décembre 2015
  13. Severin Freund a profité du vent pour faire tomber Peter Prevc, sur eurosport.fr, le 29 décembre 2015
  14. Peter Prevc parmi les plus grands, sur ski-nordique.net, le 6 janvier 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :