Daniel-André Tande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tande.

Daniel-André Tande
Daniel-André Tande en 2014.
Daniel-André Tande en 2014.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 2009-
Présentation
Naissance (25 ans)
à Narvik
Taille 1,82m
Palmarès
Championnats du monde 0 1 0
Championnats du monde de vol à ski 3 0 0
Coupe du monde
(globes de cristal)
0 0 2
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
5 9 4
* Dernière mise à jour : 23 décembre 2018

Daniel-André Tande, né le à Narvik, est un sauteur à ski norvégien. Il est champion olympique par équipes en 2018, où il est aussi champion du monde de vol à ski.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il débute en compétition FIS en 2009. En 2012, il fait ses premiers pas en Coupe continentale et aux Championnats du monde junior. Début janvier 2014, il se classe deuxième du concours de Coupe continentale disputé à Engelberg. Dans la foulée, il démarre au plus haut niveau en Coupe du monde, participant aux manches de vol à ski de Tauplitz. Sur le deuxième concours, il marque déjà ses premiers points, atterrissant au quinzième rang. En février de la même année, il décroche la médaille de bronze de la compétition par équipes des Championnats du monde junior[1].

Lors du Grand Prix d'été 2014, il monte sur le podium des deux manches d'Hakuba gagnées par son jeune compatriote Phillip Sjøen et se classe dixième du classement final.

Dans la Coupe du monde 2014-2015, il entre encore dans les points, avec comme meilleure performance une huitième place à Nizhny Tagil, son premier top 10.

Son premier podium en Coupe du monde, qui est aussi sa première victoire, a eu lieu le à Klingenthal.

En janvier 2017, il remporte deux manches de la Tournée des quatre tremplins à Garmisch-Partenkirchen et Innsbruck, pour prendre la troisième place finale. Il est ensuite médaillé d'argent par équipes aux Championnats du monde de Lahti. À l'issue de la saison, il établit son meilleur classement général en Coupe du monde avec le troisième rang.

Il devient, en 2018, champion du monde de vol à ski devant Kamil Stoch et par équipes également. Peu avant les Jeux olympiques de Pyeongchang, il s'impose à Willingen. Lors de ces Jeux olympiques de 2018, il est sixième puis quatrième en individuel puis remporte la médaille d'or au concours par équipes. Quelques semaines plus tard, il est vainqueur du prestigieux concours d'Holmenkollen, gagnant aussi par équipes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Grand tremplin
Petit tremplin Grand tremplin
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
6e 4e Médaille d'or, Jeux olympiques Or

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, Jeux olympiques : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Finlande Lahti 2017
Petit tremplin 15e
Grand tremplin 10e
Par équipes Petit tremplin 5e
Grand tremplin Médaille d'argent, monde Argent

Championnats du monde de vol à ski[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Autriche Tauplitz 2016 Drapeau : Allemagne Oberstdorf 2018
Individuel 18e Médaille d'or, monde Or
Par équipes Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 3e en 2017 et 2018.
  • 18 podiums individuels : 5 victoires et 9 deuxièmes places et 4 troisièmes places.
  • 13 podiums par équipes dont 10 victoires.

Palmarès au 6 mars 2019

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
2013-2014 64e
2014-2015 45e
2015-2016 7e
2016-2017 3e
2017-2018 3e
2018-2019 35e

Victoires[modifier | modifier le code]

Année Lieu
2015-2016 Klingenthal (Allemagne)
2016-2017 Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), Innsbruck (Autriche)
2017-2018 Wllingen (Allemagne), Holmenkollen (Norvège)

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]


Grand Prix d'été[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 10e en 2014.
  • 2 podiums.

Coupe continentale[modifier | modifier le code]

  • 6 victoires.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Interview with Daniel-André Tande, sur za-progiem.pl, le 6 août 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :