Coupe du monde de saut à ski 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe du monde de saut à ski 2010
Description de l'image Ski jumping pictogram.svg.
Généralités
Sport Saut à ski
Organisateur(s) Fédération internationale de ski
Éditions 31e édition
Date du
au
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Suisse Simon Ammann
Deuxième Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer
Troisième Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern

Navigation

La coupe du monde de saut à ski 2009-2010 a été la 31e édition de la coupe du monde de saut à ski, compétition de saut à ski organisée annuellement. Elle s'est déroulée du au entrecoupée par les Jeux olympiques de Vancouver entre le 12 et le . La compétition a débuté dans la station de Kuusamo ; elle a fait étape au cours de la saison en Allemagne (Oberstdorf, Garmisch-Partenkirchen, Klingenthal et Willigen), en Autriche (Innsbruck, Bischofshofen et Tauplitz), en Finlande (Kuusamo, Lahti et Kuopio), au Japon (Sapporo), en Norvège (Trondheim, Lillehammer et Oslo), en Pologne (Zakopane), en République tchèque (Harrachov) et en Suisse (Engelberg).

Sommaire

Classement général[modifier | modifier le code]

Points attribué à chaque compétition[modifier | modifier le code]

Place 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e 22e 23e 24e 25e 26e 27e 28e 29e 30e
Points 100 80 60 50 45 40 36 32 29 26 24 22 20 18 16 15 14 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Rang Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 1649
2 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 1368
3 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 944
4 Drapeau : Autriche Andreas Kofler 893
5 Drapeau : Pologne Adam Malysz 842
6 Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl 760
7 Drapeau : Norvège Anders Jacobsen 557
8 Drapeau : Autriche Martin Koch 545
9 Drapeau : Norvège Bjoern Einar Romoeren 517
10 Drapeau : Slovénie Robert Kranjec 503
Rang Pays Points
1 Drapeau de l'Autriche Autriche 6858
2 Drapeau de la Norvège Norvège 3117
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2884
4 Drapeau de la Finlande Finlande 2093
5 Drapeau de la Suisse Suisse 1910
6 Drapeau de la Pologne Pologne 1806
7 Drapeau de la Slovénie Slovénie 1503
8 Drapeau du Japon Japon 1412
9 Drapeau de la République tchèque République tchèque 980
10 Drapeau de la France France 524

Épreuves individuelles[modifier | modifier le code]

  • Le sauteur à ski surligné en jaune est, au moment de la compétition, le meneur au classement de la Coupe du monde.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Première étape à Kuusamo[modifier | modifier le code]

Drapeau : Finlande HS142 Kuusamo, 28 novembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[1] Nom Points
1 Drapeau : Norvège Bjørn Einar Romøren 299.8
2 Drapeau : Allemagne Pascal Bodmer 290.7
3 Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl 290.4
19 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer[2] 255.3

Traditionnellement, la première étape de la Coupe du monde de saut à ski se déroule sur le Rukatunturi de Kuusamo en Finlande. Vainqueur surprise, Bjoern Einar Romoeren l'emporte pour la première fois depuis février 2008[3] grâce à deux sauts de 139,5 m et 139,0 m pour un total de 299,8 points. Il devance le grand espoir du saut à ski allemand Pascal Bodmer qui monte sur son premier podium et l'Autrichien Wolfgang Loitzl. Plus en retrait, les favoris de cette première compétition, le tenant du titre Gregor Schlierenzauer et son dauphin Simon Ammann, ont dû se contenter[4] des 19e et 12e places.

Deuxième étape à Lillehammer[modifier | modifier le code]

La seconde étape, initialement prévue à Trondheim en Norvège, est déplacée à Lillehammer après la fermeture du tremplin pour problèmes techniques[5].

Drapeau : Norvège HS140 Lillehammer, 5 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[6] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 268.9
2 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 265.4
3 Drapeau : Pologne Adam Małysz 259.8
17 Drapeau : Norvège Bjørn Einar Romøren 232.3

Après une décevante 19e position à la première étape de la Coupe du monde à Kuusamo en Finlande, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer, lauréat de la Coupe du monde 2008-09 (avec un record de 19 victoires), renoue avec le podium au premier concours individuel de l'étape de Lillehammer, avec des sauts à 125,5 et 141 m pour un total de 268,9 points[7]. Schlierenzauer, qui totalise désormais 25 victoires[8] sur le circuit mondial, a devancé un autre Autrichien, Thomas Morgenstern (130 et 134 m) et le Polonais Adam Malysz (127,5 et 134,5 m). Vainqueur de l'étape de Kuusamo, le Norvégien Bjørn Einar Romøren[9] demeure premier au classement général, avec un maigre 2 points, malgré une 17e position.

Drapeau : Norvège HS140 Lillehammer, 6 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[10] Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 277.1
2 Drapeau : Finlande Harri Olli 267.6
3 Drapeau : France Emmanuel Chedal 265.0
35 Drapeau : Norvège Bjørn Einar Romøren 102.2

Le second au classement de la Coupe du monde 2009, le Suisse Simon Ammann remporte sa première victoire ainsi qu'un premier podium cette saison au deuxième jour de l'étape de Lillehammer. À son premier saut, Ammann établie un nouveau record avec une distance de 146,0 m[11]. Avec ses 277,1 points au total, le Suisse devance le Finlandais Harri Olli (267,6 points) et le Français Emmanuel Chedal[12] (265 points). Malgré une chute à son premier saut (150,5 m), l'Autrichien Gregor Schlierenzauer remporte la 4e position et devient le nouveau leader au classement général. Le détenteur, par 2 points, du maillot jaune avant l'épreuve, le Norvégien Bjoern Einar Romoeren, termine en 35e position.

Troisième étape à Engelberg[modifier | modifier le code]

Drapeau : Suisse HS137 Engelberg, 18 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[13] Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 270.4
2 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 268.2
3 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 243.5

Au premier concours de l'étape d'Engelberg, le Suisse Simon Ammann remporte sa deuxième victoire de la saison et sa dixième victoire en Coupe du monde de saut à ski devant son public. C'est avec des sauts de 137,5 m et 133 m, pour un total de 270,4 points[14], que le Suisse devance son rival et champion de la Coupe du monde 2009, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer. La troisième marche du podium est décernée à un autre Autrichien, Thomas Morgenstern. Avec cette victoire, Ammann qui était second au classement général avant le concours, prend la tête du classement général pour une première fois de la saison, avec seulement deux points devant Schlierenzauer[15].

Drapeau : Suisse HS137 Engelberg, 19 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[16] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 265.6
2 Drapeau : Suisse Simon Ammann 264.6
3 Drapeau : Autriche Andreas Kofler 250.5

L'Autrichien Gregor Schlierenzauer qui avait perdu le maillot jaune la veille à Engelberg reprend la tête[17] du classement général de la Coupe du monde 2010 en signant sa seconde victoire de la saison avec des sauts de 137,0 m et 130,0 m pour 265,6 points, un seul point devant le Suisse Simon Ammann (138,0 m et 129,0 m). L'Autrichien Andreas Kofler avec 250,5 points se mérite la troisième place, son premier podium individuel cette saison.

Drapeau : Suisse HS137 Engelberg, 20 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[18] Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 144.8
2 Drapeau : Norvège Bjørn Einar Romøren 140.4
3 Drapeau : Japon Daiki Itō 132.6
6 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 126.0

Au troisième et dernier concours de l'étape de Engelberg, le Suisse Simon Ammann remporte de nouveau la première marche du podium, avec un saut de 141,0 m, égalisant le record du tremplin établi par le Finlandais Janne Ahonen. Ammann devance avec 144,8 points, le deuxième saut ayant été annulé à cause des vents, le Norvégien Bjørn Einar Romøren qui bondit à 138,0 m. Le Japonais Daiki Itō termine 3e avec son premier podium de la saison. Avec cette victoire, Simon Ammann reprend la tête du classement général[19] devant l'Autrichien Gregor Schlierenzauer qui termine en 6e position. C'est le premier podium de la saison sans représentant de l'Autriche.

Tournée des quatre tremplins[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne HS137 Oberstdorf, 29 décembre 2009[modifier | modifier le code]
Rang[20] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Andreas Kofler 265.2
2 Drapeau : Finlande Janne Ahonen 253.3
3 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 250.3
5 Drapeau : Suisse Simon Ammann 236.6

Au premier concours de la tournée des quatre tremplins à Oberstdorf, l'Autrichien Andreas Kofler surprend avec sa première victoire en épreuve individuelle cette saison[21]. Avec des sauts de 125,0 m et de 134,0 m, Kofler devance le Finlandais Janne Ahonen qui termine second malgré un premier saut à 116,5 m. Finalement, l'Autrichien Thomas Morgenstern termine troisième avec son troisième podium de la saison. Le Suisse Simon Ammann, détenteur du maillot jaune, termine cinquième, quatre positions de mieux que son rival, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer.

Drapeau : Allemagne HS140 Garmisch-Partenkirchen, 1er janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[22] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 277.7
2 Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl 272.5
3 Drapeau : Suisse Simon Ammann 272.4

Le champion en titre de la saison dernière en Coupe du monde, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer commence l'année en force[23] en remportant le deuxième concours de la tournée des quatre tremplins à Garmisch-Partenkirchen avec des sauts de 136,5 m et de 137,5 m pour un total de 277,7 points. Son compatriote Wolfgang Loitzl champion de la tournée des quatre tremplins l'an dernier, arrive second avec deux bonds de 135,0 m. Avec une troisième position, le leader au classement général, le Suisse Simon Ammann conserve son maillot jaune, 18 points devant Schlierenzauer.

Drapeau : Autriche HS130 Innsbruck, 3 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[24] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 251.1
2 Drapeau : Suisse Simon Ammann 237.8
3 Drapeau : Finlande Janne Ahonen 272.5

L'Autrichien Gregor Schlierenzauer reprend la tête du classement général en enlevant la victoire au troisième concours de la tournée des quatre tremplins devant son public à Innsbruck. C'est avec des sauts de 130 m et 122 m que Schlierenzauer devance le Suisse Simon Ammann et le Finlandais Janne Ahonen. Quatrième à ce concours, l'Autrichien Andreas Kofler conserve la tête du classement de la tournée[25], immédiatement suivi par son compatriote Gregor Schlierenzauer.

Drapeau : Autriche HS140 Bischofshofen, 6 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[26] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 264.7
2 Drapeau : Finlande Janne Ahonen 264.0
3 Drapeau : Suisse Simon Ammann 261.5
6 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 253.5

C'est l'Autrichien Thomas Morgenstern qui remporte la quatrième et dernière manche de la tournée des quatre tremplins à Bischofshofen, avec des sauts de 133 m et 136 m. Avec sa troisième place, le Suisse Simon Ammann reprend la tête du classement général. La tournée des quatre tremplins est finalement remportée par l'Autrichien Andreas Kofler. Leader tout au long de la tournée[27], il réussit l'exploit malgré un seul podium, sa victoire à Oberstdorf. Avec 1 027,2 points, Kofler devance le Finlandais Janne Ahonen (1 013,9 points) et son compatriote Wolfgang Loitzl (1 011,6 points).

Cinquième étape à Tauplitz[modifier | modifier le code]

Drapeau : Autriche H200 Tauplitz, 9 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[28] Nom Points
1 Drapeau : Slovénie Robert Kranjec 382.5
2 Drapeau : Suisse Simon Ammann 382.0
3 Drapeau : Autriche Martin Koch 379.2

Disputée sur le tremplin de Tauplitz, la première épreuve de vol à ski de la saison permet au Slovène Robert Kranjec de décrocher sa deuxième victoire en carrière[29]. Leader après la première manche, le Suisse Simon Ammann doit se contenter de la seconde place à seulement 0,5 point du vainqueur du jour. Il en profite néanmoins pour accentuer son avance au classement général, son rival Gregor Schlierenzauer ne prenant que la 5e place. Le podium est complété par l'Autrichien Martin Koch, spécialiste de la discipline, avec un total de 379,2 points. À noter la surprenante 4e place du Tchèque Antonin Hajek, de retour après deux ans d'absence en Coupe du monde.

Drapeau : Autriche H200 Tauplitz, 10 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[30] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 401.7
2 Drapeau : Slovénie Robert Kranjec 392.6
3 Drapeau : Finlande Harri Olli 388.0
5 Drapeau : Suisse Simon Ammann 376.7

Le second concours au tremplin de Tauplitz a été témoin de la victoire de l'Autrichien Gregor Schlierenzauer. Des sauts de 203,5 m et 205 m pour 401,7 lui ont permis de devancer le gagnant du premier concours le Slovène Robert Kranjec[31] (203,5 m et 205 m). Le Finlandais Harri Olli termine sur la dernière marche du podium avec 388 points. Lors du concours, Schlierenzauer est le seul compétiteur à avoir cumulé deux sauts au-dessus des 200 m. Avec la cinquième place du Suisse Simon Ammann, l'Autrichien reprend à nouveau le maillot jaune à la tête du classement général de la Coupe du monde.

Sixième étape à Sapporo[modifier | modifier le code]

Drapeau : Japon HS134 Sapporo, 16 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[32] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 271.5
2 Drapeau : Allemagne Andreas Wank 267.5
3 Drapeau : Japon Daiki Ito 266.3
- Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer -

Le premier concours de la seule étape hors de l'Europe a été remporté par l'Autrichien Thomas Morgenstern au tremplin de Sapporo avec des sauts de 131,5 m et 131 m pour sa deuxième victoire de l'hiver. Tout juste derrière Morgenstern, l'Allemand Andreas Wank monte sur les marches du podium pour la toute première fois de sa carrière avec un total de 267,5 points pour la 2e position. La dernière marche du podium est occupée par le Japonais Daiki Itō, réalisant son second podium de la saison. Le concours a été disputé en l'absence de la plupart des favoris[33] à l'exception du Suisse Simon Ammann, qui termine 5e. Le Suisse reprend la tête du classement et creuse ainsi l'écart avec son grand rival Gregor Schlierenzauer, celui-ci n'ayant pas fait le voyage.

Drapeau : Japon HS134 Sapporo, 17 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[34] Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 293.1
2 Drapeau : Japon Noriaki Kasai 255.7
3 Drapeau : Autriche Martin Koch 255.4

Profitant de l'absence de plusieurs favoris, le Suisse Simon Ammann ajoute 100 points et creuse à 143 points l'écart au classement général avec son rival Gregor Schlierenzauer. C'est avec des bonds de 139,5 m et 135 m au tremplin d'Okurayama que le Suisse monte sur la plus haute marche du podium. Initialement second, l'Autrichien Thomas Morgenstern est disqualifié à cause d'une combinaison non-conforme[35]. C'est le vétéran Noriaki Kasai, champion du monde de vol à ski à Harrachov en 1992, qui remporte la seconde place, son meilleur résultat en Coupe du monde depuis sa victoire à Park City en 2004. C'est l'Autrichien Martin Koch que l'on retrouve en troisième position, son deuxième podium du mois de janvier.

Septième étape à Zakopane[modifier | modifier le code]

Drapeau : Pologne HS134 Zakopane, 22 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[36] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 289.8
2 Drapeau : Suisse Simon Ammann 278.1
3 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 266.2

Au premier concours de Zakopane, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer remporte sa sixième victoire de l'hiver. Avec cette victoire, Schlierenzauer, âgé de seulement 20 ans[37], remporte sa 30e victoire en Coupe du monde de saut à ski. Meneur après son premier saut de 138 m, l'Autrichien concrétise sa victoire en effectuant le meilleur de la seconde manche. Détenteur du maillot jaune, le Suisse Simon Ammann remporte la seconde place et conserve sa position au classement général en Coupe du monde. La troisième marche du podium est disputée par les Autrichiens Thomas Morgenstern et Wolfgang Loitzl et c'est finalement Morgenstern qui l'emporte avec 4/10 de points d'avance sur Loitzl.

Drapeau : Pologne HS134 Zakopane, 23 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[38] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 295.6
2 Drapeau : Suisse Simon Ammann 288.1
3 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern 276.2

Un podium copié-collé pour le deuxième concours de Zakopane où l'Autrichien Gregor Schlierenzauer remporte sa deuxième victoire consécutive avec des sauts de 140 m et 134 m pour 295,6 points et rejoint la 5e place au classement historique de la Coupe du monde, dominée par le Finlandais Matti Nykaenen avec 46 victoires. Comme au concours précédent, le Suisse Simon Ammann remporte la deuxième marche du podium avec un bond à 140,5 m et établit un nouveau record pour le tremplin polonais[39]. Schlierenzauer, avec ses deux victoires conjuguées aux secondes places du détenteur du maillot jaune, ne s'est rapproché que de 40 points de Simon Ammann.

Huitième étape à Oberstdorf[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne HS213 Oberstdorf, 31 janvier 2010[modifier | modifier le code]
Rang[40] Nom Points
1 Drapeau : Norvège Anders Jacobsen 426.7
2 Drapeau : Slovénie Robert Kranjec 418.1
3 Drapeau : Norvège Johan Remen Evensen 416.2
4 Drapeau : Suisse Simon Ammann 415.2

Le second concours de Oberstdorf a vu le second podium de la saison sans les Autrichiens, c'est le Norvégien Anders Jacobsen qui remporte la victoire[41] de vol à skis avec des bonds de 213,5 m et 210,0 m pour un total de 426,7 points. Le dernier podium en épreuve individuelle pour Jacobsen remonte à la saison dernière, au même tremplin de Oberstdorf. La seconde position est remportée par le Slovène Robert Kranjec (202,5 m et 214,0 m) qui se mérite son troisième podium de vol à skis cette saison, les deux premiers ayant été réalisés à Tauplitz. La troisième marche du podium est décernée à un autre Norvégien, Johan Remen Evensen. Malgré un quatrième position à ce concours, le meneur au classement général, le Suisse Simon Ammann, renforce son avance sur l'Autrichien Gregor Schlierenzauer (qui termine 7e) à 117 points d'avance.

Neuvième étape à Klingenthal[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne HS140 Klingenthal, 3 février 2010[modifier | modifier le code]
Rang[42] Nom Points
1 Drapeau : Suisse Simon Ammann 263.9
2 Drapeau : Pologne Adam Malysz 257.2
3 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 245.4

Au concours de Klingenthal, le détenteur du maillot jaune, le Suisse Simon Ammann remporte la victoire et consolide un peu plus son avance sur tenant du titre, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer. Schlierenzauer, qui loin de s'avouer vaincu, termine le concours en troisième position. Il est trop tôt pour dire si son pari de s'absenter, en guise de préparation olympique, des deux concours de Sapporo au Japon aura été risqué, puisque 157 points le sépare maintenant d'Ammann. La seconde position du concours revient au Polonais Adam Malysz[43] qui, avec ce retour à l'avant-plan de la compétition à deux semaines des Jeux olympiques laisse entrevoir plusieurs possibilités.

Dixième étape à Willingen[modifier | modifier le code]

Drapeau : Allemagne HS145 Willingen, 6 février 2010[modifier | modifier le code]
Rang[44] Nom Points
1 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer 273.7
2 Drapeau : Norvège Anders Jacobsen 269.0
3 Drapeau : Allemagne Michael Neumayer 264.5
- Drapeau : Suisse Simon Ammann -

Au concours de Willingen, dernière étape de la Coupe du monde avant les Jeux olympiques, l'Autrichien Gregor Schlierenzauer profite de l'absence[45] du détenteur du leader au classement général de la coupe du monde, le Suisse Simon Ammann, afin de remporter sa 32e victoire en carrière. Schlierenzauer s'est imposé avec des sauts de 142,5 m et 137,5 m pour un total de 273,7 points. Au second rang on retrouve le Norvégien Anders Jacobsen avec des bonds de 139 m et 138,5 m pour son second podium de l'hiver. Quatrième après le premier saut, l'Allemand Michael Neumayer remporte la troisième marche du podium avec un second saut de 141 m. Pour Neumayer il s'agit de son premier podium de la saison, son deuxième en carrière. Il était également monté sur la troisième marche le à Garmisch-Partenkirchen. Avec cette victoire, la différence de points entre la première et la seconde position au classement général s'amenuise à seulement 57 points avec encore 4 concours d'ici la fin de la saison.

Épreuves par équipes[modifier | modifier le code]

  • L'équipe surlignée en jaune est, au moment de la compétition, le meneur au classement de la Coupe du monde.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Kuusamo (Drapeau : Finlande HS142 Finlande, 27 novembre 2009)[modifier | modifier le code]

Rang[46] Pays Points
1 Drapeau de l'Autriche Autriche 1113.6
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1099.2
3 Drapeau de la Finlande Finlande 1058.0

Épreuve d'ouverture de la saison 2010, le concours par équipes de Kuusamo n'a fait que confirmer la domination de l'Autriche sur le saut à ski. D'ores et déjà champions du monde et champions olympiques en titre, le quatuor autrichien composé de Wolfgang Loitzl, Andreas Kofler, Gregor Schlierenzauer et Thomas Morgenstern l'emporte avec un total de 1 113,6 points[47]. Longtemps leader, l'équipe d'Allemagne se contente de la seconde place après un dernier saut trop court de Martin Schmitt. Pays hôte de l'épreuve, la Finlande monte sur la troisième marche du podium.

Oberstdorf (Drapeau : Allemagne HS213 Allemagne, 30 janvier 2010)[modifier | modifier le code]

Rang[48] Pays Points
1 Drapeau de l'Autriche Autriche 1560.4
2 Drapeau de la Norvège Norvège 1539.2
3 Drapeau de la Finlande Finlande 1505.3

C'est sans surprise que l'Autriche, championne olympique et du monde en titre, remporte la seconde étape du saut à ski en épreuve par équipes au premier concours d'Oberstdorf. C'est piloté par le numéro 1 de la saison dernière, Gregor Schlierenzauer et par le vainqueur de la tournée des quatre tremplins, Andreas Kofler, que l'Autriche s'est imposé avec un total 1 560,4 points devant la Norvège (1 539,2 points) et la Finlande (1 505,3 points)[49].

Willingen (Drapeau : Allemagne HS145 Allemagne, 7 février 2010)[modifier | modifier le code]

Rang[50] Pays Points
1 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 965.5
2 Drapeau de la Norvège Norvège 959.6
3 Drapeau de l'Autriche Autriche 937.1

À près d'une semaine de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, l'Autriche, la Finlande, la Slovénie, la Russie, la Suisse, la République tchèque et la Pologne décident de laisser au repos leurs sélectionnés olympiques[51]. La victoire de la troisième étape du saut à ski en épreuve par équipes au second concours de Willingen est remportée par l'Allemagne, piloté par l'ancien numéro un mondial, Martin Schmitt. En deuxième position on retrouve la Norvège qui, tout comme l'Allemagne et la France, a participé à la compétition avec son équipe régulière. La troisième marche du podium est occupée par l'équipe B de l'Autriche.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Épreuves individuelles[modifier | modifier le code]

Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Finlande Kuusamo HS142 Drapeau : Norvège Bjoern Einar Romoeren Drapeau : Allemagne Pascal Bodmer Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl
Drapeau : Norvège Lillehammer HS140 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern Drapeau : Pologne Adam Małysz
HS140 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Finlande Harri Olli Drapeau : France Emmanuel Chedal
Drapeau : République tchèque Harrachov HS142 Annulées en raison du manque de neige[52]
HS142
[53] Drapeau : Suisse Engelberg HS137 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
HS137 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Andreas Kofler
HS137 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Norvège Bjoern Einar Romoeren Drapeau : Japon Daiki Itō
Tournée des quatre tremplins (29 décembre 2009 au 6 janvier 2010)
Drapeau : Allemagne Oberstdorf HS137 Drapeau : Autriche Andreas Kofler Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen HS140 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl Drapeau : Suisse Simon Ammann
Drapeau : Autriche Innsbruck HS130 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Finlande Janne Ahonen
Drapeau : Autriche Bischofshofen HS140 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Suisse Simon Ammann
Classement final - Tournée des quatre tremplins Drapeau : Autriche Andreas Kofler Drapeau : Finlande Janne Ahonen Drapeau : Autriche Wolfgang Loitzl
Fin de la Tournée des quatre tremplins
Drapeau : Autriche Tauplitz HS200 Drapeau : Slovénie Robert Kranjec Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Martin Koch
HS200 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Slovénie Robert Kranjec Drapeau : Finlande Harri Olli
Drapeau : Japon Sapporo HS134 Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern Drapeau : Allemagne Andreas Wank Drapeau : Japon Daiki Ito
HS134 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Japon Noriaki Kasai Drapeau : Autriche Martin Koch
Drapeau : Pologne Zakopane HS134 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
HS134 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
Drapeau : Allemagne Oberstdorf HS213 Drapeau : Norvège Anders Jacobsen Drapeau : Slovénie Robert Kranjec Drapeau : Norvège Johan Remen Evensen
Drapeau : Allemagne Klingenthal HS140 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer
Drapeau : Allemagne Willingen HS145 Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Norvège Anders Jacobsen Drapeau : Allemagne Michael Neumayer
Tournée nordique (7 au 17 mars 2010)
Drapeau : Finlande Lahti HS130 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
Drapeau : Finlande Kuopio HS127 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz Drapeau : Norvège Anders Jacobsen
Drapeau : Norvège Lillehammer HS138 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Autriche Gregor Schlierenzauer Drapeau : Pologne Adam Malysz
Drapeau : Norvège Oslo HS134 Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz Drapeau : Autriche Andreas Kofler
Classement final - Tournée nordique Drapeau : Suisse Simon Ammann Drapeau : Pologne Adam Malysz Drapeau : Autriche Thomas Morgenstern
Fin de la Tournée nordique

Épreuves par équipes[modifier | modifier le code]

Date Lieu Épreuve Vainqueur Deuxième Troisième
Drapeau : Finlande Kuusamo HS142 Drapeau de l'Autriche Autriche
Wolfgang Loitzl
Andreas Kofler
Gregor Schlierenzauer
Thomas Morgenstern
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Michael Uhrmann
Michael Neumayer
Pascal Bodmer
Martin Schmitt
Drapeau de la Finlande Finlande
Matti Hautamaeki
Kalle Keituri
Harri Olli
Janne Ahonen
Drapeau : Allemagne Oberstdorf HS213 Drapeau de l'Autriche Autriche
Martin Koch
Andreas Kofler
Wolfgang Loitzl
Gregor Schlierenzauer
Drapeau de la Norvège Norvège
Johan Remen Evensen
Tom Hilde
Anders Jacobsen
Bjoern Einar Romoeren
Drapeau de la Finlande Finlande
Matti Hautamaeki
Kalle Keituri
Janne Ahonen
Harri Olli
Drapeau : Allemagne Willingen HS145 Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Michael Neumayer
Pascal Bodmer
Martin Schmitt
Michael Uhrmann
Drapeau de la Norvège Norvège
Johan Remen Evensen
Tom Hilde
Anders Jacobsen
Bjoern Einar Romoeren
Drapeau de l'Autriche Autriche
Florian Schabereiter
Michael Hayboeck
Stefan Thurnbichler
David Zauner
Drapeau : Finlande Lahti HS130 Drapeau de la Norvège Norvège
Anders Bardal
Roar Ljoekelsoey
Tom Hilde
Anders Jacobsen
Drapeau de l'Autriche Autriche
Wolfgang Loitzl
Martin Koch
Andreas Kofler
Thomas Morgenstern
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Michael Uhrmann
Martin Schmitt
Andreas Wank
Michael Neumayer

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Résultats 28 novembre 2009, FIS, 28 novembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  2. Gregor Schlierenzauer étant le champion en titre, porte la maillot jaune.
  3. (fr) Au bon souvenir de Romoeren, eurosport.fr, 28 novembre 2009, consulté le 2 décembre 2009.
  4. (fr) La surprise Romaeren, lequipe.fr, 28 novembre 2009, consulté le 2 décembre 2009.
  5. (fr) Saut à Ski et Combiné : Lillehammer remplace Trondheim, ski-nordique.net, 27 novembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  6. (fr) Résultats 5 décembre 2009, FIS, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  7. (fr) Schlierenzauer se reprend, lequipe.fr, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  8. (fr) Schlierenzauer reprend son vol, ski-nordique.net, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  9. (en) Schlierenzauer: "Victory is worth a lot", Ski jumping, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  10. (fr) Résultats 6 décembre 2009, FIS, 6 décembre 2009, consulté le 6 décembre 2009.
  11. (fr) Simon Ammann s'impose à Lillehammer, 20 minutes, 6 décembre 2009, consulté le 6 décembre 2009.
  12. (fr) Chedal s'offre un podium , Ski-nordique.net, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  13. (fr) Résultats 18 décembre 2009, FIS, 18 décembre 2009, consulté le 18 décembre 2009.
  14. (fr) [Ammann fête la 10e devant son public Ammann fête la 10e devant son public], Ski-nordique.net, 18 décembre 2009, consulté le 18 décembre 2009.
  15. (fr) Ski nordique: Simon Ammann s'impose à Engelberg , Le Matin, 18 décembre 2009, consulté le 18 décembre 2009.
  16. (fr) Résultats 19 décembre 2009, FIS, 19 décembre 2009, consulté le 19 décembre 2009.
  17. (fr) Schlierenzauer victorieux et de nouveau leader , RMC.fr, 19 décembre 2009, consulté le 19 décembre 2009.
  18. (fr) Résultats 20 décembre 2009, FIS, 20 décembre 2009, consulté le 20 décembre 2009.
  19. (fr) Ammann distance Schlierenzauer , 24heures.ch, 20 décembre 2009, consulté le 20 décembre 2009.
  20. (fr) Résultats 29 décembre 2009, FIS, 29 décembre 2009, consulté le 29 décembre 2009.
  21. (fr) Tournée des Quatre tremplins : Kofler surprend, Ahonen revient, AFP, 29 décembre 2009, consulté le 29 décembre 2009.
  22. (fr) Résultats 1er janvier 2010, FIS, 1er janvier 2010, consulté le 2 janvier 2010.
  23. (fr) Tournée des Quatre tremplins : Schlierenzauer reprend un peu espoir, AFP, 1er janvier 2010, consulté le 2 janvier 2010.
  24. (fr) Résultats 3 janvier 2010, FIS, 3 janvier 2010, consulté le 4 janvier 2010.
  25. (fr) Encore Schlierenzauer, lequipe.fr, 3 janvier 2010, consulté le 4 janvier 2010.
  26. (fr) Résultats 6 janvier 2010, FIS, 6 janvier 2010, consulté le 7 janvier 2010.
  27. (fr) Kofler triomphe, lequipe.fr, 6 janvier 2010, consulté le 7 janvier 2010.
  28. (fr) Résultats 9 janvier 2010, FIS, 9 janvier 2010, consulté le 12 janvier 2010.
  29. (fr) Saut à skis: le Slovène Kranjec surprend les Autrichiens à Tauplitz, AFP, 9 janvier 2010, consulté le 9 janvier 2010.
  30. (fr) Résultats 10 janvier 2010, FIS, 10 janvier 2010, consulté le 11 janvier 2010.
  31. (fr) Schlierenzauer réagit, L'équipe.fr, 10 janvier 2010, consulté le 12 janvier 2010.
  32. (fr) Résultats 16 janvier 2010, FIS, 16 janvier 2010, consulté le 16 janvier 2010.
  33. (fr) Morgenstern impérial en saut à ski, RDS olympique, 16 janvier 2010, consulté le 16 janvier 2010.
  34. (fr) Résultats 17 janvier 2010, FIS, 17 janvier 2010, consulté le 17 janvier 2010.
  35. (fr) Ammann amortit son voyage., Ski-Nordiques.net, 17 janvier 2010, consulté le 17 janvier 2010.
  36. (fr) Résultats 22 janvier 2010, FIS, 22 janvier 2010, consulté le 22 janvier 2010.
  37. (fr) Le 30e succès en carrière pour Schlierenzauer., Ski-Nordiques.net, 22 janvier 2010, consulté le 22 janvier 2010.
  38. (fr) Résultats 23 janvier 2010, FIS, 23 janvier 2010, consulté le 25 janvier 2010.
  39. (fr) Saut à skis - Coupe du monde - Zakopane: Schlierenzauer enchaîne, RTL Sport, 23 janvier 2010, consulté le 25 janvier 2010.
  40. (fr) Résultats 31 janvier 2010, FIS, 31 janvier 2010, consulté le 31 janvier 2010.
  41. (fr) Saut à skis: Ammann reprend ses distances , 24 heures, 31 janvier 2010, consulté le 31 janvier 2010.
  42. (fr) Résultats 3 février 2010, FIS, 3 février 2010, consulté le 3 février 2010.
  43. (fr) La belle affaire pour Simon Ammann., Ski-nordiques, 3 février 2010, consulté le 3 février 2010.
  44. (fr) Résultats 6 février 2010, FIS, 6 février 2010, consulté le 6 février 2010.
  45. (fr) Schlierenzauer en confiance, L'Équipe.fr, 6 février 2010, consulté le 6 février 2010.
  46. (fr) Résultats 27 novembre 2009, FIS, 27 novembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  47. (fr) L'Autriche commence très fort, ski-nordique.net, 27 novembre 2009, consulté le 4 décembre 2009.
  48. (fr) Résultats 30 janvier 2010, FIS, 30 janvier 2010, consulté le 30 janvier 2010.
  49. (fr) Saut à skis - Coupe du monde/Oberstdorf: victoire de l'Autriche, RTL sport, 30 janvier 2010, consulté le 30 janvier 2010.
  50. (fr) Résultats 30 janvier 2010, FIS, 30 janvier 2010, consulté le 30 janvier 2010.
  51. (fr) Saut à Ski / Willingen : L'Allemagne remporte l'épreuve par équipes, la France 7e, Ski-Nordique.net, 7 février 2010, consulté le 8 février 2010.
  52. (fr) Harrachov ne sera pas remplacé, Le parisien, 5 décembre 2009, consulté le 5 décembre 2009.
  53. (fr) Coupe du monde de saut: Un troisième concours à Engelberg, Le Matin, 9 décembre 2009, consulté le 9 décembre 2009.

Lien externe[modifier | modifier le code]