Percy Heath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heath.
image illustrant un musicien image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un musicien américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Percy Heath
Percy Heath.jpg

Percy Heath

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
SouthamptonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Instrument
Genre artistique

Percy Heath, né le à Wilmington en Caroline du Nord aux États-Unis et décédé le à Southampton aux États-Unis, est un musicien de jazz américain. Il fut contrebassiste du Modern Jazz Quartet. Il a joué avec les Géants (Dizzy Gillespie, Miles Davis) mais aussi avec ses frères Albert « Tootie » Heath (batterie) et Jimmy Heath (saxophone ténor).

Il est présent sur le célèbre album de Wes Montgomery, The Incredible Jazz Guitar of Wes Montgomery, aux côtés de Tommy Flanagan (piano) et de son frère Albert.

Il demeurait à Montauk (Long Island), était un pêcheur averti (son bateau le "Bass Finder " : jeu de mots puisque "bass" est aussi un poisson en anglais) était connu de tous les amateurs de turbots ("fluke")?

Sa contrebasse avait été trouvée à Berlin par son ami Pierre Michelot qui après l'avoir essayée, a téléphoné à Percy en lui suggérant fortement de l'acheter. Percy accepta et ce fut toujours son instrument avec les restaurations dues à une vénérable dame. Il a également composé quelques morceaux dont "Watergate Blues".

Discographie[modifier | modifier le code]

  • A Love Song (2003), avec Jeb Patton (piano), Peter Washington (contrebasse), Albert "Tootie" Heath (batterie)
Enregistrements avec the Modern Jazz Quartet
  • Vendome (1952, Prestige 851)
  • Modern Jazz Quartet, ii (1954–5, Prestige 170) inclus "Django" (1954)
  • Concorde (1955, Prestige 7005)
  • Fontessa (1956, Atlantic 1231) inclus "Versailles"
  • The Modern Jazz Quartet Plays No Sun in Venice (Atlantic, 1957)
  • The Modern Jazz Quartet (Atlantic, 1957)
  • Third Stream Music (1957, 1959–60, Atlantic. 1345) inclus "Sketch for Double String Quartet" (1959)
  • The Modern Jazz Quartet and the Oscar Peterson Trio at the Opera House (Verve, 1957)
  • The Modern Jazz Quartet at Music Inn Volume 2 (Atlantic, 1958)
  • Music from Odds Against Tomorrow (United Artists, 1959)
  • Pyramid (Atlantic, 1960)
  • European Concert (Atlantic, 1960 [1962])
  • Dedicated to Connie (Atlantic, 1960 [1995])
  • The Modern Jazz Quartet & Orchestra (Atlantic, 1960)
  • The Comedy (1962, Atlantic 1390)
  • Lonely Woman (Atlantic, 1962)
  • A Quartet is a Quartet is a Quartet (1963, Atlantic 1420)
  • Collaboration (Atlantic, 1964), avec Laurindo Almeida
  • The Modern Jazz Quartet Plays George Gershwin's Porgy and Bess (Atlantic, 1964–65)
  • Jazz Dialogue (Atlantic, 1965), avec the All-Star Jazz Band
  • Concert in Japan '66 (Atlantic [Japan], 1966)
  • Blues at Carnegie Hall (Atlantic, 1966)
  • Place Vendôme (Swingle Singers with MJQ album) (Philips, 1966), avec The Swingle Singers
  • Under the Jasmin Tree (Apple, 1968)
  • Space (Apple, 1969)
  • Plastic Dreams (Atlantic, 1971)
  • The Legendary Profile (Atlantic, 1974)
  • In Memoriam (Little David, 1973)
  • Blues on Bach (Atlantic, 1973)
  • The Complete Last Concert|The Last Concert (Atlantic, 1974)
  • Reunion at Budokan 1981 (Pablo, 1981)
  • Together Again: Live at the Montreux Jazz Festival '82 (Pablo, 1982)
  • Echoes (Pablo, 1984)
  • Topsy: This One's for Basie (Pablo, 1985)
  • Three Windows (Atlantic, 1987)
  • For Ellington (East West, 1988)
  • MJQ & Friends: A 40th Anniversary Celebration (Atlantic, 1992–93)

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Cannonball Adderley

  • Know What I Mean avec Bill Evans (Riverside, 1961)

Avec Nat Adderley

  • Work Song (Riverside, 1960)

Avec Paul Bley

  • Paul Bley (EmArcy, 1954)

Avec Ruth Brown

  • Miss Rhythm (Atlantic, 1959)

Avec Miles Davis

Avec Art Farmer

  • Early Art (New Jazz, 1954)
  • The Art Farmer Septet Prestige, 1953–54)
  • When Farmer Met Gryce (Prestige, 1954), avec Gigi Gryce
  • Brass Shout (United Artists, 1959)

Avec Dizzy Gillespie

Avec Benny Golson

  • Benny Golson and the Philadelphians (United Artists, 1958)

Avec Jimmy Heath

  • Really Big! (Riverside, 1960)
  • The Quota (Riverside, 1961)
  • Triple Threat (Riverside, 1962)
  • Swamp Seed (Riverside, 1963)

Avec Elmo Hope

  • Trio and Quintet (Blue Note, 1953–54)
  • Homecoming! (Riverside, 1961)

Avec Milt Jackson

  • Meet Milt Jackson (Savoy, 1954)
  • Milt Jackson Quartet (Prestige, 1955)
  • Ballads & Blues (Atlantic, 1956)
  • Plenty, Plenty Soul (Atlantic, 1957)
  • Bags & Flutes (Atlantic, 1957)

Avec Duke Jordan

  • Duke Jordan Trio and Quintet (Signal, 1955)

Avec John Lewis

  • Grand Encounter (Pacific Jazz, 1956)
  • Afternoon in Paris (Atlantic, 1957) avec Sacha Distel
  • The John Lewis Piano (Atlantic, 1957)

Avec Howard McGhee

  • The Return of Howard McGhee (Bethlehem, 1955)

Avec Michel Sardaby

  • Night Cap (Sound Hills, 1970)