Per Jacobsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Per Jacobsson
Image dans Infobox.
Fonction
Directeur général du Fonds monétaire international
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 69 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Prononciation

Per Jacobsson ( à Tanum, en Suède ; mort le à Londres)[1],[2] était un « manager » suédois. Il a été Directeur général du Fonds monétaire international du au [3], date de sa mort. Il est donc mort avant la fin de son mandat, cas unique dans l'histoire de l'institution.

Biographie[modifier | modifier le code]

International monetary problems, 1964

Per Jacobsson a d'abord obtenu un diplôme de droit à l'Université d'Uppsala. Il apprend ensuite l'économie en autodidacte, et obtient un diplôme qui lui permet d'enseigner en tant que chargé de cours en économie politique dans une école d'ingénieurs à Stockholm pendant deux ans[1]. De 1920 à 1928, il est délégué de la Suède au département économique et financier du secrétariat de la Société des Nations à Genève. Dans la foulée, il est devient membre d'un conseil économique suédois, de 1929 à 1931[2], et il a aussi travaillé un court moment pour un cabinet, Kreuger et Troll à Stockholm[2].

À partir de 1931, Per Jacobsson est nommé directeur du département d'économie et des transactions financières de la Banque des règlements internationaux nouvellement créée. Le , il est devenu Directeur général du Fonds monétaire international, et il restera en fonction jusqu'à sa mort en 1963.

Auteur de romans[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1920, et par délassement, il adopte avec Vernon Bartlett, né en 1894, le pseudonyme conjoint de Peter Oldfeld pour écrire et publier deux romans policiers : The Death of a Diplomat (1928) et The Alchemy Murder (1929). Le premier a été traduit en français dans la collection Le Masque sous le titre Le Diplomate assassiné (1929). Le succès de la carrière de Per Jacobsson ne permit pas cependant la poursuite de cette aventure littéraire.

Fondation Per Jacobsson[modifier | modifier le code]

Une fondation mise en place en 1963, la Per Jacobsson Foundation[1], porte son nom. La Fondation Per Jacobsson est créée pour poursuivre le travail de coopération internationale dans le domaine monétaire et économique auquel M. Jacobsson avait consacré sa vie[4]. Ses principaux objectifs sont d'encourager et de stimuler la discussion sur les problèmes monétaires internationaux, de soutenir la recherche fondamentale dans ce domaine et de diffuser les résultats de ces activités[4]. Pour s'assurer de la diffusion la plus large possible de ses idées, les conférences de la fondation sont publiées et distribuées gratuitement[4] aux organisations internationales, gouvernements, universités et institutions bancaires notamment.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Biographie en anglais
  2. a b et c (de) Site en allemand : Muniziger
  3. (fr) Site du FMI
  4. a b et c (en) « Per Jacobsson Foundation Purposes and Activities », sur www.perjacobsson.org (consulté le 17 février 2021)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]