PayByPhone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PayByPhone
logo de PayByPhone
Logo officiel

Création Boulogne-Billancourt, France 2009
Dates clés 2001 : Création de Verrus Inc
2005 : Création de Verrus UK
2009 : Création de PayByPhone France - Mobile Payment Services SAS
2010 : Acquisition par PayPoint plc
2010 : Adoption de la marque PayByPhone par les 3 sociétés
2016 : Acquisition par le groupe Volkswagen AG
Fondateurs Philippe Lerouge (PayByPhone France)
Desmond Griffin (Verrus Inc)
David Spittel (Verrus Inc)
Darren Stone (Verrus Inc)
Robin Bevan (Verrus UK)
Forme juridique SAS
Slogan « Payez par mobile, stationnez plus facile ! »
Siège social Boulogne-Billancourt, 92
Drapeau de France France
Direction Philippe Lerouge
Activité Paiement mobile et via Internet
Produits Solutions[évasif] de paiement du stationnement par mobile pour le stationnement et des services de mobilité urbaine (le stationnement, la location de vélo, l’auto-partage, la recharge de véhicule électrique, le taxi)
Société mère Volkswagen AG
Site web www.paybyphone.fr/

PayByPhone est un service spécialisé dans les services de paiement par téléphone mobile pour le stationnement et les services de mobilité urbaine[1]. Ce service permet de payer un ticket de stationnement à distance depuis un Smartphone, un téléphone ou Internet. Il remplace donc les horodateurs et permet d'ajouter du temps à distance ou à l'inverse de raccourcir le temps pour ne payer que la durée réelle de stationnement. Le service est également utilisé pour la location de vélo, la recharge de véhicule électrique ou le paiement dans les transports.

PayByPhone a été créé en France en 2009 par Philippe Lerouge, en association avec la société Verrus UK et Verrus Technologies Inc. au Canada apporteurs de la technologie. Par la suite le groupe PayPoint plc (FTSE 250) a acquis la société Verrus. La marque PayByPhone initialement utilisée en France est désormais la marque unique utilisée à travers le monde. Depuis décembre 2016, PayByPhone fait partie du groupe Volkswagen AG.

En 2017, la solution est présente sur 3 continents, dans plus de 160 villes en France, comme Paris, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Nice, Nantes, Montpellier, Nîmes, Le Havre, Versailles, Caen, Orléans ou Calais, etc.) et dans 400 villes à travers le monde (Londres, San Francisco, Miami, Vancouver, Manchester, Sydney, etc.).

Historique[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Création de Verrus Mobile Technologies Inc. et de sa technologie au Canada.
  • 2005 : Verrus UK créée au Royaume-Uni avec la technologie Canadienne et démarre à Westminster début 2006.
  • 2009 : Création de la société française Mobile Payment Services SAS appelée aussi PayByPhone France, une Joint venture entre PL Development et Verrus UK, qui utilise sous licence le réseau technologique Verrus.
  • Avril 2009 : Lancement de la marque PayByPhone en France, adoptée par la suite au Royaume-Uni.
  • Juillet 2009 : Mise en place de PayByPhone pour le paiement des locations de Vélos dans les villes de Vannes et de Nice.
  • Décembre 2009 : Déploiement du paiement du stationnement par mobile en France dans la ville d'Issy-les-Moulineaux en partenariat avec Vinci Park, première ville de France à proposer ce service[2],[3].
  • Mars 2010 : Acquisition des 2 sociétés Verrus Mobile Technologies Inc., Verrus UK par le groupe PayPoint plc, et généralisation de la marque PayByPhone au Royaume-Uni et Amérique du Nord..
  • Mai 2010 : Mise en place de PayByPhone à Nice pour le paiement des transports en commun avec la technologie NFC en partenariat avec la société Veolia Transdev.
  • Juin 2010 : Utilisation de la technologie QR pour le paiement du stationnement à Issy-les-Moulineaux.
  • Décembre 2011 : Lancement de la première application Smartphone pour le paiement du stationnement associée à la technologie NFC dans la ville de San Francisco[4].
  • Décembre 2011 : Prix de l’innovation "Marketing et Services" du groupe Vinci. Organisé tous les 2 ans, cet évènement regroupe 1717 projets dans environ 100 pays, pour 180 000 collaborateurs du groupe[5].
  • Janvier 2011 : Prix de l'innovation de l'année par le journal 01 informatique [6].
  • Avril 2011 : Mise en place de PayByPhone pour le paiement des locations de Voitures électriques en libre partage Auto Bleue à Nice.
  • Fin 2012 : Accélération du déploiement du service de paiement du stationnement dans plusieurs villes de la Région Parisienne (Boulogne-Billancourt[7],[8], Antony [9], Rueil-Malmaison et Bourg-la-Reine.
  • 2017, PayByPhone est disponible dans plus de 160 villes [10].

Services[modifier | modifier le code]

Le paiement du stationnement par téléphone[modifier | modifier le code]

Le service PayByPhone permet l’achat d’un ticket de stationnement dématérialisé à distance par le biais de différents canaux : Internet, Internet mobile, application Smartphone, serveur vocal, QR Code, tag NFC et SMS. La dématérialisation permet la prolongation ou le raccourcissement à distance de la durée du ticket. Ce service est présenté comme un canal de vente complémentaire et de substitution, à d’autres moyens de paiement dits « classiques » tels que le paiement par pièces de monnaie, par carte bancaire, par carte « stationnement » (mis en place par les collectivités). Le contrôle du ticket est électronique et le système est adapté pour fonctionner en parallèle des dispositifs de Verbalisation Électronique[11].

L’achat de titre de transport[modifier | modifier le code]

Ce service permet d'acheter à distance un ticket de transport et de payer avec un téléphone mobile sans contact dans les transports en commun Le dispositif PayByPhone est actuellement installé sur la solution NFC B-Pass sur le réseau ligne d’Azur de la Communauté urbaine Nice Côte d'Azur[12].

La recharge de véhicule électrique[modifier | modifier le code]

Le service PayByPhone permet la recharge de son véhicule électrique dans plusieurs départements de France grâce à ses partenaires.

Dans le monde[modifier | modifier le code]

À l’étranger, PayByPhone a déployé le service de stationnement mobile dans plusieurs villes au Canada (Vancouver, Ottawa, Calgary…), aux États-Unis (Miami, San Francisco, New York…) et au Royaume-Uni (Londres, Manchester, Newcastle, York…) ((uk) « PayByPhone – Where it works », sur PayByPhone).

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. (uk) « Verrus announces its acquisition by PayPoint plc », PayByPhone – news,‎ (lire en ligne)
  2. Charlotte TETAU, « A Issy-les-Moulineaux, VINCI Park met la technologie NFC au service du paiement dématérialisé du stationnement sur voirie », Vinci Park – Communiqué de presse,‎ (lire en ligne)
  3. « Payer le parcmètre avec son mobile », Le Point,‎ (lire en ligne)
  4. « Il y a paiement sans contact NFC et paiement sans contact NFC », Sans Contact Word Press,‎ (lire en ligne)
  5. Maxence NAOURI, « Prix de l’Innovation 2011 : VINCI récompense 17 innovations internes », Vinci – Communiqué de presse,‎ (lire en ligne)
  6. « PayByPhone récompensé par 01net. », PayByPhone - actualité,‎ (lire en ligne)
  7. Lucas POIGNANT, « Boulogne-Billancourt lance le paiement du stationnement par mobile avec PayByPhone », PayByPhone – Communiqué de presse,‎ (lire en ligne)
  8. Yann-Maël LARHER, « [Startup] Le paiement du stationnement par mobile avec PayByPhone à Boulogne-Billancourt », Maddyness – Le magazine des startups françaises,‎ (lire en ligne)
  9. « PayByPhone », Site officiel de la ville d’Antony – Rubrique : Transports,‎ (lire en ligne)
  10. PayByPhone est disponible dans plus de 160 villes
  11. Farida CHADRI, « Quand le téléphone devient horodateur », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  12. Philippe LEROUGE, « Le paiement mobile sans contact dans les transports de Nice démarre avec PayByPhone », PayByPhone – Communiqué de presse,‎ (lire en ligne)