Patrick Gofman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gofman.
Patrick Gofman
Dessin Gofman.jpg

Patrick Gofman.

Biographie
Naissance
Pseudonyme
DuchesneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Patrick Gofman est un journaliste et écrivain français né à Suresnes en 1949.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origines allemande et russe — son nom est la russification d'Hoffmann —, Patrick Gofman naît en 1949[1].

Il accomplit son service militaire au 1er régiment de Spahis[2] .

Il s'engage en politique en adhérant à l'Organisation communiste internationaliste (OCI), de laquelle il a été exclu (cet épisode est raconté dans Cœur de cuir) après avoir écrit le roman Les Blondes préfèrent les cons[2] avec Pierre Marcelle, son camarade d'alors. Son pseudonyme dans l'organisation fut "Duchesne"[3].

Depuis, Gofman, non sans avoir auparavant commis quelques articles pour le quotidien L'Humanité, s'est rapproché du Front national (FN) et a écrit dans divers titres de la presse nationaliste.

Il était secrétaire de rédaction du Libre Journal de la France courtoise de Serge de Beketch, et assistait ce dernier sur Radio Courtoisie jusqu'en 2007.

Exclu de Radio Courtoisie à la mort de Serge de Beketch par son nouveau président Henry de Lesquen, Patrick Gofman collabore épisodiquement à divers titres d'extrême droite, tels que Rivarol, L'Action française, Flash, Réfléchir & Agir, ou la revue Synthèse nationale.

Gofman fut par ailleurs[Quand ?] secrétaire de la campagne victorieuse « Liberté pour Édouard Limonov », dont il s'est détaché depuis[4]. Selon Didier Daeninckx, il est un pilier du réseau « rouge-brun » national-bolchévique[réf. nécessaire].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Avec Pierre Marcelle, Les Blondes préfèrent les cons, roman, Les Autres, 1979
  • Jean Dutourd, essai, Le Rocher, 1994
  • Cœur-de-Cuir, roman, Flammarion, 1998
  • Le Cauchemar américain raconté à mon cheval, pamphlet, L'Âge d'Homme, 2000
  • L'Affaire Limonov, dossier, Dualpha, 2003
  • Bats ta femme tous les jours : violent pamphlet de Patrick Gofman, Librairie nationale, 2004
  • Diverses droites, recueil d'articles, Dualpha, 2005
  • Hillary démasquée, pamphlet, Pardès, 2008
  • Vengeances de femmes, anthologie, Équilatéral, 2009 (rééd. 2011)
  • Dictionnaire des emmerdeuses, Grancher, 2012
  • Le Trotskisme dégénéré, Les Bouquins de Synthèse nationale, 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Libre Journal de Serge de Beketch, Radio Courtoisie, émission du 7 mars 2007
  2. a et b Patrick Gofman un cœur de cuir qui bat toujours !, Entrevue de Patrick Gofman par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir, nº 30, automne 2008, p. 45
  3. Patrick Gofman un cœur de cuir qui bat toujours !, Entrevue de Patrick Gofman par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir, nº 30, automne 2008, p. 43
  4. Libre Journal de la France Courtoise nº 406

Liens externes[modifier | modifier le code]