Pascale Breton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascale Breton
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Pascale Breton (née le à Morlaix) est une scénariste et réalisatrice de cinéma et de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascale Breton étudie la géographie et l’aménagement du territoire à Rennes 2 puis à Paris 1. Elle vient au cinéma par le Super 8, la cinéphilie et l’écriture. D’abord scénariste, elle collabore notamment avec Catherine Corsini.

En 1995, elle réalise son premier film, La Huitième Nuit, moyen-métrage en noir et blanc. Cette comédie sur un traducteur (Arnold Barkus) en proie avec une langue qu’il ne parle pas remporte le prix du scénario au Festival Premiers Plans d’Angers 1996 et, la même année, le grand prix au Festival de Clermont-Ferrand. Trois moyens-métrages suivent, dont le plus remarqué est Les Filles du douze, qui reçoit le Grand Prix du Festival de Brest et est nominé aux Césars en 2002[1].

Son premier long-métrage, Illumination [2], chronique d’un jeune pêcheur (Clet Beyer) en crise avec la réalité, est produit par Paulo Branco et sort en 2004. Il remporte notamment le prix KNF au Festival de Rotterdam en 2005.

En 2014, Pascale Breton réalise son deuxième long-métrage, Suite Armoricaine avec Valérie Dréville, Elina Löwensohn, Catherine Riaux et Kaou Langoët, dont le principal décor est l’Université de Rennes 2. Sélectionné en compétition internationale au Festival de Locarno en 2015, il remporte le prix FIPRESCI de la presse internationale[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]