Palo santo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bulnesia sarmientoi

Le palo santo (« bois sacré » en espagnol, littéralement « bâton saint ») ou Bulnesia sarmientoi est un arbre de la famille des Zygophyllacées.

Il aurait aussi été appelé "quebracho" par les colons espagnols dû au fait que sa dureté brisait les haches lors de l’abattage.

Description[modifier | modifier le code]

D'une hauteur d’environ 18 mètres, c’est un arbre moyen à petites feuilles et nombreuses branches avec des fruits en forme de capsule de couleur vert-sombre. Cet arbre vit dans les régions sud-américaines de l’Équateur, de la Bolivie, du Mato Grosso au Brésil, dans la région du Gran Chaco (au nord de l'Argentine), au Paraguay, Bolivie, ainsi que la forêt amazonienne Péruvienne.

Utilisations traditionnelles[modifier | modifier le code]

Utilisation spirituelles[modifier | modifier le code]

L’origine de l'utilisation du palo santo est très ancienne; il était utilisé par les chamans Incas lors des rituels religieux, comme outil pour attirer la chance et éloigner tout signe de négativité, et comme moyen d’obtenir une meilleure communication spirituelle avec leurs dieux. Cet arbre est aussi présent dans les rituels de mariages indigènes. Le couple doit planter une pousse de cet arbre en l’absence de témoins afin de lier leurs destins et que leur union dure éternellement.

Utilisation médicinale[modifier | modifier le code]

Il est considéré comme un arbre aux propriétés médicinales. Il contient du limonène, présent à un haut pourcentage dans son tronc. Son essence était utilisée pour soigner des problèmes cutanés et musculaires ; la suie de ce bois était utilisée pour traiter les blessures externes, et les décoctions d’écorce étaient employées pour le traitement des problèmes d’estomac.

Utilisation par combustion[modifier | modifier le code]

Lors de la combustion, il dégage une fumée odorante qui possèderait, selon certaines croyances, de nombreuses vertus purificatrices contre les mauvais esprits, les énergies et les forces négatives. Le palo santo est utilisé par les guérisseurs et les chamans pendant certains rituels. Il est encore utilisé de nos jours comme encens que ce soit par les peuples autochtones mais aussi en occident, où il y est vendu dans le commerce. L’arôme du palo santo est doux et boisé. Le parfum de palo santo n’est pas sans rappeler une combinaison d’encens, de cèdre atlas, d’herbe sucrée, de citron, d’eucalyptus et une subtile pointe de menthe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :