Pacific Princess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les paquebots
Cet article est une ébauche concernant les paquebots.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pacific Princess
Image illustrative de l'article Pacific Princess

Autres noms R-Three (1999-2002)
MS Pacific Princess (2002-2009 )
Type Navire de croisière
Histoire
Chantier naval Chantiers de l'Atlantique Saint-Nazaire Drapeau de la France France
Quille posée 1999
Lancement 1999
Mise en service 1999
Statut En service
Équipage
Équipage 373
Caractéristiques techniques
Longueur 181 m
Maître-bau 25,46 m
Tirant d'eau 5,8 m
Tonnage 30 277 tonnes
Propulsion 4 × Sulzer-Wärtsilä 12V32 diesels
Puissance 13 500 kW
Vitesse 18 nœuds
Caractéristiques commerciales
Pont 9
Passagers 826
Carrière
Armateur Renaissance Cruises (1999-2002)
Princess Cruises (depuis 2002)
Pavillon 1999-2002Monrovia, Drapeau du Libéria Liberia
Gibraltar Drapeau de Gibraltar Gibraltar (depuis 2002)
IMO 9187887
Coût 150 millions de livre sterling

Le Pacific Princess (anciennement le R-Three de Renaissance Cruises) est un navire de croisière appartenant à la société Princess Cruises.

C'est un navire de classe R construit en France aux Chantiers de l'Atlantique, pour le compte de Renaissance Cruises, cette société fit faillite en 2001, le R-Three fut alors revendu à Princess Cruises et par la même occasion renommé Pacific Princess, le premier Pacific Princess ayant été récemment revendu.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :