Sapphire Princess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sapphire Princess
Image illustrative de l'article Sapphire Princess
Le Sapphire Princess à Hakata en juillet 2014.

Autres noms Diamond Princess (2002-2003)
Type Navire de croisière
Histoire
Lancement 2003
Mise en service
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 290 m
Maître-bau 37,5 m
Tirant d'eau m
Capacité 3 100 passagers
Tonnage 115 906 tonnes
Vitesse 22 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 1 100
Chantier naval Mitsubishi Heavy Industries, à Nagasaki (Japon)
Armateur Princess Cruises
Pavillon Drapeau des Bermudes Bermudes (2004-2014)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (2014-aujourd’hui)
Port d'attache Hamilton (2004-2014)
Londres (2014-aujourd’hui)
IMO 9228186
Coût 400 000 000 $

Le Sapphire Princess est un navire de croisière construit en 2002 par les chantiers Mitsubishi Heavy Industries de Nagasaki pour la société Princess Cruises.

À l’origine, il aurait du être nommé Sapphire Princess, mais un incendie[1],[2] se déclare à bord de son navire jumeau, le Sapphire Princess, et endommage gravement ses superstructures. Le navire doit être reconstruit et la livraison est par conséquent retardé. La Princess Cruises décide d’inverser le nom des navires afin de pouvoir inaugurer le Sapphire Princess à la date prévu. Le Diamond Princess est alors renommé Sapphire Princess et mis en service en .

Il appartient à la Grand class et est le second navire de la Classe Gem.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Sapphire Princess est un navire de croisière construit en 2002 par les chantiers Mitsubishi Heavy Industries de Nagasaki pour la société Princess Cruises.

À l’origine, il aurait du être nommé Sapphire Princess, mais, le , un incendie[1],[2] se déclare à bord de son navire jumeau, le Sapphire Princess et endommage gravement ses superstructures. Le navire doit être reconstruit et la livraison est par conséquent retardé. La Princess Cruises décide d’inverser le nom des navires afin de pouvoir inaugurer le Sapphire Princess à la date prévu. Le Diamond Princess est alors renommé Sapphire Princess, livré à la compagnie le et mis en service en .

En , il délaisse le pavillon des Bermudes au profit de celui du Royaume-Uni.

Navire jumeau[modifier | modifier le code]

Il a un navire jumeau, le Diamond Princess, qui aurait du être nommé Sapphire Princess mais qui a été renommé à la suite de son incendie en . Il est en service depuis .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) Arline Bleecker, Knight Ridder, « Fire, shipyard problems delay 2 new Princess ships », sur Chicago Tribune,‎ (consulté le 6 août 2015)
  2. a et b Une photo du Sapphire Princess en feu

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]