Paavo Järvi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jarvi.

Paavo JärviPaavo Jarvi

Nom de naissance Paavo Järvi
Naissance 30 décembre 1962 (51 ans)
Tallinn, Estonie
Activité principale Chef d'orchestre
Site internet paavojarvi.com

Paavo Järvi, né en 1962 à Tallinn, est un chef d'orchestre estonien.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Paavo Järvi a commencé par étudier la percussion, puis la direction d'orchestre. En 1968, le père de Paavo Järvi, Neeme Järvi, dirige le Credo d'Arvo Pärt, alors que les Soviétiques interdisent toute référence à la messe latine. Les tracas politiques que cette position en faveur de la liberté d'expression déclenche oblige la famille à quitter l'Estonie pour les États-Unis en 1980. Il poursuit alors ses études de musique à la Juilliard School, au Curtis Institute of Music de Philadelphie et au Los Angeles Philharmonic Institute avec Leonard Bernstein.

Carrière[modifier | modifier le code]

Paavo Järvi a été directeur musical du Malmö Symphony Orchestra (1994-1997), premier chef invité du Royal Stockholm Philharmonic Orchestra (1995-1998) ainsi que du City of Birmingham Symphony Orchestra (1996-1999). Invité à diriger un programme de Cincinnati Symphony Orchestra, il lui est proposé de prendre la direction musicale de l'orchestre immédiatement après le premier concert. Il dirige cette formation américaine de 2001 à 2011.

En 2003, après une collaboration de plusieurs années, le Hessische Rundfunk Sinfonieorchester, basé à Francfort, lui propose sa direction musicale. Paavo Järvi dirige la même année le chœur d'hommes d'Estonie et le chœur de jeunes filles Ellerhein d'Estonie pour un enregistrement des Cantates de Sibelius qui reçoit un Grammy Award.

En 2004, il devient directeur artistique de la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême et dirige pour la première fois l'Orchestre de Paris dans un programme de Nielsen, Berg et Sibelius. Réinvité à plusieurs reprises par l'Orchestre de Paris, il accepte en 2007 d'en prendre la direction musicale à partir de la saison 2010-2011. Après un premier enregistrement consacré à Bizet paru en 2010, un deuxième suit en 2011 autour du Requiem de Gabriel Fauré avec Matthias Goerne, Philippe Jaroussky, Éric Picard et le Chœur de l'Orchestre de Paris.

Famille[modifier | modifier le code]

Son père Neeme Järvi et son frère Kristjan Järvi sont également chefs d'orchestre. Sa sœur Maarika Järvi est flûtiste.

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]