Otmar Issing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant allemand
image illustrant la finance image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant une personnalité allemande, la finance et l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Otmar Issing
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Otmar Issing (né le à Würzburg) est un économiste allemand. Associé à l'Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main, il est, de 1990 à 1998, membre du conseil d'administration de la Deutsche Bundesbank et, de 1998 à 2006, membre du Comité exécutif de la Banque centrale européenne[1]. Il est conseiller pour Goldman Sachs[2].

Il développe l'approche des « deux piliers » (two pillar) en politique monétaire, approche adoptée par la Banque centrale européenne[3][réf. insuffisante].

Publications[modifier | modifier le code]

En avril 2008, il publie Der Euro. Geburt, Erfolg, Zukunft, un livre traitant de l'euro, publié chez Franz Vahlen[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Professor Otmar Issing », Center for Financial Studies, Université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main, Allemagne
  2. (en) Stephen Foley, « What price the new democracy? Goldman Sachs conquers Europe », The Independent,‎ (consulté le 18 novembre 2011)
  3. (en) Otmar Issing, « The ECB’s Monetary Policy Strategy: Why did we choose a two Pillar Approach?, allocution lors de The role of money: money and monetary policy in the twenty-first century », 4e ECB Central Banking Conference, Francfort,‎
  4. (de) Otmar Issing, Der Euro: Geburt, Erfolg, Zukunft, Vahlen, (ISBN 978-3-8006-3496-5, présentation en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]