Ogooué-Lolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lolo.
image illustrant le Gabon
Cet article est une ébauche concernant le Gabon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ogooué-Lolo
Ogooué-Lolo
Administration
Pays Drapeau du Gabon Gabon
Chef-lieu Koulamoutou
Démographie
Population 65 771 hab. (2013)
Densité 2,6 hab./km2
Géographie
Superficie 2 538 000 ha = 25 380 km2

L'Ogooué-Lolo est une province du Gabon. Son chef-lieu est Koulamoutou.

La province de l'Ogooué-Lolo a une superficie de 25 380 km², soit environ 10 % de la superficie nationale. Limitée au nord par la province de l'Ogooué-Ivindo, à l'ouest par la province de la Ngounié, à l'est par la province du Haut-Ogooué et au sud par la République du Congo. Elle comptait 65 771 habitants en 2013[1].

Le plus grand cours d'eau de la province de l'Ogooué-Lolo est l'Ogooué, qui a donné son nom à chacune des provinces gabonaises qu'il traverse. Le département de Mulundu est situé sur sa rive gauche. Sur sa rive droite, c'est-à-dire au nord de l'Ogooué, s'étend le pays Kota couvert par des plateaux ayant une altitude moyenne de 300 à 400 mètres.

Comme partout sur le territoire gabonais, le climat de l'Ogooué-Lolo est équatorial. Ce climat équatorial est de transition australe car il se traduit par la répartition des saisons en deux grands ensembles : les pluies et les rémissions des pluies. La petite rémission des pluies, nommée Kwélé, est beaucoup moins nette ; elle a une durée variable de deux à quatre semaines et intervient entre les mois de janvier et février. Les petites pluies, dénommées Pessamboula par les Adoumas, vont de mars à juin. La grande rémission des pluies, appelée Issighou ou Mangala, dure trois mois, de fin juin à fin septembre. Enfin il y a la Mbula ou Mboule, c'est-à-dire le moment où les grandes saisons sont nettement marquées. La pluviométrie est de 1 700 mm au nord de la province et croît jusqu'à 2 000 mm au sud dans le massif du Chaillu.

La province de l'Ogooué-Lolo est couverte de la forêt équatoriale dans son ensemble. La forêt constitue un des plus grands facteurs déterminants de l'évolution de l'Homme dans cette région.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Départements de l’Ogooué-Lolo.

Le gouverneur de la province est, en 2016, Félix Befene Bibang[2].

L'Ogooué-Lolo comprend quatre départements subdivisés eux-mêmes en cantons. Ces départements sont (chefs-lieu entre parenthèses) :

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Résultats globaux du recensement général de la population et des logements de 2013 du Gabon (RGPL-2013), Libreville, Direction générale de la statistique, (lire en ligne), p. 6, tableau 4
  2. « Communiqué final du conseil des ministres du 11 février 2016 », sur gabonactu.com,‎