Lastoursville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité du Gabon
Cet article est une ébauche concernant une localité du Gabon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lastoursville
Administration
Pays Drapeau du Gabon Gabon
Province Ogooué-Lolo
Département Mulundu
Démographie
Population 8 531 hab. (est. 2006)
Géographie
Coordonnées 0° 49′ Sud 12° 42′ Est / -0.817, 12.7
Altitude 206 m
Divers
Site(s) touristique(s) Grottes de Lastourville [1]
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gabon

Voir la carte administrative du Gabon
City locator 14.svg
Lastoursville

Géolocalisation sur la carte : Gabon

Voir la carte topographique du Gabon
City locator 14.svg
Lastoursville

Lastoursville (parfois Lastourville) est une ville du Gabon, chef-lieu du département de Mulundu, dans la province de l'Ogooué-Lolo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lastoursville est située à l'intersection du fleuve Ogooué et de la ligne de chemin de fer Transgabonais et de la Nationale 3.

Le point culminant de la ville est à 206 m.

La ville se situe en contrebas d'un massif dolomitique sur lequel a été construit la piste d'aviation. Dans ce massif se trouvent de nombreuses grottes, dont les grottes Boukama, Pahon (Paouen), Tao-Tao[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville, qui était un comptoir lors du commerce triangulaire, fut d'abord connue sous le nom Mandji. Elle fut renommée en Madiville en 1883[3],[4], puis finalement en 1886, elle prit son nom actuel en hommage à François Rigail de Lastours.

Carte postale, Mandji en 1905

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est un centre de production d'huile de palme mais également un centre administratif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Demande d'inscription des grottes de Lastourville au patrimoine mondial de l'UNESCO
  2. Gérard Delorme, « Recherches spéléo dans l'Est du Gabon », Spelunca, no 4,‎ , p. 151-160 (lire en ligne [PDF])
  3. « Lastourville », sur lastourville.wordpress.com
  4. « Jacques Marie François Rigail de Lastours (1855-1885) », sur annales.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Bonjean Aba Ngoua, Aboulaye Sokhna Diop, Michel-Marie Dufeil (et al.), Millénaire de Mulundu, centenaire de Lastoursville, Multipresse-Gabon, Libreville, 1986, 116 p.
  • Mylène Rémy, « Lastoursville  », dans Le Gabon aujourd'hui, Paris, Éd. du Jaguar, (ISBN 978-2-86950-395-3), p. 169-170