Observatory (Le Cap)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Observatory
Le siège de la SAAO, l'hôpital Groote Schuur  un monument du centre, les commerces de lower main road, une vue prise de l'observatoire sur les stades de football et de hockey avec Devil's Peak en arrière-plan.
Le siège de la SAAO, l'hôpital Groote Schuur un monument du centre, les commerces de lower main road, une vue prise de l'observatoire sur les stades de football et de hockey avec Devil's Peak en arrière-plan.
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Municipalité Le Cap
Code postal 7925
Démographie
Population 5 310 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 33° 56′ 16″ S 18° 28′ 15″ E / -33.93778, 18.47083 ()33° 56′ 16″ Sud 18° 28′ 15″ Est / -33.93778, 18.47083 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Observatory

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Observatory
Carte du quartier
observatoire royal du Cap

Observatory (Observatoire en anglais), communément appelé Obs, est un faubourg de la banlieue sud de la ville du Cap en Afrique du Sud, délimité par le faubourg de Mowbray au sud et par ceux de Salt River et University Estate au nord. Banlieue étudiante proche de l'université du Cap, le quartier de l'Observatoire accueille le siège social du South African Astronomical Observatory (SAAO) ainsi que l'hôpital de Groote Schuur.

Délimitation[modifier | modifier le code]

Situé à l'est et au sud du City Bowl, au pied de Devil's Peak, Observatory est délimité par De Waal Drive et l'autoroute N2 au sud, Settlers Way (N2) à l'est, la Liesbeeck Park road au nord et Malta Road, Chattam Road, Kippling Street et Browning Road au nord-ouest et à l'ouest.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le quartier comprend plus de 5 310 résidents, principalement issu de la communauté blanche (57,42 %). Les populations noires représentent 20,28 % des habitants tandis que les Coloureds, majoritaires dans la ville et dans la province, représentent 18,78 % des habitants[1].

Les habitants sont à 71,09 % de langue maternelle anglaise, à 15,37 % de langue maternelle afrikaans et à 6,65 % de langue maternelle xhosa.

Historique[modifier | modifier le code]

Une grande partie de l'actuel quartier de l'Observatoire est à l'origine un estuaire marécageux fréquenté par des buffles, des hippopotames, des éléphants, des zèbres, des chacals, des antilopes, des lions et des léopards[2].

En 1657, les terres de la vallée de Liesbeeck River valley sont partagées par la Dutch East India Company à des fermiers afin d'être exploitées. Jan van Riebeeck lui-même y bâtit une ferme nommée Uitwyk, plus tard connue sous le nom de Malta Farm[3].

Le quartier tire son nom du fait qu'il fut choisi pour être l'emplacement en 1820 du premier observatoire royal en Afrique australe (Royal Observatory at the Cape of Good Hope). Ce site d'origine, Slangkop, est de nos jours le siège de la South African Astronomical Observatory.

En 1864, une gare est construite permettant à l'observatoire d'être relié au Cap par une ligne de chemin de fer de banlieue.

Suite à la découverte d'or et de diamants dans le nord, la ville du Cap connait un boom économique majeur à partir des années 1870. Si les spéculateurs identifient la zone de l'Observatoire comme étant prometteuse, ce n'est qu'à partir de 1893 que le quartier se développe pour accueillir une population en pleine expansion. En 1898, l'éclairage au gaz est installé. En 1916, le quartier de l'Observatoire est classifié en zone résidentielle[3].

Pendant les années d'apartheid, le quartier de l'Observatoire est de facto une banlieue grise, c'est-à-dire racialement mélangée selon la classification de l'époque.

Le Groote Schuur Hospital est situé dans le quartier. Le 3 décembre 1967, c'est dans cet hôpital que le Professeur Christiaan Barnard effectue la première transplantation cardiaque au monde. Quartier réputé gauchiste et hippy dans les années 1970, il est apprécié des intellectuels, des journalistes et des artistes.

Le quartier a connu un accroissement significatif de la criminalité durant les années 90 et 2000 (meurtres, cambriolages, agressions physiques, vandalisme et graffitis). Des caméras de vidéo-surveillance ont été érigés quasi-systématiquement devant la plupart des entrées et des sorties de domicile et de commerce.

Politique[modifier | modifier le code]

Le quartier est situé dans deux circonscriptions municipales :

  • la circonscription municipale 57 (Mowbray-ouest – Observatory-ouest – Salt River au sud de Malta Road – nord-est du quartier de Table Mountain – Woodstock au sud de Albert Road – Zonnebloem au nord-est de De Waal Drive et sud-est de Christiaan Street) dont le conseiller municipal est Brett Heron (Alliance démocratique)[4] recouvre la majeure partie du quartier.
  • la circonscription municipale 53 (Bokmakierie au nird de la N2 - Epping Industria 1 - Maitland au sud de la ligne de chemin de fer - Maitland Garden Village - Mowbray à l'est de Black River - Ndabeni - Observatory à l'est de Black River - Pinelands - Thornton) dont le conseiller municipal est Brian Watkyns (Alliance démocratique)[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Observatory », Census 2001, City of Cape Town
  2. (en) « History of the South African Astronomical Observatory », South African Astronomical Observatory,‎ 1995
  3. a et b Historique
  4. Ward 57
  5. Ward 53

Liens externes[modifier | modifier le code]