Oben am jungen Rhein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oben am jungen Rhein (de)

Au-dessus du jeune Rhin

Hymne national du Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
Autre(s) nom(s) Landeshymne (de)
Hymne national
Paroles Jakob Josef Jauch
1850
Musique air de God Save the Queen
Adopté en 1951
Fichiers audio
Fichier audio externe Landeshymne (Instrumental)

Oben am jungen Rhein (Au-dessus du jeune Rhin) est l'hymne national du Liechtenstein. Il a été écrit par Jakob Josef Jauch en 1850 et adopté par la principauté en 1951. Il se chante sur l'air de Dieu Sauve La Reine, musique dont l'origine est incertaine mais pouvant avoir été écrite par la duchesse de Brinon en 1686, et reprise par les anglais en 1745 dans leur hymne : God Save the Queen.

Paroles[modifier | modifier le code]

Paroles officielles (de) Traduction en français

Oben am jungen Rhein
Lehnet sich Liechtenstein
An Alpenhöh'n.
Dies liebe Heimatland,
Das teure Vaterland,
Hat Gottes weise Hand
Für uns erseh'n.

Hoch lebe Liechtenstein
Blühend am jungen Rhein,
Glücklich und treu.
Hoch leb' der Fürst vom Land,
Hoch unser Vaterland,
Durch Bruderliebe Band
Vereint und frei.

Tout en haut sur le Rhin naissant
Se trouve le Liechtenstein
Sur le sommet des alpes
Cette patrie bien aimée
Ce cher pays de mon père
Que la sage main de Dieu
Nous a choisi.

Longue vie au Liechtenstein
Fleurissant sur le Rhin tout jeune
Heureux et fidèle
Longue vie au Prince de ce pays
Longue vie à notre patrie
Par les liens de l'amour et de la fraternité
Unis et libres

Lien externe[modifier | modifier le code]