Nina Wallet Intalou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nina Wallet Intalou, née en 1963 à Kidal, est une femme d'affaires et une politicienne malienne d'origine touareg appartenant à la tribu des Idnane. Licenciée de droit public, militante politique dès 1984, elle crée une entreprise à Abidjan (Côte d'Ivoire) en 1989 qui obtient le monopole de nettoyage des cabines téléphoniques[1]. Au Mali, elle est élue maire de Kidal en 1997, mais des pressions islamistes l’obligent à renoncer à son poste[1]. En exil en Mauritanie, elle prend part en 2012 à l'insurrection armée et devient membre du bureau exécutif du Mouvement national pour la libération de l'Azawad[2].

Le 7 juillet 2016, suite au remaniement ministériel, Nina Wallet Intalou est nommée Ministre de l'Artisanat et du Tourisme[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Isabelle Mandraud, « Nina Wallet Intalou, la pasionaria indépendantiste des Touareg maliens », Le Monde,‎
  2. Jean Leymarie, « Nina Wallet Intalou, une femme pour représenter les touaregs », France Info,‎ (lire en ligne)
  3. Benjamin Roger, Mali : Nina Wallet Intalou fait son entrée dans un gouvernement remanié, Jeune Afrique, 8 juillet 2016.