Université de Bamako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Bamako
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
Nom officiel
Université du Mali
Régime linguistique
Localisation
Campus
9
Localisation
Bamako (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Drapeau du Mali Mali
Divers
Site web

L'université de Bamako était une université publique malienne située à Bamako entre 1996 et 2011. Elle est aussi connue sous le nom « d'université du Mali ».

Elle a été ouverte en 1996 en réunissant les 9 campus de la ville. L'institution a été officialisée par la loi 93-060 de septembre 1993, mais n'a été matérialisée qu'en 1996. En 2000, 19 714 étudiants et 538 enseignants occupaient les 9 campus. En 2008/2009, l’université de Bamako comptent plus de 70 000 étudiants, près du double qu’en 2004/2005 (35 284)[1].

Mercredi , le gouvernement a adopté en conseil des ministres quatre projets d'ordonnance portant création des « Universités de Bamako » ainsi des décrets fixant l’organisation et les modalités de fonctionnement. L’université de Bamako dont l'effectif atteint 80 000 étudiants en 2010-2011, est remplacée par 4 universités : l’université des sciences sociales et de gestion de Bamako (U.S.S.G.B), l’université des lettres et des sciences humaines de Bamako (U.L.S.H.B), l’université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (U.S.T.T.B) et l’université des sciences juridiques et politiques de Bamako (U.S.J.P.B) et la création d'une nouvelle école dénommée École Normale d'Enseignement Technique et Professionnel (E.N.E.T.P) [2]. Le , l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatifs à la ratification des ordonnances d u 28 septembre 2011 créant les quatre nouvelles universités de Bamako et d'une grande école[3].

Anciennes composantes[modifier | modifier le code]

Facultés[modifier | modifier le code]

  • Faculté de Médecine, de pharmacie et d’Odonto-Stomatologie (FMPOS)
  • Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines (FLASH)
  • Faculté des Sciences et Techniques (FAST)
  • Faculté des Sciences Juridiques et Economiques (FSJE)

Instituts et Centres[modifier | modifier le code]

Grandes Écoles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Problématique de l’effectif de l’enseignement supérieur : Plus de 70 000 étudiants, l’université de Bamako est au bord de l’implosion, Le Quotidien de Bamako, 13 janvier 2010 www.maliweb.net
  2. Gouvernement du Mali, « Communiqué du Conseil des ministres du 28 septembre 2011 », journalduMali.com,
  3. « Assemblée nationale: feu vert pour la modification du code du travail et l’éclatement de l’université de Bamako », L'Essor,‎ (lire en ligne)