Nikolaï Bogolioubov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bogolioubov.

Nikolaï Nikolaïevitch Bogolioubov (en russe : Николай Николаевич Боголюбов), né le 21 août 1909 à Nijni Novgorod et mort le 13 février 1992 à Moscou, est un mathématicien et un physicien soviétique et russe. Il est connu pour ses travaux dans le domaine de la théorie statistique des champs (en) et des systèmes dynamiques. Il fut récompensé par la Médaille Franklin en 1974 et la Médaille Dirac en 1992. Il fut l'élève de Nikolai Mitrofanovich Krylov.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Il est né à Nijni Novgorod, dans l'Empire russe. Sa famille se rendit ensuite à Kiev en 1921, où il obtint l'équivalent du baccalauréat français ; il étudia ensuite les mathématiques et la physique à l'Université de Kiev. En 1924, il publia son premier article scientifique. En 1925, il débute sa thèse de doctorat à l'Académie des sciences d'Ukraine qu'il obtient en 1929.

Recherches[modifier | modifier le code]

Krylov et Bogolioubov sont les personnages clé de ce que l'on nomma l'école de Kiev de la recherche sur les oscillations non linéaires. Leur collaboration déboucha sur la publication de On the quasiperiodic solutions of the equations of nonlinear mechanics en 1934 et de l'ouvrage Introduction to nonlinear mechanics[1] en 1937 (traduit en anglais en 1947).

Dans les années 1940 et 1950, Bogolioubov travailla sur la théorie de la superfluidité et de la supraconductivité. Ensuite il travailla sur la théorie quantique des champs et introduisit la transformée de Bogolioubov (en). Dans les années 1960, son attention se tourna vers la modélisation des hadrons par les quarks, appelée aujourd'hui chromodynamique quantique[2]; en 1965, il fut l'un des premiers à étudier le nouveau nombre quantique à charge de couleur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Pour ses travaux, Bogolioubov obtint les plus hautes distinctions de l'Union soviétique :

Source[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. N. Krylov & N. Bogoliubov: Introduction to nonlinear mechanics; Princeton University Press (Dec 31 1949); ISBN 978-0-691-07985-1
  2. Cette dernière a été formulée pour la première fois en 1973 par David Gross, H. David Politzer et Frank Wilczek.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]